Mostra 2019 : Ema, de Pablo Larrain, ou la crise d’un quadragénaire

Celles et ceux qui connaissent la filmographie du cinéaste chilien attendaient avec impatience son dernier opus, dont la sous-signée qui avait adoré Jackie (2016), Neruda (2016) ou No (2012).

Le diagnostic est tombé au Lido de Venise : avec Ema,  Pablo Larrain traverse une violente crise de la quarantaine, signant un journal incendiaire d’une jeune femme avec Gael García Bernal dans le rôle de chorégraphe d’une compagnie de danse et de Mariana Di Girolamo, sa très jeune épouse, dans celle d’une danseuse et professeure d’école en expression corporelle.
(…)

Lire la suite

[Audio] Pessac : la cinéaste chilienne Marcela Said Cares présente « Los perros », rebaptisé « Mariana » par la distribution française

Marcela Said Cares a une formation de documentaliste. En 1996, elle voyage à New York où elle travaille comme assistante de photographie pour Sara Mathews. C’est là qu’elle fait ses premières installations vidéo. En 1997, elle arrive à Paris où elle complète un master en techniques médiatiques et langages (médiologie) à Paris IV La Sorbonne. « Je suis tombée amoureuse de ce pays, de la culture et de la langue. » En 1999, elle réalise son premier documentaire pour la télévision française Valparaiso, produit par Les Films d’Ici. En 2001, Marcela Said Cares réalise le documentaire I Love Pinochet , documentaire qui a été invité à de nombreux festivals (…)

Lire la suite