L’Homme de la cave, de Philippe Le Guay, plonge le public dans le passé familial à la lecture du révisionnisme

À Paris, Simon (Jérémie Renier) et Hélène (Bérénice Bejo) décident de vendre une cave dans l’immeuble où ils habitent. Un homme, Jacques Fonzic (François Cluzet) au passé trouble, l’achète et s’y installe sans prévenir. Peu à peu, sa présence va bouleverser la vie du couple. Si le scénario du dernier film de Philippe Le Guay paraît, de prime abord, rocambolesque et peu probable, c’est pourtant d’une situation bien réelle que le cinéaste s’est inspiré : en effet, dans les années 2000, un couple d’amis proches du réalisateur a décidé de vendre leur cave à un homme qui souhaitait entreposer des archives. Ils ne se sont méfiés de rien et ont donné la clef en même temps qu’ils ont encaissé le chèque. Ce qu’ils n’avaient pas prévu, c’est que l’homme s’installerait physiquement dans la cave. Le réalisateur a obtenu du couple l’autorisation de raconter son histoire, à condition de ne pas les exposer. Philippe Le Guay souligne : (…)

Lire la suite

Poly, adaptation du feuilleton par Nicolas Vanier, suit les aventures entre une fillette et un poney maltraité – sortie sur les écrans romands le 7 octobre

Cécile, dix ans, déménage dans le sud de la France, à Beaucastel, avec sa mère, Louise (Julie Gayet). Ce sont les grandes vacances mais l’intégration avec les autres enfants du village est ardue, d’autant plus que le fils du boucher fait la loi et dirige le clan des petits villageois, leur interdisant de fréquenter « la Parisienne ». Lorsqu’un cirque de passage s’installe à côté, Cécile découvre que Poly, le poney vedette, est maltraité. Elle décide de le protéger et d’organiser son évasion ! Poursuivis par Brancalou (Patrick Timsit), l’inquiétant directeur du cirque, et le mystérieux Victor (François Cluzet), châtelain ruiné après l’incendie de son château et repris de justice, accusé à tort. Cécile et Poly s’embarquent dans une cavale pleine de rebondissements, un véritable voyage initiatique et une incroyable histoire d’amitié au jouer de la Provence, dans les champs habités par le chant des cigales.
(…)

Lire la suite