Genève: Saison 2020-2021 du Théâtre de Carouge

N’ayant pas pu organiser une présentation de saison publique, les responsables du Théâtre de Carouge ont préparé une surprise : dès le 29 juin prochain, découvrez à l’affiche, une série réalisée autour de la saison à venir diffusée sur leur site Internet.

La saison 2020-2021 propose :

Optraken (sous réserve de la décision de La Bâtie-Festival de Genève) par le Galactik du 11 au 13 septembre 2020.

Le Théâtre de Carouge ouvre donc ses portes à La Bâtie-Festival de Genève. Après le triomphe la saison passée du spectacle de Wajdi Mouawad Tous des oiseaux, c’est à un nouvel événement que Claude Ratzé nous convie. Ce spectacle visuel du Galactik Ensemble à mi-chemin entre l’acrobatie et la danse, est irrésistiblement drôle. On ne peut qu’avoir le souffle coupé devant la virtuosité de cette équipe déjantée, qui se joue de la pesanteur: jamais l’expression à tomber par terre n’a été si à propos pour un spectacle!

Cette création est une oeuvre collective du Galactik Ensemble de et avec Mathieu Bleton, Mosi Espinoza, Jonas Julliand, Karim Messaoudi, Cyril Pernot.

Une reprise de Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand mis en scène par Jean Liermier, le directeur des lieux, du 28 au 31 octobre 2020.

Avant une tournée à Paris, Lyon et Marseille entre autres, le théâtre reprend l’un de ses plus grands succès, qui a réuni en 2017 près de 12’500 spectateurs à Carouge. Pour parer à sa souffrance, Cyrano l’homme au nez monstrueux a développé une parade: verbale ou physique, la meilleure défense, c’est l’attaque!… Par amour, il s’initiera à la puissance du Théâtre, car c’est bel et bien en jouant un Autre qu’il pourra enfin être lui-même, le masque du jeu le révélant. Un hymne à la nécessité de l’écriture et de l’Art, porté par le génial Gilles Privat, qui à la fin de l’envoi nous touche en plein cœur.

ROOM de et par James Thierrée, du 1er au 29 décembre 2020.

Après La Grenouille avait raison, sa précédente création molièrisée née à Carouge, et Raoul qui a inauguré La Cuisine, le grand James Thierrée revient nous enchanter avec sa folie contagieuse en entamant un nouveau chapitre de son parcours: au cœur de ROOM, chambre mystérieuse empreinte de lumière et de suspense, se déroulera une fête viscérale, harmonique et vibratoire qui célèbrera l’alliance du corps et de la musique. Exalter, magnifier et partager seront les fils conducteurs de cette combustion artistique en perspective. Une pulsation intime et nécessaire pour assouvir notre besoin de rêve d’Art impossible à rassasier.

Le Conte des contes d’après Giambattista Basile mis en scène par Omar Porras, du 12 au 24 janvier 2021.

J’ai eu l’occasion d’assister au TKM, notre cher théâtre-partenaire, à l’ultime répétition générale de ce Conte des contes, un certain vendredi 13 mars 2020… Tout était prêt. La fête s’annonçait folle. Une sorte de comédie musicale, entre le théâtre du Grand-Guignol, The Rocky Horror Picture Show et un carnaval imaginaire, avec des effets techniques saisissants issus de la grande tradition de la machinerie théâtrale, des comédien-ne-s qui chantent, dansent et nous prennent par la main pour nous raconter une constellation de contes qui nous constituent. Ce 13 mars là, tout est resté suspendu! Aussi nous sommes particulièrement heureux de vous proposer aujourd’hui ce grand cru du Malandro, sous la houlette d’Omar Porras de passage sur ses terres genevoises.

s’enthousiasme Jean Liermier.

Oh les beaux jours de Samuel Beckett mis en scène par Claude Vuillemin, du 13 au 14 février 2021.

En 1986, Le Gardien de Pinter mis en scène par Philippe Mentha dans le décor d’un dénommé Christophe de la Harpe, aujourd’hui exceptionnel directeur technique du Théâtre de Carouge, inaugure la petite salle du 57 rue Ancienne, baptisée ensuite salle Gérard-Carrat. En 2021, nous remettrons à son propriétaire ce bâtiment central dans notre activité. Et le dernier auteur présenté sera le prix Nobel de Littérature 1969, Samuel Beckett. C’est une reprise du spectacle créé en 2020 à quelques encablures de notre petite salle, au Théâtre Les Amis musique-théâtre dirigé magnifiquement par Françoise Courvoisier, preuve s’il le fallait de la bonne entente entre les institutions carougeoises. L’interprétation d’Anne Durand y était éblouissante d’humour, de légèreté et de profondeur.

explique le directeur du TDC.

