Cannes 2022 : Frère et Sœur, d’Arnaud Desplechin, présenté en compétition, dissèque la haine viscérale entre un frère et sa sœur

Arnaud Desplechin est un habitué de la Croisette : Tromperie, sélectionné à Cannes Première, nouvelle section hors compétition du festival cannois en 2021, présentait l’an dernier l’adaptation de Deception, de Philipp Roth (1994). Le cinéaste roubaisien revient à Cannes avec Frère et Sœur qui suit, au fil des ans, la haine qu’entretiennent Alice (Marion Cotillard) et Louis (Melvil Poupaud), un frère et une sœur à l’orée de la cinquantaine… Alice est actrice, Louis fut professeur et est désormais poète. Alice hait son frère depuis plus de vingt ans sur une simple phrase qu’elle a lancée à l’époque. Ils ne se sont pas vus depuis tout ce temps – quand Louis croisait la sœur par hasard dans la rue, celle-ci ne le saluait pas et fuyait… Le frère et la sœur vont être amenés à se revoir lors du décès accidentel de leurs parents. (…)

Lire la suite

Berlinale 2019 – Compétition jour #2 : Grâce à Dieu, le film très attendu de François Ozon sur l’affaire de pédophilie du diocèse de Lyon

Dans nos contrées francophones, cette affaire est toute fraîche dans les mémoires puisque le procès, qui a vu comparaître six personnes du diocèse, dont son cardinal, Philippe Barbarin, a eu lieu dans la première semaine de janvier 2019. Le tribunal correctionnel de Lyon rendra son verdict le 7 mars prochain.
En attendant, il y a le film de François Ozon qui sortira très prochainement et qui revient sur la genèse de cette mise en lumière des actes criminels qui se sont perpétués pendant des décennies au sein de l’Église, institution qui était au courant des agissements du prêtre pédophile, le père Preynat.
(…)

Lire la suite