24e édition du Festival du Cinéma Allemand à Paris

Le German films Service et Marketing GmbH et le Goethe Institut ont organisé cette  promotion internationale très réussie du cinéma allemand du 2 au 10 octobre 2019.
Ina Weisse a ouvert la manifestation avec L’Audition (Das Vorspiel), une production de Lupa Film et Ideale Audience, déjà remarqué à Sen Sebastian en compétition officielle et au Toronto Film Festival, dans la sélection Discovery. Nina Hoss, Simon Abkarian, Ilja Monti, Serafin Mishev, Sophie Rois, Jenns Albinus et Thomas Thieme, sont les talentueux interprètes de cette histoire attachante d’une ambition, basée sur la musique classique et les toujours compliquées relations familiales, autour d’un jeune pianiste surdoué.
(…)

Lire la suite

Palmarès de la 69e Berlinale très clivant!

(…)
De manière générale, ne sont ressortis de cette sélection qu’une poignée de bons films, le reste étant de moyen à médiocre, dont le choix incompréhensible de The Kindness of Stangers de Lone Scherfig. Ce film est symptomatique de cette sélection : des films qui seraient très bon ou bon dans un contexte normal de sortie de film mais qui deviennent très moyens en sélection officielle d’une compétition majeure. L’autre marque de cette sélection est l’effet clivant de certains films sur la critique et les festivaliers : cet effet est révélateur d’une certaine vitalité d’un film qui arrive à toucher de manière totalement négative ou positive ses spectateurs, laissant au passage une majorité totalement indifférente à la chose.
En revanche, cette édition a été celles des performances techniques avec beaucoup de prétendants à la meilleure cinématographie, d’excellents travaux de montage et de belles performances sonores.
(…)

Lire la suite

Berlinale 2019 – Compétition jour #2 : Systemsprenger – Un film allemand dérangeant sur la violence de l’enfance

Famille d’accueil, groupe de vie, école spéciale: Peu importe où Benni va, elle est immédiatement renvoyée et finit régulièrement aux urgences pédopsychiatriques. L’enfant sauvage de neuf ans est ce que les services de la protection de la jeunesse appellent – inofficiellement – « un système détonateur ». Mais Benni ne cherche qu’une chose : l’amour, la sécurité et vivre avec sa maman à nouveau ! Mais elle le cherche de manière si désespérée, qu’elle fait peur à tout le monde avec cette violence incontrôlée qui l’habite. Alors que tous les centres et groupes de vie la refusent, qu’il ne reste plus comme option que de la mettre dans un centre fermé malgré son très jeune âge, Micha , le travailleur social spécialisé dans l’antiviolence pour adolescents essaie de la libérer de la spirale de la colère et de l’agression dans laquelle elle se trouve.
(…)

Lire la suite