Le Kino Babylon (Mitte) de Berlin fête en grande pompe les 100 ans d’Ingmar Bergman du 12 juillet au 12 août 2018

Ingmar Bergman. Rien qu’à l’évocation du nom du cinéaste, écrivain, homme de théâtre suédois, il y a en général deux réactions : la première, et la plus courante, un sourire en coin affichant d’un air entendu quelque chose qui veut dire peu ou prou, « ah oui, celui qui a fait des films auxquels on ne comprend rien et qui servent à s’endormir » ; la seconde, celle des aficionados, pour qui Bergman est le plus grand metteur en scène du monde. En Suède cependant, il existe d’autres réactions qui ont trait au rapport difficile qu’entretenait le cinéaste avec la critique, les relations compliquées avec le monde du théâtre, les problèmes avec les autorités fiscales qui l’ont amené à l’exil, l’ambivalence d’une icône nationale vue par une partie de la population comme un grand artiste mais un homme exécrable.
(…)

Lire la suite

#FFMUC 2018 : 36e édition du Filmfest München – Un large spectre sur le cinéma indépendant actuel

Le festival du film de Munich, qui fêtait cette année son 36e anniversaire, est le second festival allemand en importance après la Berlinale. Très convivial, très ouvert au public – comme tous les festivals allemands, y compris la Berlinale – le Filmfest München offre chaque année une large palette de films dans de nombreuses sections et genres, y compris deux sections « séries » qui ne sauraient manquer aux festivals contemporains. La seule partie manquante est peut-être celle de la VR (Virtual Reality), nouvelle mode des festivals, même si tout de même le FFMUC a dédié une conférence de deux jours au sujet.
(…)

Lire la suite