Mostra 2019 : Wasp Network ou les espions cubains d’Olivier Assayas

La Havane, décembre 1990. René González (Edgar Ramírez), pilote de ligne cubain, vole un avion et s’enfuit du pays, laissant derrière lui sa femme (Penélope Cruz) et sa fille adorées. Il commence une nouvelle vie à Miami, bientôt rejoint par d’autres dissidents cubains, tous travaillant à la déstabilisation du régime Castro. Basé sur une histoire vraie.
(…)

Lire la suite

Mostra 2019 : Joker, de Todd Phillips, centré sur le personnage du Joker de DC Comics, propose un préquel de Batman

Un préquel ou une préquelle, selon les usages, propose l’histoire qui précède celle d’une œuvre antérieurement créée.

Le film s’ouvre sur les rues désolées de New-York où règne a violence car la population est désespérée de vivre dans la misère. La télévision et les chaîne de radio ne cessent de relater la misère et la violence qui sévissent dans la ville. Arthur Flec, aux petits soins pour sa mère, la fait danser dans le salon et relève le courrier car celle-ci espère une réponse à ses lettres de Thomas Wayne (Brett Cullen), un politicien richissime censé être son père.
(….)

Lire la suite

Mostra 2019 : Le «J’accuse» de Roman Polanski crée des vagues de polémiques puis des crépitements d’applaudissements nourris

Alfred Dreyfus, capitaine, riche et, avant tout, juif, fut donc reconnu coupable alors que les preuves à charge étaient rares et contradictoires. La vague d’antisémitisme qui a suivi la France, à l’époque comme aujourd’hui, a été décisive pour le choix du bouc émissaire. Il a fallu des années pour qu’il soit acquitté d’accusations diffamatoires. Son crime ? Etre juif !

Georges Picquart (Jean Dujardin), l’un des témoins de son humiliation, a été promu à la tête de l’unité de contre-espionnage qui l’accusait. Mais lorsque Picquart découvre que les informations confidentielles continuent à être transmises aux Allemands, il est plongé dans un dangereux labyrinthe de tromperies et de corruption qui menace non seulement son honneur, mais sa vie même.
(…)

Lire la suite

Mostra 2019 : Ema, de Pablo Larrain, ou la crise d’un quadragénaire

Celles et ceux qui connaissent la filmographie du cinéaste chilien attendaient avec impatience son dernier opus, dont la sous-signée qui avait adoré Jackie (2016), Neruda (2016) ou No (2012).

Le diagnostic est tombé au Lido de Venise : avec Ema,  Pablo Larrain traverse une violente crise de la quarantaine, signant un journal incendiaire d’une jeune femme avec Gael García Bernal dans le rôle de chorégraphe d’une compagnie de danse et de Mariana Di Girolamo, sa très jeune épouse, dans celle d’une danseuse et professeure d’école en expression corporelle.
(…)

Lire la suite

Mostra 2019 : Marriage Story, de Noah Baumbach, en concours, dissèque les arcanes d’un divorce à l’américaine

Marriage Story brosse l’analyse incisive, corrosive  d’un mariage qui s’étiole et débouche inéluctablement sur une procédure de divorce à grand renfort de psychologues et surtout d’avocats.

Au Festival de Venise, Scarlett Johansson et Adam Driver sont un couple qui fait face à un divorce douloureux et à la bataille juridique qui les accompagne très souvent. Ils sont les protagonistes de Marriage Story, le nouveau film du réalisateur américain Noah Baumbach qui a réuni une palette d’acteurs pour ce film en sus des pré-cités : Laura Dern, Alan Alda, Ray Liotta, Julie Hagerty.
(…)

Lire la suite

Mostra 2019 : Brad Pitt quitte l’apesanteur intersidérale pour débarquer au Lido devant une cohue de fans

