Pour Cristian Mungiu, le cinéma est l’art du réel – Entretien avec le cinéaste à l’occasion de la sortie de R.M.N.

(…) Cristian Mungiu expose, sans prendre de pincettes du politiquement correct, la xénophobie ordinaire, quotidienne, qui trouve son équivalent dans chaque société, mais aussi les dommages de l’éducation masculiniste, les absurdités du système de subventions européennes, la difficulté de vivre ensemble. Ces aspects se retrouvent dans une scène d’une quinzaine de minutes, à couper le souffle, prise comme tout le film en un plan-séquence, sorte d’assemblée populaire où chaque groupe ethnique – roumain, allemand, hongrois – parle dans sa langue et va décider du sort des sri-lankais, scène-matrice de laquelle jaillit toutes les peurs, les récriminations, les violences de cette communauté repliée sur elle-même. (…)

Lire la suite

Berlinale 2022 – Panorama : Concerned Citizen d’Idan Haguel interroge le public sur sa perception de l’altérité

Toutes les grandes villes connaissent ce phénomène nommé gentrification qui fait qu’un quartier populaire et souvent multiculturel devienne la proie de (jeunes) gens aisés qui y trouvent le petit je-ne-sais-quoi qui donne une impression d’attraction exosphérique de la vie. Ce petit je-ne-sais-quoi disparaît bien vite cependant, une fois la masse critique des nouveaux venus ayant étouffé cette atmosphère de diversité, d’altérité pour la remplacer par un nouvel ordre homogène. Ben (Shlomi Bertonov) et Raz (Ariel Wolf) habitent Neve Sha’anan, un quartier en phase de transition gentrificatrice, au sud de Tel Aviv. Ce couple, propriétaire de leur appartement, professionnellement et socialement bien établi est prêt à sauter le pas vers la prochaine étape : la parentalité. (…)

Lire la suite

Tambour battant, le dernier film de François-Christophe Marzal, une comédie estival qui parle de rivalités entre deux fanfares sur fond de xénophobie et de droits des femmes

(…)
En ce début du printemps 1970, le petit village valaisan de Monchoux, village bucolique, niché à flanc de montagne, les habitants ont à priori tout pour être heureux – donc, Monchoux, village fictif mais qui fait allusion à une rivalité bien réelle entre deux fanfares qui a ébranlé le village de Chermignon – connaît une agitation inhabituelle. Est-ce à cause de la votation sur le droit de vote des femmes dans une bourgade où la plupart des villageois affichent des idées conservatrices et misogynes ? Ou à cause du prochain référendum sur le renvoi des étrangers, une manne bien utile, corvéable et bon marché pour effectuer les vendanges ? Nenni non point ! Les tensions croissantes qui agitent la quiétude de Monchoux proviennent de l’incapacité de la traditionnelle fanfare du village à progresser alors que la formation est candidate pour se présenter et avoir l’honneur de représenter leur commune au Festival fédéral des fanfares qui aura  lieu prochainement.
(…)

Lire la suite

Wintermärchen : un film émétique dans l’univers putride d’une cellule terroriste d’extrême-droite

Il y a des histoires qui claquent sur l’actualité! Wintermärchen, présenté au dernier festival de  Locarno en compétition, fait partie de ces films qui rencontrent à leur sortie les images qui passent en boucle sur les chaînes d’info en continue, en l’occurrence l’attentat terroriste d’un suprémaciste blanc australien à Christchurch en Nouvelle-Zélande contre deux mosquées qui a fait 50 victimes le 15 mars 2019.

Ce film n’a malheureusement rien d’une fable, même d’hiver, si ce n’est le titre. Dès les premières minutes, cette impression de malaise de se retrouver dans l’histoire qui a fait la Une des journaux en Allemagne depuis 2013 avec le procès de la NSU (Nationalsozialistischer Untergrund – Parti national-socialiste souterrain) à travers la femme du trio maléfique – les deux hommes s’étant suicidés – Beate Zschäpe pour des meurtres d’étrangers ou d’Allemands d’origine étrangère entre 2000 et 2007.
(…)

Lire la suite

Convention de Genève relative au statut des réfugiés

En juin 2014, nous avions ressenti le besoin de rappeler l’existence de la IVè Convention de Genève relative à la

Lire la suite

Votation 28 février – Alain Bittar: “N’oubliez pas d’aller voter avec la tête et le cœur et non pas avec la peur instillée au ventre”

Nous avons décidé de reproduire ici la lettre d’Alain Bittar, créateur de la librairie L’Olivier à Genève qui depuis 3

Lire la suite