Baghdad in my Shadow, de Samir, relate les affres de l’Irak contemporain à travers les destins tragiques de ses protagonistes

Le dernier opus du réalisateur suisse Samir, Baghdad in my Shadow, a été présenté en première mondiale au 72ème Festival de film de Locarno en août 2019.
A Londres, un petit café fréquenté par la diaspora irakienne est menacé par des dangers issus du passé, entre autres les hommes de main de Saddam Hussein qui travaille dorénavant pour le gouvernement actuel. Un auteur communiste qui a fui son pays après avoir été torturé, une femme cachée et un travailleur illégal, gay et expert en informatique se rencontrent au Café Abu Nawas, un lieu de rencontre populaire pour les Irakiens en exil à Londres. Incité par l’imam d’une mosquée salafiste, le neveu de l’auteur en exil, un jeune fanatiquement religieux, attaque son oncle et bouleverse la vie de tout le monde. A travers l’histoire de différents immigrés irakiens à Londres, Samir aborde les trois tabous du monde arabe contemporain : l’athéisme, la libération des femmes et l’homosexualité. Pour les acteurs irakiens vivant à Bagdad, le fait d’avoir joué ces rôles comportait des risques.
(…)

Lire la suite

Cannes 2019 – « Little Joe », de l’Autrichienne Jessica Hausner : une plante peut en cacher une autre

Alice, mère (Emily Beecham, vue dans le récent film indépendant britannique Daphne) divorcée, est une phytogénéticienne chevronnée qui travaille pour une société spécialisée dans le développement de nouvelles espèces de plantes. Elle a conçu une fleur très particulière, rouge vermillon, à l’aspect hybride entre un coquelicot pour sa couleur et un oeillet pour l’aspect hirsute. Cette plante est remarquable tant pour sa beauté que pour son intérêt thérapeutique. En effet, si on la conserve à la bonne température, soit très élevée, si on la nourrit correctement et si on lui parle régulièrement, la plante rend son propriétaire heureux grâce à un effet qui s’apparente à celui de l’ocytocine, l’hormone qui tisse le lien entre la mère et son enfant.
(…)

Lire la suite