Stürm : Bis wir tot sind oder frei (La Liberté ou la mort), d’Oliver Rihs, retrace le parcours rocambolesque de Walter Stürm, défendu avec conviction et passion par l’avocate Barbara Hug

Oliver Rihs s’est penché sur le parcours mémorable du roi de l’évasion suisse, Walter Stürm, l’adaptant au cinéma et révélant à l’écran la romance qui se noue avec l’avocate Barbara Hug qui le défend. Sa version du récit reste très fidèle tant à la personne qu’à l’histoire de ce célèbre militant de gauche, Walter Stürm, le criminel le plus connu de Suisse, qui a commencé à commettre ses vols dans les années septante et dont la « carrière » de criminel a atteint son apogée dans les années quatre-vingts et nonante. Walter Stürm a marqué les Helvètes, faisant régulièrement les gros titres des quotidiens du pays. Cette adaptation cinématographique de l’histoire de Walter Stürm réunit à l’écran d’excellents acteurs suisses-allemands : Joel Basman (Wolkenbruch), Marie Leuenberger (L’ordre divin), Anatole Taubman et Jella Haase (Fack ju Göhte). (…)

Lire la suite

Berlinale 2017 compétition jour #5: Helle Nächte (Bright Nights) / The Party / Mr. Long

Événement dans cette journée : le film de 9h était misérable, voire misérabiliste, celui de 12h fabuleux, voire magnifique. Il serait très courageux mais parfaitement justifié, restons toutefois prudents, nous ne sommes qu’à la moitié du festival (et on attend avec impatience de voir le nouveau Kaurismäki en compétition), d’envisager de donner la récompense suprême à une comédie qui a de l’épaisseur, même si On Body And Soul reste un grand favori.
(…)

Lire la suite