#FFMUC 2018 : 36e édition du Filmfest München – Un large spectre sur le cinéma indépendant actuel

Le festival du film de Munich, qui fêtait cette année son 36e anniversaire, est le second festival allemand en importance après la Berlinale. Très convivial, très ouvert au public – comme tous les festivals allemands, y compris la Berlinale – le Filmfest München offre chaque année une large palette de films dans de nombreuses sections et genres, y compris deux sections « séries » qui ne sauraient manquer aux festivals contemporains. La seule partie manquante est peut-être celle de la VR (Virtual Reality), nouvelle mode des festivals, même si tout de même le FFMUC a dédié une conférence de deux jours au sujet.
(…)

Lire la suite

Mostra 2017 : The insult, de Ziad Doueiri, ausculte les tensions politico-confessionnelles du Liban à travers un procès

The Insult traite d’un conflit verbal entre Toni Hanna (Adel Karam), un mécanicien chrétien libanais et survivant du massacre du village portuaire de Damour en 1976 et Yasser (Kamel El Basha), un réfugié palestinien vivant dans des camps et travaillant comme contremaître dans le quartier. Le conflit se transforme rapidement en une confrontation violente entre les deux hommes lorsque Yasser frappe Tony alors que ce dernier le provoque avec des propos anti-palestiniens extrêmes. Pour soulager la tension entre les deux hommes et terminer le chantier, le patron de Yasser insiste pour qu’il aille présenter des excuses, mais quand celui-ci arrive au garage, Tony blague les mauvaises conversations anti-palestiniennes de Bachir Gemayel. Incapable de parler, le contremaître ne parvient pas à s’excuser et lequel Tony crie : « J’aimerais que Ariel Sharon vous a effacé. » Yasser frappe Tony fort, brisant quelques côtes. Leur altercation prend de l’ampleur et se transforme rapidement en une crise nationale à travers un procès très médiatisé qui reflète les profondes tensions religieuses et politiques de la société libanaise.
(…)

Lire la suite