Mostra 2020 : My Tender Matador (Tengo miedo torero), de Rodrigo Sepúlveda,  propose l’adaptation cinématographique du célèbre roman éponyme de l’écrivain chilien Pedro Lemebel

My Tender Matador (Tengo miedo torero), de Rodrigo Sepúlveda, a sa première mondiale à la 16ème édition des Venice Days, la section indépendante du Festival du film de Venise.

Le film s’ouvre sur une chorégraphie, menée par une personne grande et élancée, à la chevelure abondante mais dont on ne distingue pas le visage et qui danse sur Fever de Peggy Lee. Les robes à paillettes se devinent sous les spots de couleurs et plusieurs silhouettes dansent sur la piste en suivant la chorégraphie qui est, de manière soudaine, interrompue par des coups de feu.

On perçoit au loin des sirènes de police et des interpellations … Un jeune homme porte secours à un travesti terrorisé. Cette rencontre fortuite scellera des liens d’autant plus forts que la période que vit le Chili est trouble. Quelques séquences de manifestations ou de descentes policières rappellent cette période mouvementée.
(…)

Lire la suite

Cannes 2019  : Port Authority, premier film de Danielle Lessovitz ou les méandres new-yorkais d’un adolescent amoureux d’une danseuse transgenre

Le film est présenté dans la section Un Certain Regard au Festival de Cannes 2019.Paul (interprété par l’acteur britannique Fionn Whitehead qui a joué dans Dunkerque et My Lady [The Children Act]) vient juste de prendre le bus à Pittsburgh;  il a naïvement fait confiance à sa demi-soeur – qu’il n’a jamais rencontrée – pour l’accueillir. Bien sûr, elle est introuvable et il est confronté à la réalité du sans-abrisme. Devant Port Authority, la gare routière de New York, une jolie fille nommée Wye vogue avec ses amis. Paul l’observe, fasciné tant par sa beauté que par son charisme. Wye fait partie de la scène du « ballroom », communauté queer adepte du voguing. Alors que leur amour grandit, malgré les réticences de sa famille de frères et de sœurs, Paul découvre que Wye est trans. Il est alors forcé d’affronter sa propre identité et de choisir sa véritable famille.
(…)

Lire la suite