Locarno 2019 : La 72ème édition du Festival du Film de Locarno se tiendra du 7 au 17 août 2019 sur les rives du Lac majeur

Lors de la conférence de presse qui a eu lieu le mercredi 17 juillet, le programme officiel de la 72ème édition du Festival du film de Locarno a été dévoilé, une édition sous la nouvelle direction artistique de Lili Hinstin.
Rappelons que depuis Irene Bignardi, qui avait succédé à Marco Müller, le Festival de Locarno n’avait connu que des directeurs. Ce souffle féminin sur le festival tessinois est donc très attendu.

Programme des principales sections

La célèbre Piazza Grande – le plus grand écran en plein air d’Europe – accueillera dix-neuf films, dont deux courts métrages, six films Crazy Midnight, comptabilisant un total de onze premières mondiales, qui seront projetés sur l’emblématique Piazza Grande, qui réunit jusqu’à 8000 spectateurs chaque soir.

Le Concorso internazionale (Concours international) proposera dix-sept longs métrages, dont quatorze premières mondiales, en compétition pour le Léopard d’Or.

La Compétition Cineasti del presente (Cinéastes des cinéastes), est le concours de Locarno consacré à la découverte; il comprend cette année seize premières, deuxièmes et troisièmes œuvres, dont quinze premières mondiales.

Les jurys officiels

La présidente du jury du Concorso internazionale de Locarno 2019 est Catherine Breillat, écrivaine et réalisatrice française qui s’est d’abord fait connaître comme romancière avant de se tourner vers le cinéma, à dix-sept ans, avec son premier L’homme facile (1968). Elle sera rejointe par Ilse Hughan (productrice), Emiliano Morreale (critique) et Nahuel Pérez Biscayart (acteur). Le jury du Concorso Cineasti del presente sera composé de Jake Perlin, le producteur américain connu pour des films comme For the Plasma (2014) et Jason et Shirley (2015). Bi Gang, le cinéaste chinois qui a séduit Locarno en 2015 et a remporté le prix du meilleur premier long métrage pour Kaili Blues, sera membre du jury Pardi di domani. La productrice suisse Aline Schmid fera partie du jury Aller de l’avant, tandis que la distributrice italienne Margherita Chiti fera partie du jury du premier long métrage.

Le cinéma suisse à Locarno et les divers prix

L’acteur et comédien alémanique Bruno Ganz, décédé en février dernier à Zurich à l’âge de septante-sept ans, était l’un des acteurs suisses de langue allemande majeurs, affichant une filmographie internationale fournie. Il avait impressionné les cinéphiles en incarnant Adolf Hitler dans La chute en 2004. Il semblait évident que le festival rende un hommage attendu à Bruno Ganz, pour lequel Petros Markaris, scénariste du film Mia aioniótita kai mia mera (Eternité et un jour, 1998), sera présent.

Le Leopard Club Award ira à Hilary Swank, le Vision Award Ticinomoda à Claire Atherton, le Utopia Award à Enrico Ghezzi et le Ticino Cinema Award à Fulvio Bernasconi seront des moments très attendus.

Le prix du Club Award sera décerné à une grande interprète de la vie. Actrice et femme tenace, capable de relever le défi d’un scénario, que ce soit sur le plateau ou dans la réalité, Hilary Swank sera la grande invitée de la soirée du vendredi 9 août, où elle recevra le prix du Club Léopard à Piazza Grande. Auteur d’inoubliables répétitions d’acteurs, modelées sur un corps capable de sculpter le psychisme, Hilary Swank sait se relier à des scénarios qui racontent des vies en montée et des thèmes fragiles sur lesquels repose le poids de la vie entière. L’hommage de Locarno à Hilary Swank sera accompagné de la projection de Boys Don’t Cry de Kimberly Peirce (1999) et Million Dollar Baby de Clint Eastwood (2004), les deux films qui lui ont valu un Oscar de la meilleure actrice de soutien. Le public du Festival aura également l’occasion de rencontrer l’actrice le samedi 10 août au Spazio Cinéma.

