Le collectif anarchiste Masovka porte plainte contre l’unité antiterroriste grecque

Notre collègue Angélique Kourounis, correspondante en Grèce de Radio-France et de Charlie Hebdo, réalisatrice du documentaire Aube dorée : Une affaire personnelle nous alerte sur certaines dérives policières en Grèce visant des collectifs politiques et militants. Voici ce qu’Angélique Kourounis et Thomas Iacobi – correspondant du quotidien La Croix et de la Deutsche Welle en Grèce et co-scénariste du documentaire sur Aube dorée – nous relatent :
(…)

Lire la suite

Berlinale 2021 – Encounters : Moon, 66 Questions – « Un film sur l’amour, le mouvement, le flux (et leur absence) » comme le sous-titre sa réalisatrice grecque Jacqueline Lentzou

Après des années loin de son père, Artémis (l’insaisissable Sofia Kokkali) rentre à Athènes en raison de l’état de santé fragile de son père Paris saisit d’une maladie dégénérative handicapante. Très vite, il apparaît qu’ils n’ont aucune proximité, qu’elle soit physique ou affective. Artémis doit s’occuper de lui au quotidien, mais la gêne et la pudeur entravent leurs premiers pas ensemble, il est évident qu’ils ont besoin de s’apprivoiser.
L’histoire est racontée de manière duale, à la fois à travers le journal d’Artemis, dans une  perspective subjective, et en regardant Artemis se démener dans sa nouvelle constellation, de manière extérieure. Cette approche narrative est très intéressante, car elle engage l’attention du spectateur – avec également beaucoup de hors champs sonores et visuels –  dans un film qui, il faut bien le dire, ne déborde pas d’actions et de vifs rebondissements, privilégiant plutôt l’avancée pas à pas et naturelle du processus de découverte. Car le spectateur et Artémis vont découvrir un secret bien gardé au sein de la famille, secret qui va permettre à la fille et au père de se rapprocher pour la première fois depuis la petite enfance d’Artémis.
(…)

Lire la suite

Volunteer d’Anna Thommen et Lorenz Nufer

Affligés par l’afflux de réfugiés, des volontaires partent pour la Grèce afin d’aider ceux qui arrivent en bateau. Ce qu’ils vivent sur la plage et dans les camps, bouleverse leur vie pour toujours. Revenus en Suisse, ils sont partagés entre la sécurité de leur ancienne vie et le désir de s’engager en politique. Le film montre la naissance parmi nous d’un mouvement citoyen qui défend les valeurs humanitaires de l’Europe. Le film s’ouvre sur une séquence filmée caméra à l’épaule, au pas de course, filmant les vestes, habits laissés sur la plage puis, soudain, la caméra s’approche d’une embarcation bondée : rapidement, les volontaires forment deux chaînes humaines pour amener, à bout de bras, de très nombreux enfants amenés.
(…)

Lire la suite

Mostra 2019 : Adults in the Room, de Costa-Gavras, retrace l’épopée d’un éventuel Grexit

Le nouveau film de Costa-Gavras, Adults in the Room, a été présenté hors compétition ce 31 août à la Sala Grande, prise d’assaut à cette occasion.

Quelques jours auparavant, la Biennale de Venise et Jaeger-LeCoultre avaient annoncé que le prix Jaeger-LeCoultre Glory to Filmmaker 2019 serait décerné au grand réalisateur français d’origine grecque Costa-Gavras (Z-L’orgie du pouvoir, Missing, Music Box) pour

sa personnalité qui a marqué le cinéma contemporain de manière particulièrement originale.

La remise du prix à Costa-Gavras a eu lieu le samedi 31 août 2019 à la Sala Grande, la plus grande salle du Palazzo del Cinema à 22 heures, avant la projection en première mondiale du nouveau film écrit et réalisé par lui, Adults in the Room (France, Grèce, 124 ‘) avec Christos Loulis, Alexandros Bourdoumis, Ulrich Tukur.
(…)

Lire la suite

Après Aube dorée : une affaire personnelle, Angélique Kourounis tourne un second volet documentaire – Aube Dorée l’affaire de tous

Pendant plusieurs années, la journaliste, réalisatrice et autrice Angélique Kourounis en avait fait une affaire personnelle : déconstruire patiemment le système idéologique nazi et la machinerie opérationnelle du parti d’extrême-droite grec Aube Dorée, 3è force du pays depuis les élections européennes de 2014 et les élections législatives de 2015. Le fruit de ce travail a été un documentaire qui depuis sa sortie tourne dans toute l’Europe dans de nombreux festivals mais aussi beaucoup de salles de cinémas indépendantes où les projections ouvrent sur des débats avec la réalisatrice et des spécialistes de la question. En 2017 Angélique Kourounis avait accordé un entretien à j :mag la genèse de Aube dorée : une affaire personnelle.
(…)
C’est dans cette lourde atmosphère qui enveloppe l’Europe qu’Angélique Kourounis, ainsi que son équipe, propose de continuer son travail sous l’angle de la résistance à opposer à l’idéologie véhiculée par ce parti. Ce second long-métrage s’intitule donc bien à propos : Aube Dorée l’affaire de tous.
(…)

