Cannes 2021 : Annette, l’Opéra rock fantastique et musicale de Léos Carax, est présenté en ouverture de la 74ème édition

De retour sur la Croisette après neuf ans d’absence et son fameux Holy Motors (2012), Léos Carax fait l’ouverture de la 74ème édition du Festival de Cannes en présentant un Opéra rock, un genre nouveau pour le cinéaste qui s’en sort plutôt bien malgré les écueils que peut représenter ce genre pour un novice. Le film est présenté en compétition officielle au Festival de Cannes 2021.
(…)

Lire la suite

Cannes 2021 : la 74ème édition du Festival réunit de nombreux habitués de La Croisette pour ce retour dans les salles de cinéma du Palais

Le Festival de Cannes opère son retour sur la Croisette du 6 au 17 juillet prochain! À quelques semaines de l’ouverture de cette 74ème édition, la sélection officielle a été annoncée lors de la conférence de presse ce jeudi 3 juin par le président Pierre Lescure et le délégué général Thierry Frémaux, qui ont voulu célébrer le Festival de Cannes dans sa formule habituelle en élaborant une programmation qui fait de cette édition 2021 un cru exceptionnel. Durant cette conférence de presse particulièrement longue et suivie en direct par les internautes sur les réseaux sociaux, force est de constater que le comité de sélection de Thierry Frémaux n’a pas chômé pour élaborer un programme riche, dense et bigarrée pour cette édition 2021 : pour le retour des festivaliers, des professionnels et de la presse sur La Croisette, les superlatifs sont de rigueur avec une foison de candidats que le comité a sélectionnés, faisant face à des choix cornéliens. Une seule inconnue, de taille, demeure : l’évolution de la crise sanitaire va-t-elle permette aux stars, aux producteurs, aux distributeurs, à la presse et aux festivaliers de pouvoir se rendre sans heurt sur la Côte d’Azur ?
(…)

Lire la suite

Berlinale 2021 – Berlinale Special: The Mauritanian (Der Mauretanier): Spotlight auf das Guantanamo-Gefängnis

Dieser Film beruht auf einer wahren Geschichte. Dieser Satz taucht mittlerweile bei extrem vielen Filmen im Vorspann auf, aber nur selten stimmt dies wie in diesem Fall. Regisseur Kevin Macdonald ist sowohl beim Spielfilm (Der letzte König von Schottland, State of play) als auch bei Dokumentarfilmen (Ein Tag im September, Marley) dafür bekannt, das er vor politischen Themen, auch wenn sie unpopulär sind, nicht zurückschreckt. Diesmal nimmt er sich der Geschichte des Mauritaniers Mohamedou Ould Slahi an, der kurz nach den Attentaten von 9/11 auf einer Hochzeitsfeier verhaftet wird und zunächst bis 2005 spurlos verschwindet. Der französische Schauspieler Tahar Rahim (Ein Prophet, Le Pari- Das Vergangene) spielt diesen Mann virtuos, ja man denkt, er ist der Inhaftierte.
(…)

Lire la suite