Raise the Umbrellas : une immersion intense dans le « mouvement des parapluies » de 2014 à Hong Kong

Ce documentaire du réalisateur hongkongais Evans Chan est remarquable dans son mécanisme à double structure consistant à documenter avec précision le mouvement de 79 jours qui a fait trembler le gouvernorat d’Hong Kong en 2014 et de contextualiser ce soulèvement pacifique et le replacer sur la ligne d’histoire de la région.

Levez les parapluies !
(…)

Lire la suite

18. ilb – Getreu seiner Tradition steht das Internationale Literaturfestival im Einklang mit aktuellen politischen Ereignissen und gesellschaftlichen Fragen

Der Berliner Spätsommer reimt sich auf das ilb, das Internationale Literaturfestival, sein reichhaltiges Programm, seine kulturellen und politischen Positionen und hochkarätige Gäste, die ihre Werke präsentieren und ein interessiertes und informiertes Publikum treffen.
Das 18. internationale literaturfestival berlin (ilb) findet vom 5. bis 15. September 2018 statt. Das Festival ist auch in diesem Jahr zu Gast im Haus der Berliner Festspiele. Zudem werden Veranstaltungen des ilb an anderen Kulturstandorten der Stadt zu erleben sein – so zum Beispiel im Museum für Naturkunde in Mitte, dem silent green Kulturquartier im Wedding und dem aquarium (Südblock) in Kreuzberg. Das Festival bietet seinen Besucher*innen vielfältigste Gelegenheiten, auf bekannte und hierzulande weniger bekannte Autor*innen zu treffen und sich mittels Prosa, Lyrik, Nonfiction, Graphic Novel und bemerkenswerter Kinder- und Jugendliteratur hochaktuellen Themen zu nähern. Insgesamt erwartet das 18. ilb rund 200 Gäste aus über 50 Ländern. Sechs Themenschwerpunkte werden das Programm in diesem Jahr prägen: „Decolonizing Wor:l:ds“, „Nature Writing“, „The Art of Cooking“, „The Politics of Drugs“ und „Die Evolution der menschlichen Kultur“ und der Kongress “What Comes After the Nation State?”
(…)

Lire la suite

10. Internationaler Literaturpreis – Preis für übersetzte Gegenwartsliteraturen: Ivana Sajko (Autorin) und Alida Bremer (Übersetzerin) für Liebesroman

Seit 2009 verleihen das Haus der Kulturen der Welt und die Stiftung Elementarteilchen (Hamburg) den Internationalen Literaturpreis. Der mit insgesamt 35.000 € dotierte Preis – 20.000 € für Autor*in, 15.000 € für Übersetzer*in – zeichnet einen herausragenden Titel internationaler Gegenwartsliteraturen in deutscher Erstübersetzung aus. Der Preis würdigt in dieser Allianz sowohl das Originalwerk als auch seine Übersetzung.
(…)
10. Internationaler Literaturpreis: Das Fest

Ein Text ist eine Welt; Zwei Texte sind zwei Welten, die ins Gespräch kommen können. Sechs Texte und sechs Übersetzungen multiplizieren sich zum Fest. Der Festabend am 28. Juni versammelt Macharten und Macher*innen von Literatur. Die Autor*innen und Übersetzer*innen der Shortlist, die Juror*innen sowie die Preisträgerinnen kommen mit dem Publikum zusammen.
(…)

Lire la suite

Loin de Sils Maria de Michèle Kahn: Un voyage passionnant dans le passé et le présent tandis que nous suivons celui du petit gardien de chèvres qui a bâti l’empire Josty

Le jeune Gian, Johann Josty, vit une vie simple dans les Grisons. Gardien de chèvres, il aime Ladina avec qui il mange des noisettes en cachette. Joie simple pouvant paraître anecdotique, or elle changera complètement le cours de sa vie, car inattentif, une des chèvres se blesse. Par peur de la colère de son maître, il s’enfuit et décide d’aller rejoindre son oncle confiseur à Magdeburg. Et c’est ainsi que débute l’histoire du destin extraordinaire de Josty.
(…)