— Piazza Grande
© Locarno Festival

Le cinéma suisse sera honoré avec le Pardo alla carriera à l’un de ses plus importants représentants : Fredi M. Murer, auteur d’un des chefs-d’œuvre du cinéma mondial, le tragique Höhenfeuer, et peintre sévère et ironique d’une société suisse prise entre un sombre avenir politique et un passé paysan malmené.

Le Prix Raimondo Rezzonico du meilleur producteur indépendant est décerné à l’entreprise allemande Komplizen Film, composé de Maren Ade, Jonas Dornbach et Janine Jackowski, un collectif fidèle à l’utopie qui en a présidé la création et la production des cinéastes contemporains les plus originaux, de Miguel Gomes à Corneliu Porumboiu via Valeska Grisebach.

Le Prix Vision Ticinomoda, dédié à ceux qui font des films tout en restant dans l’ombre, sera décerné à pour la première fois à une femme et sera remis à Claire Atherton, rédactrice en chef franco-américaine qui a accompagné Chantal Akerman depuis plus de trente ans, et qui nous expliquera comment se déroule le montage et parlera de la réécriture du film après le scénario et le tournage.

Enfin, 2019 marque la création d’un nouveau prix, un prix spécial pour une personnalité unique : le Prix de l’innovation.

Le Prix Utopia, décerné à Enrico Ghezzi, créateur de l’émission de nuit Fuori Orario sur Rai 3 – la troisième chaîne de la télévision publique italienne – qui a réalisé le rêve de Rossellini et Straub d’une chaîne de télévision publique, commuant la télévision en un instrument démocratique et politique par excellence.

Rendez-vous incontournable de Locarno : la rétrospective

La rétrospective Black Light représente l’engagement d’une réflexion politique contemporaine sur la représentation des minorités : de Pam Grier à Ousmane Sembène, de Jean Rouch à Melvin Van Peebleset avec la présence exceptionnelle d’Euzhan Palcy – qui présentera la nouvelle copie restaurée en 4K de son premier film, Rue Cases-Nègres, qui lancera sa carrière à Hollywood.

La rétrospective organisée par Greg de Cuir Jr. incarne la volonté de repenser l’histoire du cinéma au-delà des canons occidentaux qui ont fait la renommée du cinéma.

Si la rétrospective du festival attire chaque année nombre de cinéphiles, Locarno 2019 affiche aussi sa volonté de s’ouvrir davantage aux territoires de la création contemporaine, d’où l’introduction de la réalité virtuelle avec des formats entre 40 et 59 minutes, formats à respecter pour concourir.

Les célébrités attendues à Locarno

La ville tessinoise, à dimension humaine et à la convivialité traditionnelle, permet aux professionnels comme aux festivaliers de croiser dans les ruelles ou sur la Piazza Grande moult célébrités qui apprécient le cadre de Locarno et flânent volontiers à travers la ville, se prêtant facilement aux dédicaces et photographies avec les cinéphiles.

L’édition 2019 accueillera Mathieu Amalric, Claire Atherton, Jeanne Balibar, Emmanuelle Béart, Ramzy Bedia, Fulvio Bernasconi, BI Gan, BONG Joon-ho, Catherine Breillat, Earl Cave, Kiddy Citny, Pedro Costa, Denis Côté, Pierre Deladonchamps, Anaïs Demoustier, Alice Diop, Valérie Donzelli, Ginevra Elkann, Jimmie Fails, Koji Fukada, enrico ghezzi, Joseph Gordon-Levitt, Arthur Jafa, Asif Kapadia, Marthe Keller, Ulrich Köhler, Komplizen Film’s producers: Maren Ade, Jonas Dornbach e Janine Jackowski; Kiyoshi Kurosawa, Petros Markaris, Fredi M. Murer, João NicolaNu, Euzhan Palcy, Nahuel Pérez Biscayart, Francis Reusser, Alba Rohrwacher, Riccardo Scamarcio, Angela Schanelec, SONG Kang-Ho, Samir, Hilary Swank, Joe Talbot, Béla Tarr, Greg Tate, Carice van Houten, John Waters, Yolande Zauberman.

Firouz E. pillet

www.locarnofestival.ch

© j:mag Tous droits réservés

Firouz Pillet

Journaliste RP / Journalist (basée à Genève)

Firouz Pillet has 359 posts and counting. See all posts by Firouz Pillet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*