L’astronaute Roy McBride (Brad Pitt) voyage jusqu’aux extrémités du système solaire pour retrouver son père , Clifford McBride (Tommy Lee Jones) disparu depuis plusieurs décennies. Il sera accompagné par un astronaute très expérimenté (Donald Sutherland) censé le surveiller lors de cette mission mais ce dernier fait un malaise et, avant d’être opéré en urgence, lui confie qu’il pense que son père est bel et bien vivant quelque part dans l’espace.
Roy est bien décidé à élucider un mystère qui menace la survie de la planète Terre. Son voyage mettra en lumière des secrets qui questionnent la nature de l’existence humaine et notre rôle dans l’univers.
(…)

Lire la suite

Mostra 2019 : Pedro Almodóvar reçoit le Leone d’Oro alla carriera

Remis au grand réalisateur madrilène ce jeudi 29 août dans la Sala Grande… Contrairement à Cannes qui fait languir Pedro Almodóvar depuis de nombreuses années, Venise a récompensé le chef de file de la Movida espagnole pour l’ensemble de son oeuvre.

Pedro Almodóvar a été récompensé par le Lion d’or décerné pour l’ensemble de sa carrière. La décision a été prise par le conseil d’administration de la Biennale de Venise présidé par Paolo Baratta, qui a adopté la proposition du directeur du festival Alberto Barbera.
(…)

Lire la suite

Mostra 2019 : la 76ème édition accueille La vérité, de Kore-eda Hirokazu en film d’ouverture

La vérité, réalisé par Kore-eda Hirokazu (Une affaire de famille , Le troisième meurtre, Tel père, tel fils) et mettant en vedette Catherine Deneuve, Juliette Binoche, Ethan Hawke, est le film d’ouverture en compétition de la 76e édition de la Mostra Internazionale d’Arte Cinematografica qui s’ouvre aujourd’hui 28 août et se déroule au Lido de Venezia jusqu’au 7 septembre 2019.
(…)

Lire la suite

Mostra 2019 : intentions, voix et sélection du directeur de la Mostra, Alberto Barbera

De retour à la direction de la Mostra del Cinema de Venise depuis 2011, Alberto Barbera avait déjà dirigé le célèbre festival deux décennies auparavant. En effet, Alberto barbera avait pris la direction de la Mostra en 1998.

Bien qu’accueillie positivement par une grande partie de la presse spécialisée ainsi que par les différents acteurs du secteur, la direction par Barbera du prestigieux festival de Venise ne reçoit pas l’aval du ministre de la culture, Giuliano Urbani , qui exige la destitution du directeur dès 2002 . Le Suisse Mpritz de Hadeln  lui succède à la tête de la Mostra avant d’être remplacé, deux ans plus tard, par le producteur Marco Müller (qui avait dirigé pendant quinze ans le Festival de Locarno).
(…)

Lire la suite

45e Festival du Cinéma Américain de Deauville : des films et des stars du 6 au 15 septembre 2019

Sur le tapis rouge de 80 mètres passeront les nombreuses vedettes du Nouveau monde : Geena Davis, Kristen Stewart, Sophie Turner, Pierce Brosnan, Hal Hartley mais aussi Sienna Miller, Olivier Assayas, Judith Godrèche ou Yvan Attal…

Édition jubilée

C’est avec une belle euphorie et un grand plaisir évidents que le directeur général de Festival du Cinéma Américain de Deauville, Bruno Barde, a annoncé le programme de la manifestation qui fête cette année ses 45 ans. Les journalistes rassemblés dans la salle Tootsie du beau et grandiose Centre International situé près de l »océan et des mythiques planches, ont immédiatement appris que l’édition 2019 sera très féminine. D’abord avec l’attractif duo des présidentes : Catherine Deuneuve – la dernière star du cinéma français, pour la compétition des longs métrages et la belle Anna Mouglalis, ancien mannequin qui a su charmer le septième art européen qui présidera le jury « Révélation ».
(…)

Lire la suite