Strasbourg – Capitale mondiale du livre en 2024

(…) En ces temps incertains, beaucoup se tournent vers les livres pour y trouver un refuge et une source de rêves. En effet, les livres ont cette double capacité unique de nous divertir et de nous instruire. C’est pourquoi nous devons assurer l’accès de tous à la connaissance et à la réflexion par le livre et la lecture. C’est à ces fins que l’UNESCO désigne chaque année une Capitale mondiale du livre. Après Guadalajara en 2022 et Accra en 2023, j’ai le plaisir d’annoncer la désignation de Strasbourg comme Capitale mondiale pour 2024. (…)

Lire la suite

Avec son nouveau roman, Lisa Neumann, Michèle Kahn part sur les traces des fonds juifs en déshérence en Suisse

Lisa Neumann est la fille de Walter Neumann, héros du roman Shanghaï-la-Juive (1997), qui relate l’histoire des Juifs traqués en Europe par les nazis qui avaient trouvé refuge dans cette ville où l’on pouvait entrer sans visa. Nous sommes à Hong Kong, le 1er juillet 1997, jour de la rétrocession de la colonie britannique à la Chine. Sous une pluie torrentielle, la fête bat son plein, mais pour Lisa, impossible de participer aux réjouissances : depuis vingt-quatre heures, son père, Walter Neumann, patron d’un empire de presse au passé tumultueux, a disparu ! L’enquête du commissaire Chu piétine, sa famille le croit mort alors que Lisa est persuadée que Walter est encore vivant. À l’aide des carnets de son père, elle va mener sa propre enquête qui la mène à Zurich sur les traces d’un ancien bourreau nazi. Là, elle sollicite l’aide d’un avocat réputé, maître Stefan Meier, un amour de jeunesse. Les deux jeunes gens vont rapidement être pris dans le tourbillon d’un odieux épisode de l’histoire suisse : les fonds juifs en déshérence. (…)

Lire la suite

À la rencontre du Petit Prince au Musée des Arts Décoratifs de Paris jusqu’au 26 juin 2022

Plus de 600 pièces – aquarelles, esquisses, dessins inédits, photographies, vidéos, coupures de journaux et extraits de correspondances – sont actuellement présentées au public parisien dans le cadre de l’exposition À la rencontre du Petit Prince, au Musée des Arts Décoratifs de Paris. Le manuscrit original du Petit Prince, dernier ouvrage édité du vivant de son auteur en 1943 aux États-Unis mais paru en France en 1946 chez Gallimard à titre posthume, Antoine de Saint-Exupéry, est conservé à la Morgan Library and Museum de New York. Cette exposition est l’occasion pour le public européen de le voir enfin. Autour des objets qui font la gloire du poète, écrivain, journaliste, inventeur, philosophe et aviateur français, le visiteur découvre un grand humaniste, voyageur dans le temps car son œuvre est devenu universelle et éternelle. Immédiatement reconnu comme écrivain talentueux et inspiré, l’aviateur Saint-Exupéry a publié son premier roman Courrier du Sud en 1929. Deux ans plus tard, il obtient le Prix Fémina pour Vol de nuit. (…)

Lire la suite

Le Musée du Léman propose une exposition passionnante, accompagné d’un ouvrage richement illustré, consacrés au palmipède le plus célèbre du Léman : « Le lac du cygne »

Le Musée du Léman à Nyon a pour mission de préserver et mettre en valeur le Léman, sa flore, sa faune, ses rivages et ses flots. La nouvelle exposition temporaire Le lac du cygne que propose le musée jusqu’au 18 septembre 2022, invite à plonger dans l’histoire, les mythes et les particularités scientifiques du majestueux oiseau blanc qui semble avoir toujours fait partie de nos paysages lacustres. Pourtant, ce palmipède emblématique,  symbole qui peuple les rives de notre lac depuis le XIXe siècle, est un venu d’ailleurs : de la Mer baltique ! (…)

Lire la suite

L’Amour selon Nacer Khemir : calligraphies de l’artiste exposées à l’ICAM L’Olivier et cycle de films au Cinélux à Genève – Rencontre [audio]