Lire la suite

«Yvette Z’Graggen, une femme au volant de sa vie»: un vibrant et riche hommage de Frédéric Gonseth à l’écrivaine et journaliste genevoise disparue en 2012 – Rencontre

Yvette Z’Graggen s’est imposée comme une femme et écrivaine en avance sur son temps aux décisions audacieuses et novatrices. Le parcours de vie de cette femme hors du commun est raconté par elle-même dix ans avant sa disparition, par le truchement d’une exceptionnelle collection de photos conservées par sa fille, d’interviews et d’archives. Des textes lus en voix off en superposition des images d’époque et des témoignages d’amis complètent ce tableau et permettent de voir comment sa vie fut un roman passionnant, mêlant ancêtres alémaniques, insolence face aux conventions de l’époque, audace pour les sujets sensibles et un penchant assumé pour la gent masculine comme pour les belles voitures.
(…)

Lire la suite

Salon du livre de Genève 2018: le Prix Ahmadou Kourouma 2018 est attribué à Wilfried N’Sondé

Dédié à la mémoire de l’écrivain ivoirien Ahmadou Kourouma, le Prix littéraire éponyme, octroyé dans le cadre du Salon africain qui se tient au sein du Salon du livre de Genève, a été décerné à l’écrivain congolais Wilfried N’Sondé pour son roman Un océan, deux mers, trois continents (Actes Sud).
(…)

Lire la suite

[Audio auf Deutsch – résumé en français] Rana Ahmad : « Ich liebe meine Freiheit! »

Rana Ahmad : le courage comme tout bagage !

Rana Ahmad, née en 1985, a grandi à Riyad, en Arabie Saoudite, où elle se déguise pour la première fois à l’âge de dix ans car cette pratique si anodine en Occident est réglementée de manière très stricte pour toute jeune femme, en raison des lois religieuses rigoristes qui n’autorisent pas les fillettes, les jeunes filles et les femmes à sortir, à faire de la bicyclette, à conduire une voiture ou même à décider d’étudier ou de travailler.
(…)

Lire la suite

La « cli-fi », une nouvelle façon de parler du changement climatique

Au tournant des années 2010, la presse américaine relatait l’apparition d’un nouveau genre littéraire, la « cli-fi » (pour climate fiction), terme inventé en 2008 par l’écrivain et blogueur Dan Bloom. Les romans de « fiction climatique » prennent généralement la forme de récits post-apocalyptiques où des personnages évoluent dans un monde ravagé par les effets du changement climatique.

Si les romans de cli-fi sont encensés par la presse américaine aux sympathies écologistes, ils restent cantonnés en France à un public de niche.
(…)

Lire la suite

Film:Schweiz vom 18. bis 24. Januar 2018 in der Brotfabrik – Berlin

Vom 18. bis 24. Januar 2018 findet im Kino in der Brotfabrik die 1. Ausgabe von Film:Schweiz statt. Die Eröffnung des Festivals ist am Donnerstag, dem 18. Januar 2018 um 19:30 Uhr mit dem Film Der Goalie bin ig von Sabine Boss, nach dem gleichnamigen Roman von Pedro Lenz.
(…)

Lire la suite

Sa sagesse et sa culture nous laissaient croire en son éternité : Jean d’Ormesson nous a quittés

La nouvelle vient de tomber : un hommage national sera rendu à Jean d’Ormesson ce vendredi aux Invalides. le Président Emmanuel Macron, actuellement en visite à Alger, présidera la cérémonie tenue en hommage à l’écrivain académicien qui est mort dans la nuit de lundi à mardi, le 5 décembre 2017, à l’âge de nonante-deux ans.
(…)

Lire la suite