Denis de Rougemont 2.0 : L’intégrale de Denis de Rougemont en libre accès

Des chercheurs de l’UNIGE ont numérisé l’intégrale de l’œuvre de Denis de Rougemont, accessible gratuitement sur internet et bientôt accompagnée d’instruments d’analyse et de recherche.
Denis de Rougemont (1906-1985), écrivain suisse de renommée mondiale, a laissé une œuvre foisonnante, tant par le nombre de ses écrits (plus de trente livres et mille articles) que par la variété des thèmes et des domaines de connaissance embrassés, de la théologie à la critique littéraire et à l’analyse des mythes, en passant par la philosophie politique ou la réflexion écologique. Denis de Rougemont est sans conteste l’une des personnalités littéraires suisses les plus importantes du XXe siècle.
(…)

Lire la suite

ZFF2019 – Bruno Manser, La voix de la forêt tropicale : un film de  fiction consacrée à Bruno Manser et réalisé par Niklaus Hilber a ouvert le Zurich Film Festival 2019

Bruno Manser – La voix de la forêt tropicale (Die Stimme des Regenwaldes), de Niklaus Hilber, a été projeté en ouverture du 15ème Zurich Film Festival. C’est l’un des films les plus attendus et chers de l’histoire du cinéma suisse et le résultat est à la hauteur des attentes du public.
(…)

Lire la suite

FIFF 2017 : Ciné Guimbi, réhabilitation, distribution et promotion des films au Burkina Faso

(…)
A l’époque où l’on assiste à la montée des populismes à travers nombre de pays, Berni Goldblat est un bel exemple de citoyen du monde : ce cinéaste helvético-burkinabè né en 1970 à Stockholm, d’un père polonais et d’une mère suisse, a grandi en Suède et a totalement adopté le Burkina Faso depuis la fin des années 1990. Il est réalisateur, producteur, distributeur et critique de cinéma.
(…)
Berni Goldblat nous a convoqué sur la terrasse du théâtre namurois pour nous parler d’une initiative qui lui tient à cœur : le Ciné Guimbi, au Burkina Faso.
(…)

Lire la suite

Berlinale 2017 compétition jour #4: Spoor (Pokot) / Viceroy’s House / Una Mujer Fantástica (A fantastic Woman)

Ce 4è jour de la compétition est exceptionnel : deux films susceptibles d’avoir une récompense et un film de midi de bonne facture – même si, restons quand même mesuré, ce n’est pas un chef-d’œuvre. Le plus frappant à la fin de cette journée, c’est de constater que le fil rouge tendu entre ces 3 films qui traitent pourtant de sujets différents, dans des époques et continents différents, prêt à craquer et à libérer les énergies les plus néfastes sur notre temps, représente la même cohorte de damnés, visibles ou invisibles, de cette terre.
(…)

Lire la suite

Berlinale 2016 – Compétition jour #5: Smrt u Sarajevu / Mort à Sarajevo, Alone in Berlin, Chang Jiang Tu (Crosscurrent)

Du moyen, du mauvais et de l’excellent pour ce 5e jour de festival qui à mi-parcours de la section compétition

Lire la suite