Encore deux semaines pour profiter du festival en ligne MyFrenchFilmFestival 2021

Depuis onze ans, ce festival qui depuis ses débuts a pour vocation d’être en ligne, avec toutefois des projections possibles dans les cinémas et tout le réseau des Instituts français du monde, propose avec une sélection de films francophones de l’année. L’année passée, le festival a comptabilisé plus de 12 millions de visionnages à travers 200 territoires. Chapeauté par UniFrance, l’organisme chargé de la promotion et de l’exportation du cinéma français dans le monde, ce festival en ligne n’en reste pas moins un vrai festival, avec un jury international, un jury de la critique internationale et, le plus important pour un cinéaste, celui du public.
(…)

Lire la suite

Disparition de Jean-Pierre : un râleur attachant et facétieux nous tire sa révérence

On le devinait à sa maigreur : Jean-Pierre Bacri était malade mais tous ses proches, comme Rhicard Berry, disaient qu’il restait très discret au sujet de son état tout en se battant avec vaillance. Décédé lundi 18 janvier 2021 à l’âge de soixante-neuf ans d’un cancer, Jean-Pierre Bacri aurait dû fêter ses septante ans en mai prochain.

Le monde du cinéma et du théâtre comme les spectateurs pleurent un immense acteur, d’une justesse et d’une authenticité remarquables. Jean-Pierre Bacri a joué avec les plus grands : Alain Resnais, Claude Letouch, Jacques Deray, Luc besson, Yves Robert, Jean-Marie Poiret, Nicole Garcia, Alexandre Arxady, Cédric Klapisch, Alain Chabat. A son palmarès, Jean-Pierre Bacri affiche plus de soixante de films et une vingtaine de pièces de théâtre; Jean-Pierre Bacri a été nommé six fois aux Césars du Meilleur acteur.
(…)

Lire la suite

Jusqu’au 28 avril 2019, les Cinémas du Grütli à Genève proposent un riche programme intitulé « Le cinéma français sous l’occupation ».

Alors que pendant l’Occupation allemande tout manquait, électricité, argent, matériaux pour faire des décors et des costumes, que nombre de ses “génies” (Renoir, Ophuls, Duvivier, etc.) étaient partis, le cinéma français ne s’est que rarement aussi bien porté … Ce n’était certes pas le paradis, la pression de Vichy, de la Gestapo, de la censure, étaient perceptibles, mais furent produits durant cette période plus de 200 longs métrages de fiction. Dont quelques chefs d’œuvre et presque aucun film antisémite ou xénophobe. Et tous furent accueillis par une fréquentation record. C’est ce phénomène étonnant que nous allons scruter avec une vingtaine de films de Clouzot, Becker, Bresson, Carné, Autant-Lara…
(…)

Lire la suite

Mort de Jean Rochefort: la moustache la plus célèbre du cinéma français tire sa révérence

Un regard malicieux, un air de dandy british, une éloquence parfaite et reconnaissable, une moustache digne des héros du XIXème siècle : Jean Rochefort vient de nous quitter dans la nuit de dimanche à lundi 9 octobre 2017. il s’agit d’un des acteurs les plus populaires du cinéma français et l’un des membres de la « Bande du conservatoire » formée par Annie Girardot, Philippe Noiret , Claude riche, et Jean-Paul Belmondo, entre autres.
(…)

Lire la suite

La doyenne des artistes françaises tire sa révérence

Que d’émotion que d’apprendre que Gisèle Casadesus nous a quittés ce dimanche 24 septembre. Certes, la doyennes des artistes françaises avait un certain âge, voire un âge certain. Mais de sonner qu’elle avait joué au théâtre dans des mises en scène de Louis Jouvet, Pierre Dux, Georges Wilson, Francis Poulenc. De grands noms du septième art l’ont dirigée : Michel Deville, Roger Vadim, Claude Lelouch, Jean Becker, Robert Guédiguian … La liste est encore bien longue.
(…)

Lire la suite