Réfugiés: Des voies sûres et légales pour sauver des vies

j:mag se joint à l’appel de HEKS-EPER (l’œuvre d’entraide des Églises protestantes de Suisse) et de l’OSAR (Organisation suisse d’aide aux réfugiés), qui va dans le sens du film de Markus Imhoof, Eldorado, présenté hors compétition à la dernière Berlinale, documentaire qui montre de manière exemplaire cette impossibilité, quelle que soit la situation de la personne, de trouver refuge en Europe de manière légale.
[Auf deutsch]

MaB

Les personnes qui fuient la guerre et les persécutions ont droit à la protection de leur vie et de leur intégrité physique. Les plus vulnérables sont piégées dans les régions en crise, sans perspective d’avenir et sans possibilité d’atteindre un pays sûr.
Nous devons ouvrir des voies sûres et légales pour que les personnes réfugiées les plus vulnérables puissent trouver refuge dans un pays sûr et mener une vie digne.

 

Texte de la pétition

J’appelle le Conseil fédéral à augmenter le contingent de réfugiés et à ouvrir des voies d’accès sûres vers la Suisse pour les personnes réfugiées particulièrement vulnérables.

Actuellement, presque 66 millions de personnes dans le monde ont été forcées de fuir leur foyer. A lui seul, le conflit syrien a poussé 12 millions de personnes sur les routes de l’exil. La majorité d’entre elles se sont réfugiées dans les pays voisins, débordés par les événements, et y survivent dans des conditions indignes.

Ces personnes qui fuient la guerre et les persécutions pour chercher asile avec leur famille ont droit à la protection de leur vie et de leur intégrité physique. Elles doivent pouvoir avoir la possibilité de déposer une demande d’asile dans un pays sûr.

Cependant, l’Europe se barricade toujours plus, ce qui rend ce droit à la protection de plus en plus inaccessible. Cela se fait au détriment des personnes les plus vulnérables, celles qui n’ont aucune possibilité de rallier un pays sûr pour y demander l’asile.

Pour protéger les personnes qui sont en droit de l’être, il est nécessaire d’ouvrir des voies sûres et légales afin que les réfugiés issus des régions en crise puissent venir en Suisse – en particulier les femmes avec enfants en bas âge, les mineurs non accompagnés, les personnes malades, âgées ou en situation de handicap. Cette responsabilité tant juridique que morale nous incombe à tous et à toutes.

Pour ces raisons, nous demandons au Conseil fédéral :

  • de créer des voies d’accès légales, de sorte que les personnes avec un besoin de protection puissent venir en Suisse saines et sauves
  • de faire passer à 10 000 personnes par année le contingent de réfugié·e·s

Il existe plusieurs moyens légaux pour ce faire :

  • programme de réinstallation de la Confédération en coopération avec le HCR
  • programme de parrainage privé de la Confédération en coopération avec le HCR et la société civile
  • octroi facilité de visas humanitaires
  • extension du regroupement familial (acception plus généreuse de la notion de famille)
  • création de programmes de bourses d’études pour les jeunes étudiant·e·s.
  • de créer les bases légales nécessaires pour renforcer les initiatives de la société civile et des Églises pour l’hébergement, l’accompagnement et la formation des personnes réfugiées en Suisse et soutenir davantage les programmes d’intégration des cantons, des organisations non gouvernementales et des entreprises.

Pour signer la pétition

Malik Berkati

© j:mag Tous droits réservés

 

malik berkati

Journaliste / Journalist - Rédacteur en chef j:mag / Editor-in-Chief j:mag

malik berkati has 337 posts and counting. See all posts by malik berkati