Vous êtes ici, un projet de Julie Gilbert, Dominique Perruchoud et Michèle Pralong, du 23 au 28 février 2021.

Il y a parfois des projets qui sortent du cadre. Vous êtes ici en fait partie! Cette aventure au long cours est une série théâtrale, inspirée de Trajectoires révolutionnaires du jeune XXIème siècle, qui va se développer sur toute la saison, en épisodes, dans plus d’une dizaine d’institutions genevoises partenaires. Nous accompagnerons à Carouge l’épisode numéro 6, qui sera écrit par le Collectif Non-identifié en co-écriture avec Michèle Pralong, et mis en scène par le virevoltant Oscar Gómez Mata entouré d’une distribution étincelante. Dans l’opus carougeois, les personnages questionneront les fondements d’une nouvelle société: quel monde souhaitons-nous vraiment? Ensemble, déplaçons les savoirs. Soyons un peu chamanes!

La Tragédie comique d’Eve Bonfanti et Yves Hunstad, du 3 au 14  mars 2021.

Jean Liermier:

J’ai découvert ce bonheur de spectacle au Théâtre Saint-Gervais en 1989 alors que j’y travaillais pour payer mon école supérieure de comédien. Chaque soir, je guignais en cachette la représentation. Chaque soir je ne pouvais m’empêcher d’être ébloui, dans le petit hall du théâtre. Dans la salle bondée, les spectateurs étaient happés: ils hurlaient de rire, ils étaient émus aux larmes, presque simultanément. D’Ève Bonfanti et Yves Hunstad, nous avions accueilli à Carouge en 2013 l’étonnant Au bord de l’eau, pièce hilarante et décalée qui semblait s’écrire sous nos yeux, et pour moi il n’y avait pas de plus bel hommage au Théâtre et à ses interprètes que de faire renaître cette Tragédie comique: une invitation sacrée à faire la fête!

Une reprise de Bells and Spells de Victoria Thierrée Chaplin, du 18 au 31 mars 2021.

Empreint de magie et de poésie, son univers nous emporte dans la rêverie: un portemanteau se transforme en monstre imaginaire, une porte d’hôtel en machine à sortilèges, un papier peint en sublime robe de princesse… Aurélia Thierrée traverse les tableaux avec une légèreté ahurissante, semblant voler avec des ailes invisibles.

Fracasse d’après Théophile Gautier mis en scène par Jean-Christophe Hembert, du 13 avril au 2 mai 2021.

Cette fidèle adaptation du Capitaine Fracasse de Théophile Gautier nous embarque «flamberge au vent» dans une trépidante et généreuse traversée qui vous tient en haleine par ses péripéties, ses rebondissements et son suspense. Qu’arrivera-t-il à Sigognac, jeune baron désargenté, quand il tombera amoureux d’Isabelle, comédienne d’une troupe itinérante? La naissance d’un super héros, la renaissance d’un homme?…

Vous connaissez probablement sans le savoir le metteur en scène Jean-Christophe Hembert: Karadoc, le chevalier de Vannes, pilier de la série Kaamelott, c’est lui! Fidèle et proche collaborateur d’Alexandre Astier, il a été formé par l’un des plus importants metteurs en scène du 20ème siècle, Roger Planchon, au sein du mythique Théâtre National Populaire de Villeurbanne.

Le Zanzibar par la troupe de Théâtre Amateur du Théâtre de Carouge, mis en scène par Nathalie Cuenet, Xavier Fernandez-Cavada et Valérie Poirier, du 25 au 29 mai 2021.

À l’occasion de cette pièce écrite sur mesure pour la troupe de comédien.ne.s amateur.e.s,  une salle de restaurant «sera recréée » sur le plateau de La Cuisine, et vous serez conviés à partager, au propre comme au figuré, les tranches de vie du personnel et de clients du restaurant Le Zanzibar. À vos fourchettes, les sens en alerte, et bon appétit !

Pour cette saison 2020-2021, la Carte d’adhérent remplace les formules d’abonnements. En fonction du contexte sanitaire, les responsables du Théâtre de Carouge ont dû imaginer une formule qui permettra d’ajuster la jauge au fil du temps et d’accueillir du public dans les meilleures conditions.

Les réservations ouvriront six semaines avant la première de chaque représentation, les deux premières étant réservées aux détenteurs de la Carte d’adhérent.

Firouz E. Pillet

www.theatredecarouge.ch

© j:mag Tous droits réservés

Firouz Pillet

Journaliste RP / Journalist (basée à Genève)

Firouz Pillet has 422 posts and counting. See all posts by Firouz Pillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*