L’EPER lance une nouvelle plateforme de bénévolat en Suisse: Engagés pour les réfugiés

La plate-forme www.engagez-vous.ch vise à encourager l’engagement bénévole de manière ciblée et coordonnée pour favoriser l’intégration des réfugiés en Suisse.

— Capture d’écran de la plateforme www.engagez-vous.ch

Une enquête représentative mandatée par l’Entraide Protestante Suisse (EPER) et réalisée par DemoSCOPE auprès de plus de 1000 personnes, dessine pour la première fois les contours et le potentiel du bénévolat en faveur des réfugiés. Cette plateforme vise à encourager cet engagement bénévole de manière ciblée et coordonnée pour favoriser l’intégration des réfugiés.

Résultats de l’étude

Deux tiers des Suisses (64%) ont des contacts sporadiques ou réguliers avec des personnes réfugiées. Ces contacts se nouent le plus souvent à travers l’école ou le travail (48%). Viennent ensuite les liens via des amis ou connaissances (22%), le voisinage (21%) et les loisirs (17%).

Toujours selon ce sondage, la population suisse témoigne d’un engagement important en faveur des réfugiés. Sur l’ensemble des sondés en contact avec des réfugiés, une personne sur quatre (24%), a déjà fait du bénévolat dans ce domaine. Et pour 4%, il s’agit même d’une pratique régulière. Cela signifie que plus de 15% de la population suisse s’est déjà engagée bénévolement pour des réfugiés.

Dans le bénévolat en faveur des personnes réfugiées, les Suisses privilégient les activités associées à leurs loisirs préférés comme les activités sportives ou les ateliers culinaires ainsi que les loisirs avec des enfants. L’engagement de la population vise aussi à aider les personnes réfugiées à s’orienter dans la vie quotidienne en Suisse : 26% soutiennent des réfugiés au quotidien, 20% les aident à trouver un stage ou une place de travail et 24% enseignent une langue nationale. Quant à proposer un espace d’habitation aux réfugiés, c’est un engagement à plus long terme qui est pratiqué par 9% des sondés.

— Engagement bénévole en faveur des personnes réfugiées – Etude DemoSCOPE

Les sondés qui n’ont jamais n’ont jamais effectué de bénévolat en faveur de réfugiés citent à 24% le manque de temps, à 26% l’absence d’intérêt, à 50% le fait que l’occasion ne s’est pas présentée et à 5% le fait de ne pas savoir où ni comment s’engager dans ce domaine. Sur la part de population qui n’a jamais fait de bénévolat en faveur de personnes réfugiées, plus d’un tiers (38%) aimerait le faire.

Sur la base de cette enquête, plus de la moitié de la population suisse utiliserait volontiers une plateforme en ligne pour entrer en contact avec des réfugiés (55%). Cependant, les personnes interrogées préfèreraient participer à un événement festif comme une fête de quartier ou assister à une séance d‘information pour apprendre à connaître les réfugiés.

Plateforme de bénévolat pour faciliter l’engagement

À l’aune de ses résultats, l’EPER a décidé de créer cette plateforme avec pour but de renforcer le bénévolat et de le coordonner : les organisations à la recherche de bénévoles peuvent s’inscrire et publier leurs besoins afin que les personne à la recherche d’une activité bénévole trouvent où s’engager dans leur région.

Le 15 juin prochain, à l’occasion de la Journée des réfugiés, l’EPER organise une Conférence-débat intitulée « De l’engagement citoyen à la désobéissance civile ». Ce rendez-vous ouvert à toutes et à tous aura lieu à la Datcha de 14h à 17h. Lisa Mazzone, conseillère nationale verte, et Clémence Demay, doctorante spécialiste de la désobéissance civile seront présentes.

Programme de la journée

Malik Berkati

Résultats complets de l’étude en pdf.

[Conception de l’étude:
Univers de base : population résidente en Suisse alémanique et romande, âgée de 15 à 74 ans et assimilée linguistiquement.
Base d’adresses : DemoSCOPE Online Community
Taille de l‘échantillon : n = 1019 (marge d’erreur max. +/– 3.1%)
Quotas : par âge, sexe et région ; échantillon aléatoire (Random-Quota), pondération représentative de la population
Méthode : enquête CAWI-Omnibus (CAWI = Computer Assisted Web Interviewing)
Période d’enquête : du 14 février au 3 mars 2019
]

© j:mag Tous droits réservés

 

malik berkati

Journaliste / Journalist - Rédacteur en chef j:mag / Editor-in-Chief j:mag

malik berkati has 445 posts and counting. See all posts by malik berkati

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*