« La langue, comme un jardin, et tout d’abord une clôture et sa terre est faite des sédiments des générations passées. Son parfum embaume les morts et les vivants ; elle est à la fois le dessin et la quintessence de l’âme d’un peuple dans le miroir du temps. »
À partir de ce constat, mettant à profit la réclusion forcée induite par le confinement, l’artiste tunisien Nacer Khemir, ne pouvant envisager un tournage, s’est mis à peindre créant de nombreuses calligraphies autour des noms de l’amour dans la langue arabe. Exprimant son art à travers le cinéma, l’écriture dont les contes, la peinture à la sculpture, la calligraphie, il est parvenu à tirer un trait d’union artistique deux rives entre le Nord et le Sud, entre l’Orient et l’Occident. Sur l’invitation de son ami de longue date, Alain Bittar, fondateur et directeur de la librairie L’Olivier et de l’ICAM – l’institut des cultures arabes et méditerranéennes -, Nacer Khemir expose une partie de calligraphies dans l’espace réservé aux expositions au sous-sol de la librairie. Lors du vernissage de l’exposition, le public a pu découvrir, dans une ambiance conviviale, une sélection des calligraphies de Nacer Khemir, présent pour converser et échanger avec le public. Les tableaux exposés marquent le regard et l’esprit par leurs couleurs vives qui semblent avoir permis à l’artiste de conjurer l’absence de contacts durant le confinement. (…)

Lire la suite

Des vidéos d’autrices et d’auteurs sur le site du Salon du livre de Genève du 28 avril au 2 mai

Comme l’année passée, le Salon du livre de Genève a été annulé et reprend la formule automnale d’octobre dernier, pensée pour pouvoir s’adapter aux contraintes sanitaires, intitulée salon du livre en ville qui aura lieu du 21 au 24 octobre 2021, où l’on pourra rencontrer les autrices, les auteurs et leurs livres dans des lieux culturels et insolites de Genève.
En attendant cette fête du livre intimiste, du 28 avril au 2 mai, les autrices et les auteurs  viennent à la rencontre du public du salon du livre via des vidéos diffusées sur son site et sur les réseaux sociaux. Une façon de célébrer les livres, les autrices et les auteurs de manière symbolique aux dates où le Salon du livre devait avoir lieu.
(…)

Lire la suite

Alain Bittar, directeur de l’ICAM, a accueilli virtuellement Leïla Bahsaïn qui présente son nouveau roman, La Théorie des aubergines

En 1979,  Alain Bittar crée la Librairie arabe L’Olivier qui continue depuis quatre décennies à établir un trait d’union entre la Suisse et le Monde arabe. La librairie regroupe le livre, la musique ainsi qu’une Galerie d’Art spécialisée dans l’Art contemporain mais L’ICAM – L’Institut des cultures arabes et méditerranéennes – organise aussi l’accueil de concerts, de rencontres littéraires, en présence, bien évidemment en temps normal. Mi-avril 2021, l’ICAM a organisé une rencontre virtuelle avec Leïla Bahsaïn, disponible pour présenter son second roman, La Théorie des aubergines aux éditions Albin Michel. (…)
Lorsque sa protagoniste perd son poste de rédactrice dans une agence de publicité, Dija se voit proposer de rejoindre une entreprise d’insertion par la cuisine. L’atmosphère est chaleureuse et sympathique, les effluves délicieuse et les participants à cet atelier bigarrés : il y a Véronique, l’infirmière en burn-out; Jean, le grand timide; Gérald, un repris de justice à la petite semaine; Johnny-Bryan, un altruiste opposé à l’idée même de travail … D’autres personnages, tout aussi attachants et hauts en couleur, les rejoindront. Sous la houlette optimiste du chef Achour, convaincu des bienfaits de l’esprit collectif et de l’entraide, cette jolie assemblée d’âmes brisées va apprendre à s’apprivoiser en se réconciliant avec les saveurs de la vie.
(…)

Lire la suite

Laurent-Frédéric Bollée et Maran Hrachyan ont réuni leur art pour signer un magnifique roman graphique sur Patrick Dewaere, sorti chez Glénat

L’épigraphe en début d’album résume la philosophie du comédien :
« Moi je crois que plus on s’abîme, plus on est beau ».
Glénat propose un remarquable ouvrage, signé Laurent-Frédéric Bollée et Maran Hrachyan, sur le comédien Patrick Dewaere, au titre éponyme et qui porte le sous-titre À part ça la vie est belle.

