Berlinale 2022 – Encounters : I Poli ke i Poli (The City and the City) fouille dans la mémoire défaillante de Thessalonique envers sa communauté juive

Thessalonique, seconde plus grande ville de Grèce, contient dans ses entrailles les reliques d’une histoire qu’elle a complètement enfouie, encoffrée sous de nouvelles strates de construction. Avec I Poli ke i Poli Christos Passalis et Syllas Tzoumerkas proposent de déterrer cette mémoire délibérément effacée. Qui arpente aujourd’hui les rues de Thessalonique, anciennement Salonique, ne saurait imaginer que la ville était autrefois surnommée la Jérusalem des Balkans ! Le campus de l’Université est construit sur l’ancien cimetière juif qui était, avant sa destruction par les nazis et leurs supplétifs grecs, l’un des plus anciens et grands d’Europe. (…)

Lire la suite

Berlinale 2022 – Forum : Mis dos voces (My Two Voices) de Lina Rodriguez ; l’expérience au féminin de la migration

Tourné en super 16 mm, Mis dos voces a le grain poétique de la réalité sublimée. Lina Rodriguez, originaire de Colombie et basée à Toronto, donne une voix au féminin à l’émigration d’Amérique latine vers celle du nord. Ana Garay Kostic, Claudia Montoya et Marinela Piedrahita, originaires de Colombie et du Mexique, installées au Canada, racontent à la cinéaste leur parcours migratoire, ce qui les a poussées sur ce chemin et ce qu’elles y ont trouvé, dans la difficulté comme dans les satisfactions. (…)

Lire la suite

Berlinale 2022 –  Forum : Geographies of Solitude, de Jacquelyn Mills, invite à une incroyable aventure sur l’Ile de Sable, en Nouvelle-Écosse, aux côtés de la naturaliste et écologiste Zoe Lucas

Le premier long métrage de la documentariste canadienne Jacquelyn Mills, Geographies of Solitude, entraîne le public dans la rudesse de la nature de l’Ile de Sable, balayée par les vents. Les roulis de la mer, emplis d’écume, viennent mourir sur une plage de sable. Un envol d’oiseaux se distingue dans la nuit où scintillent de nombreuses étoiles et la lune, se dessinant toutes très distinctement dans le ciel obscur. Puis, la tête majestueuse d’un cheval voit sa crinière voleter dans la brise. (…)

Lire la suite