Sommer Berlinale im Freiluftkino Friedrichshain

Vom 20. bis 23. Juli 2017 haben Kinobegeisterte die Möglichkeit, Publikumslieblinge und Gewinnerfilme aus den Sektionen Wettbewerb, Panorama, Forum und Generation noch einmal zu sehen: unter freiem Himmel und vor deutschem Kinostart.
(…)

Lire la suite

Berlin: Preview Insyriated (Innen Leben) & syrisches Abendessen von The Source

Termin: 20.6. um 19 Uhr im Eiszeit Kino

Kritik von Insyriated (auf Französisch)
Der diesjährige Panorama-Publikumspreis-Gewinner der Berlinale Insyriated (Innen Leben, Belgien 2017, 85 min, OmU) von Philippe Van Leeuw ist ein dicht inszeniertes Kammerspiel: Im zweiten Stock eines Mietshauses in Damaskus harrt eine kleine Gruppe von BewohnerInnen aus.
(…)
Nach der Preview des Films kocht Patrick Blasa von The Source Berlin mit Unterstützung von Geflüchteten ein syrisches Abendessen für die Gäste. Die Berliner Initiative The Source Berlin – Sustainable Food Projects bietet Trainingsprogramme für Geflüchtete an, die ihnen einen Einstieg in den Gastro-Arbeitsmarkt ermöglichen.

Lire la suite

Palmarès 67è Berlinale: de la dignité à la poésie en passant par la résistance!

Quel beau palmarès pour une année où la section de la compétition officielle était de haute volée – comme quoi parfois moins c’est mieux, le moins étant ici les stars du tapis rouge, le mieux, des films et leurs équipes. En revanche, les sections parallèles ont un peu déçu dans leur ensemble, même si de très bons et beaux films s’y sont également glissés. Seul regret, Sally Potter et sa Party jubilatoire, mais il était difficile de lui trouver un prix, tant il fallait primer de films. Elle a reçu un prix très important, et surtout révélateur, d’un jury indépendant : celui de la Guilde des cinémas indépendants qui ont bien des chances de remplir un peu leurs caisses en projetant ce film dans leurs salles dans lesquelles il faut continuer à se rendre, car ce sont des lieux (physiques) authentiques avec des écrans qui s’ouvrent le plus largement sur les états du monde et des ses habitants.
(…)

Lire la suite

Berlinale 2017 – compétition jour #9 : Have A Nice Day (Hao ji le) / Ana, mon amour

Vendredi, dernier jour de la section Compétition / Hors compétition. La remise des Ours aura lieu demain soir. Dans la journée seront remis les prix des jurys indépendants. Concernant cette journée, et pour être honnête, nous n’allons pas parler de Logan – de la franchise des X-Men, car l’auteur de ses lignes n’a pu apprécier que par intermittence les combats aux griffes de Wolverine et la cohorte de morts qui s’ensuivent, épuisé qu’il était, bien installé et calé dans la salle de cinéma la plus confortable du festival (CinemaxX 7). Mais éveillé il est resté, plus tôt dans la journée, pour les deux dernières contributions que devront juger le jury avant de rendre son palmarès.
(…)

Lire la suite

Berlinale 2017 – Quote of the Day #8: Hong Sangsoo (On the Beach at Night Alone )

A une question posée par une journaliste qui se demande si cela n’a pas été dur pour Kim Minhee de

Lire la suite

Berlinale 2017 – compétition jour #8: On the Beach at Night Alone (Bamui haebyun-eoseo honja) / Joaquim

Nous approchons de la fin du festival, il reste quatre films en compétition et un hors compétition. La moisson d’aujourd’hui n’est pas inintéressante même si, malheureusement, programmer ces films à ce moment du festival nuit à une critique équilibrée : les festivaliers sont fatigués – pour certains épuisés, très prosaïquement de nombreux journalistes s’endorment pendant les projections ou n’ont plus la patience pour les films lents et/ou longs, et de nombreux critiques sont déjà repartis.
(…)

Lire la suite

Berlinale 2017 – compétition jour #7: Colo / Retour à Montauk (Return to Montauk) / El Bar

En cette 7è journée, tout le monde commence à être fatigué, les traits se creusent, les yeux s’enfoncent, les nerfs affleurent. Alors commencer la journée compétition avec un film de plus de deux heures, lent qui plus est, ce n’était pas la meilleure idée qu’ont eu les programmateurs du festival. Le film de midi a été une vraie déception – mine de rien, Schlöndorff était un peu attendu – et celui de l’après-midi, un film réussi dans son genre (la comédie d’horreur) mais à la présence un peu surprenante dans la sélection compétition – même s’il est formellement hors compétition.
(…)

Lire la suite

Berlinale 2017 – Forum : Tiere (Animaux)

Une fois n’est pas coutume : un film suisse fait parler de lui – en bien ! – dans la section la plus exigeante du festival, le Forum où est présenté chaque année un large spectre cinématographique de genre et de nationalités.

Tiere (Animaux)

Le réalisateur helvético-polonais Greg Zglinski se joue avec ses animaux (espèce dont les êtres humains semblent ne pas être très éloignés) de toutes les frontières : physiques, territoriales, linguistiques, temporelles, du réel…

Lire la suite