L’exposition sentiments, signes, passions – à propos du livre d’image au Château de Nyon plonge le visiteur dans les fragments de la perception du monde pessimiste de Jean-Luc Godard tout en laissant au visiteur sa propre interprétation des choses

Une carte blanche à Jean-Luc Godard, intitulée passions, signes, sentiments, aurait dû être au programme de la 51e édition du festival Visions du Réel qui, pour cause de crise sanitaire liée à la pandémie Covid-19, n’a pu avoir lieu que dans une édition limitée et en ligne.
Heureusement, l’exposition produite par Visions du Réel et l’Atelier, créée par le cinéaste, intitulée sentiments, signes, passions – à propos du livre d’image, a pu être présentée à la mi-juin au Château de Nyon dès sa réouverture et y sera visible jusqu’au 13 septembre 2020.
(…)
À l’occasion de l’exposition, les Cinémas du Grütli à Genève projettent Le Livre d’image tous les dimanches à 19h jusqu’au 13 septembre 2020.
(…)

Lire la suite

FFW 2018 – La Semaine du film français à Berlin du 28 novembre au 5 décembre 2018

Depuis quelques années, le début de la période de l’Avent correspond à Berlin à la Semaine du film français (Die französische Filmwoche – FFW). Cette 18e édition a lieu du 28 novembre au 5 décembre 2018 dans de nombreux cinémas de la ville, ce qui, dans cette période de grand froid, enlève aux francophiles éventuellement cinéphiles (cette remarque est expliquée plus bas) l’excuse de la distance pour ne pas profiter de la présentation en Premières de films souvent accompagnés de leurs réalisateur.trice.s et/ou acteur.trice.s.
(…)

Lire la suite

Cannes 2018 – Palmarès du 71e Festival de Cannes

Le Jury des Longs Métrages, présidé par Cate Blanchett, a primé : Palme d’Or: Une affaire de famille (Manbiki Kazoku)

Lire la suite

Cannes 2018 : Présenté en compétition au Festival de Cannes 2018 le dernier opus de Jean-Luc Godard , « Le livre d’image », offre un vibrant hommage au septième art, une véritable anthologie.

En 2014, Jean-Luc Godard avait déconcerté les festivaliers de la Croisette avec Adieu au langage, en 3 D : Une femme mariée et un homme libre se rencontrent. Ils s’aiment, se disputent, les coups pleuvent. Un chien erre entre ville et campagne. Les saisons passent. L’homme et la femme se retrouvent. Le chien se trouve entre eux en train de batifoler sur les rivages d’un lac, sans doute le Lac Léman. En 2018, le cinéaste est revenu en compétition au Festival de Cannes, avec à la clé une Palme d’or spéciale, avec Le livre d’image, un vibrant hommage au cinéma qui propose une succession d’extraits, d’environ cinq à dix secondes chacun, avec la voix off du maître qui exprime ses réflexions :
(…)

Lire la suite