La distinction Nansen du HCR pour les réfugiés attribuée à Azizbek Ashurov, avocat kirghize défenseur des droits humains

La distinction Nansen du HCR pour les réfugiés honore des services exceptionnels rendus à des personnes déracinées. Parmi les lauréats, ces dernières années, il y a Dr. Evan Atar Adaha, chirurgien sud-soudanais, Sœur Angélique Namaika de la République démocratique du Congo, et Zannah Mustapha, avocat et médiateur de l’État de Borno, dans le nord-est du Nigéria.
(…)

Lire la suite

Berlinale 2019 – Compétition jour #3 : Out Stealing Horses (Ut og stjæle hester), film norvégien de Hans Petter Moland basé sur le bestseller éponyme de Per Petterson

Pas facile de voler des chevaux, le titre français du livre, a été publié en 2003, a reçu de nombreux prix et a été traduit dans une cinquantaine de langues! C’est dire si le réalisateur norvégien Hans petter Moland s’attaquait à un gros morceau littéraire.

Novembre 1999, Trond (Stellan Skarsgård), 67 ans, vit dans l’isolement qu’il s’est imposé et n‘attend vraiment qu’une chose: le nouveau millénaire. À l’arrivée de l’hiver, il fait connaissance d‘un de ses rares voisins, Lars (Bjørn Floberg), et réalise qu’il l’a connu à l’été 1948. Cet été-là, celui de ses 15 ans passé avec son père dans une cabane près d’un fleuve, celui de tous les dangers tant physiques que psychologiques, celui où il a perdu de son enfance.
(…)

Lire la suite

Berlinale 2018 – Quote of the Day #5: Erik Poppe réalisateur de Utøya 22. juli

Déjà citée dans l’article relatant la 5è journée de compétition, il n’est pas inutile de souligner et répéter cette assertion du cinéaste norvégien Erik Poppe, réalisateur de Utøya 22. juli:
(…)

Lire la suite

Berlinale 2018 – compétition jour #5: Utøya 22. juli / 3 Tage in Quiberon

À regarder le programme, il était clair qu’au premier film en compétition de la journée, personne n’allait s’endormir, même si la séance de 9 heures est habituée aux ronflements. Le titre, Utøya 22. juli, et déjà un frisson parcourt l’échine. Le second film, dans tout autre registre, faisait le portrait d’un instant de la vie de Romy Schneider, 3 jours à Quiberon, femme qui en termes de drames personnels était également bien servie. Dire que nous n’avons pas beaucoup eu l’occasion de faire jouer les muscles zygomatiques s’apparente à un euphémisme.
(…)

Lire la suite

Berlinale 2017 compétition jour #5: Helle Nächte (Bright Nights) / The Party / Mr. Long

Événement dans cette journée : le film de 9h était misérable, voire misérabiliste, celui de 12h fabuleux, voire magnifique. Il serait très courageux mais parfaitement justifié, restons toutefois prudents, nous ne sommes qu’à la moitié du festival (et on attend avec impatience de voir le nouveau Kaurismäki en compétition), d’envisager de donner la récompense suprême à une comédie qui a de l’épaisseur, même si On Body And Soul reste un grand favori.
(…)

Lire la suite

Un chinois universaliste, un norvégien à l’humour noir, un français de 91 ans

Il ressort de cette journée de compétition une recherche d’originalité dans le générique. Tui Na reprend les codes de la

Lire la suite