Mostra 2022 – Settimana Internazionale della Critica : Dogborn d’Isabella Carbonell – Un film coup de poing sur la marchandisation de l’être humain

Depuis quelque temps, les films et séries ayant pour sujet la traite humaine et les réseaux pédophiles se multiplient, avec plus ou moins de réussites et différentes perspectives, les deux derniers, Blanquita présenté à la Mostra dans la section Orizzonti à travers un scandale réel qui s’est déroulé au Chili au début des années 2000, et Paradise Highway d’Anna Gutto, présenté à Locarno sur la Piazza Grande, une grosse production insipide, avec une Juliette Binoche qui l’est autant dans son rôle d’héroïne. Avec Dogborn, Isabella Carbonell, également scénariste du film, entre dans le sujet frontalement tout en soignant son objet cinématographique. Et c’est percutant ! (…)

Lire la suite

Mostra 2022 : Blanquita, de Fernando Guzzoni, présenté dans la section Orizzonti, livre, à travers un film de fiction très réussi, une enquête troublante au cœur d’un scandale pédophile, inspirée de faits réels

Le film s’ouvre avec une jeune fille qui retourne à la maison d’accueil d’où elle s’est échappée quand elle avait seulement quatorze ans. Elle frappe à la porte, tenant dans ses bras son bébé, une fillette. Un prêtre d’un certain âge, le Père Manuel, l’accueille et la reprend dans la maison. On apprend qu’il s’agit de Blanca (Laura López), âgée de dix-huit ans, qui est pensionnaire d’un foyer d’accueil pour mineurs dirigé par ce prêtre bienveillant et protecteur, le Père Manuel (Alejandro Goic). (…)

Lire la suite

Berlinale 2019 – Compétition jour #2 : Grâce à Dieu, le film très attendu de François Ozon sur l’affaire de pédophilie du diocèse de Lyon

Dans nos contrées francophones, cette affaire est toute fraîche dans les mémoires puisque le procès, qui a vu comparaître six personnes du diocèse, dont son cardinal, Philippe Barbarin, a eu lieu dans la première semaine de janvier 2019. Le tribunal correctionnel de Lyon rendra son verdict le 7 mars prochain.
En attendant, il y a le film de François Ozon qui sortira très prochainement et qui revient sur la genèse de cette mise en lumière des actes criminels qui se sont perpétués pendant des décennies au sein de l’Église, institution qui était au courant des agissements du prêtre pédophile, le père Preynat.
(…)

Lire la suite

GIFF 2018: le sujet délicat de la pédophilie, magnifiquement porté sur grand écran dans « Les chatouilles», d’Andréa Bescond et d’Eric Métayer grâce à une mise en scène pudique – Rencontre

Événement au dernier festival de Cannes, Les chatouilles, réalisé par Andréa Bescond et Éric Métayer, couple à la ville qui signe ici un premier long métrage avec l’adaptation cinématographique du spectacle éponyme, Les chatouilles ou la danse de la colère, récompensé du Molière du spectacle « Seul en scène » en 2016.
Le public romand a pu découvrir cette œuvre forte et poignante en 2017 alors que Les chatouilles ou la danse de la colère, pièce d’Andréa Bescond mise en scène par Éric Métayer, avait créé l’événement au Théâtre du Léman à Genève.
(…)

Lire la suite