Pour Cristian Mungiu, le cinéma est l’art du réel – Entretien avec le cinéaste à l’occasion de la sortie de R.M.N.

(…) Cristian Mungiu expose, sans prendre de pincettes du politiquement correct, la xénophobie ordinaire, quotidienne, qui trouve son équivalent dans chaque société, mais aussi les dommages de l’éducation masculiniste, les absurdités du système de subventions européennes, la difficulté de vivre ensemble. Ces aspects se retrouvent dans une scène d’une quinzaine de minutes, à couper le souffle, prise comme tout le film en un plan-séquence, sorte d’assemblée populaire où chaque groupe ethnique – roumain, allemand, hongrois – parle dans sa langue et va décider du sort des sri-lankais, scène-matrice de laquelle jaillit toutes les peurs, les récriminations, les violences de cette communauté repliée sur elle-même. (…)

Lire la suite

Cannes 2021 : Intregalde, de Radu Muntean, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs, quitte l’univers citadin habituel du cinéaste pour une échappée belle dans les forêts de Transylvanie

Comme chaque fin d’année, à l’approche des fêtes, Maria (Maria Popistasu), Dan (Alexandru Bogdan) et Ilinca (Ilona Brezoianu), de jeunes gens issus de la classe moyenne, faisant partie d’une ONG qui travaille avec les autorités locales, une ONG qui se consacre à la distribution de nourriture et de produits de première nécessité à ces habitants à la période de Noël. À part quelques querelles et discussions sans gravité entre les membres du groupe, tout semble aller pour le mieux. Traversant des zones rustiques, par des chemins de terre et des montagnes enneigées. Ces jeunes participent à un voyage humanitaire en 4×4 pour amener ces sacs de vivres aux villageois isolés dans les régions reculées de la Roumanie, en Transylvanie. Tout au long des chemins de montagne, de plus en plus escarpés, poussiéreux puis boueux, les jeunes humanitaires parlent de leur vie : Dan attend un bébé alors qu’Ilinca confie à Maria qu’elle ne peut pas en avoir et souffre à chaque grossesse qu’elle apprend autour d’elle. Ilinca songe même à faire comme une amie qui est partie choisir une mère porteuse en Ukraine.
(…)

Lire la suite