Cet album, sorti en début d’année, amène les lectrices et les lecteurs plus âgés à se replonger avec bonheur dans ce destin à la fois et tragique de cet écorché vif. Les plus jeunes générations pourront découvrir l’incroyable parcours de cet acteur grâce à cet ouvrage, qui conjugue avec harmonie, poésie l’œuvre passionnante et la vie à l’issue dramatique de cet icône du cinéma français, décédé à trente-cinq ans après avoir joué dans trente-sept films et vingt-sept pièces de théâtre. Les affiches des films cultes du cinéma français des années 1970 rappelle la palette de rôles que Patrick Dewaere a incarnés sur grand écran, dans, entre antres, Les valseuses (1974) donnant la réplique à Gérard Depardieu, Adieu poulet (1975), Coup de tête ou Série noire (1979).
(…)

Lire la suite

Cellule dormante de Christian Lecomte, Prix Roman des Romands – Rencontre

Voilà des mois que la culture semble être devenue un mot tabou : les salles de cinéma, les théâtres, les salles de spectacles et de concerts, les opéras sont fermés et essaient tant bien que mal, de survivre en proposant des films, des concerts, des extraits de spectacle en streaming. Nos libraires ont aussi dû fermer mais il nous reste la possibilité de commander des ouvrages en ligne et de se faire livrer par envoi postal ou d’aller chercher les ouvrages commandés par le biais du service click and collect. Les lecteurs et les lectrices peuvent aussi s’adresser directement aux maisons d’éditions, pour ce livre, aux Éditions Favre.

Le prix littéraire du Roman des Romands 2021 a été décerné à Christian Lecomte pour Cellule dormante

Paru aux Éditions Favre, le livre raconte l’histoire d’un adolescent de la banlieue parisienne récupéré par la mouvance terroriste. Christian Lecomte a été invité par Alain Bittar ce vendredi 12 février 2021, pour parler de son dernier recueil et échangé avec ses lecteurs depuis la librairie L’Olivier par le truchement d’une vidéo en direct sur le site de la librairie.
(…)

Lire la suite

Lou ! Sonata – tome 1 : Julien Need propose d’accompagner son héroïne dans sa nouvelle vie de jeune adulte

Voilà des mois que la culture semble être devenue un mot tabou : les salles de cinéma, les théâtres, les salles de spectacles et de concerts, les opéras sont fermés et essaient tant bien que mal, de survivre en proposant des films, des concerts, des extraits de spectacle en streaming. Nos libraires ont aussi dû fermer mais il nous reste la possibilité de commander des ouvrages en ligne et de se faire livrer par envoi postal ou d’aller chercher les ouvrages commandés par le biais du service click and collect. Les lecteurs et les lectrices peuvent aussi s’adresser directement aux maisons d’éditions, pour cette BD, aux Éditions Glénat.
Lou a résonné avec toute une génération : entre quotidien décalé, évocation des problématiques adolescentes et références à la pop-culture, Lou ! est une série attachante, mystérieuse, fascinante qui accompagne les lectrices depuis 2004. Elle se démarque par sa créativité foisonnante, à la fois atypique et par son dessin coloré qui égaie l’esprit et les yeux comme des bonbons acidulés qui éclatent en bouche.
Au fil des ans, les albums de la série Lou ! se sont imposés comme l’une des BD les plus en phase avec leur époque et les attentes des lectrices. Julien Neel en avait fait la promesse à la fin du Tome 8 de Lou !, il revient pour une saison 2 intitulée Lou ! Sonata. C’est désormais chose faite : Lou n’est plus l’adolescente que nous avons accompagnée pendant des années mais une jeune femme confrontée à sa vie d’étudiante qui s’installe seule (presque puisque le chat est toujours là) dans la ville de Tygre.
(…)

Lire la suite