4 courts métrages du festival ‘Palestine Filmer C’est Exister’ – annulé pour cause de pandémie – à découvrir gratuitement en ligne du 15 au 17 janvier 2021

La 9e édition du festival Palestine Filmer C’est Exister aurait dû avoir lieu en décembre 2020, mais la pandémie en a décidé autrement. La Palestine, oubliée régulièrement de l’actualité, existera quand-même en ce début 2021, grâce à ses cinéastes. Le festival propose de visionner sur son site, du 15 au 17 janvier, quatre courts métrages qui reflètent la thématique qui avait été choisie comme fil rouge –  « Palestine : confinement depuis 72 ans » –  dans lesquels la caméra capte l’humour, l’ironie, l’autodérision et la poésie, comme autant d’expressions de la résistance à l’enfermement du peuple palestinien.

Arafat and I  (2008) de Mahdi Fleifel – fiction

À Londres, Marwan a enfin rencontré la fille qu’il va épouser, Lisa. Tout en elle est parfait. Imaginez: elle est née le même jour que le président Arafat ! Mais Lisa apprécie-t-elle cette coïncidence ?

Journey of a Sofa  (2014) de Alaa Al Ali – fiction

Pas facile de transporter un sofa jusque chez soi lorsqu’on habite dans le camp de réfugiés de Chatila (Liban), avec son imbroglio de ruelles plus qu’étroites, les impasses et les 4èmes étages sans ascenseur. Il y faut débrouillardise, entraide, et ne pas être pressés!

Sard  (2019) de Zeina Ramadan – doc-animation

Pendant un an, Reham parle par fb à Zeina de son rêve d’étudier à l’étranger et de ses tentatives de quitter Gaza sous blocus depuis 12 ans. Leurs messages oscillent entre excitation et désillusion, et espoir qu’un miracle se produise…

Made in Palestine  (2019) de Mariam Dwedar, Regard d’ailleurs – doc

Des millions de personnes possèdent un foulard palestinien, mais combien sont fabriqués en Palestine ? Une seule usine subsiste encore, à Hébron, où la famille Hirbawi continue de tisser les keffiehs, symbole de la lutte du peuple palestinien.

Les organisateurs.trices du festival ne s’en laissant pas compter, il est prévu en 2021 de faire deux éditions en une au Spoutnik et au Grütli : du 26 au 29 novembre la  programmation 2020 « Palestine : confinement depuis 73 ans » sera rattrapée, avec des discussions en direct d’Hébron, Bethléhem et Jénin, et en présence des cinéastes palestinien.ne.s : Mahdi Fleifel, Kamal Aljafari, Nidal Badarny et Tamara Abu Laban ; du 3 au 5 décembre le programme 2021 dont on ne connaît pas encore la thématique sera présenté.

https://palestine-fce.ch

Malik Berkati

© j:mag Tous droits réservés

malik berkati

Journaliste / Journalist - Rédacteur en chef j:mag / Editor-in-Chief j:mag

malik berkati has 590 posts and counting. See all posts by malik berkati

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*