Lire la suite

Un film-essai réalisé par Asteris Kutulas sur le célèbre compositeur grec Míkis Theodorákis sort en Allemagne : Dance Fight Love Die – With Mikis on the Road

Míkis Theodorákis est surtout connu du grand public à l’international pour ses musiques de films comme Zorba le Grec, Z, Serpico, entre autres et pour ses luttes politiques, particulièrement celle contre la Dictature des colonels (1967-1974). Mais Míkis Theodorákis est un véritable mythe vivant en Grèce et un des acteurs contemporains du monde musical les plus prolifique avec la composition de plus de mille mélodies, dont un certain nombre de cycles reposant sur des poèmes des plus grands auteurs helléniques – mais aussi sur des textes de Lorca et Neruda par exemple – , de chansons populaires, d’opéras…
(…)
Loin du documentaire, le parti pris de Kutulas est d’entrouvrir la porte dramatique du siècle politique et culturel à travers cette figure qui l’a traversé avec passion et engagement. Musique, poésie et politique sont enchevêtrées dans son œuvre et le film s’en fait le reflet. Le résultat est au départ un peu déroutant : une sorte de journal de bord composé de séquences-clips d’archives auxquelles s’entremêlent des séquences fictives en cinéma muet dans le style burlesque.
(…)

Lire la suite

Entrevue avec Toni Gatlif pour la sortie allemande de Djam

(…)
Djam, c’est l’histoire d’une jeune fille libre et rebelle (Daphné Patakia), éprise de tout son corps et son âme de liberté, envoyée par son oncle Kakourgos (Simon Abkarian) pour trouver la pièce qui lui permettra de réparer leur bateau. Une fois en Turquie, Djam rencontre Avril (Maryne Cayon), une française de dix-neuf ans, désemparée, seule et qui a perdu tout son argent, venue en Turquie pour être bénévole auprès des réfugiés. Elles vont faire le voyage vers Mytilène ensemble, sur un chemin – le même qu’empruntent les migrants – parsemé de rencontres, de partage, de brouilles et d’espoir. Un parcours initiatique musical qui nous fait découvrir une très belle musique, comme le sont souvent celles de l’exil, le Rebetiko.
(…)

Lire la suite

La pièce Memories of Sarajevo présentée au Festival d’Avignon

Le Birgit Ensemble, basé à la lisière parisienne, crée et présente des pièces retraçant l’histoire de l’Europe de 1945 à nos jours. Les fondatrices Julie Bertin et Jade Herbulot, qui ont étudié la philosophie à Paris I pour la première et Normale Sup à Lyon pour la seconde, se sont connues au Studio Théâtre à Asnières et au Conservatoire national supérieur d’art dramatique. Ensemble elles ont écrit la pièce Berliner Mauer : vestiges ont fondé Le Birgit Ensemble. Cette année, elles ont été invitées au Festival d’Avignon pour présenter leur nouvelle pièce construite en deux actes : Memories of Sarajevo et Dans les ruines d’Athènes qui encadrent le temps des années 90 du siècle dernier et le début des années 2000, sous le titre commun : L’Europe mon amour.
(…)

Lire la suite

[audio] Interview de Defne Gürsoy – journaliste qui nous parle de la situation actuelle en Turquie

Lors du Festival de Cannes, nous avons rencontré la journaliste turque Defne Gürsoy, qui travaille pour plusieurs médias et couvre le festival pour BirGün (Un jour) qui est un quotidien de gauche turc basé à Istanbul. Le journal a été fondé en 2004 par un groupe d’intellectuels turcs. Le point le plus important du journal est qu’il n’appartient à aucune société mère ni conglomérat.
(…)

Lire la suite

Le documentaire sur le parti néonazi grec Aube dorée à voir enfin en Suisse !

Après une année de tournée en Grèce, France, Allemagne et Espagne, Angélique Kourounis va enfin pouvoir présenter son documentaire absolument édifiant sur le parti néonazi grec Aube dorée. Bien que le film soit passé dans de nombreux festivals (Thessalonique, Lyon, Marseille, festivals grecs de Londres et Berlin [nous en avons parlé ici], etc.) et reçu des prix, il est regrettable – et difficilement compréhensible – qu’aucun des nombreux festivals de Suisse ne l’ait programmé. Pour l’instant, il n’y a que quatre dates de prévues, mais le film circule très bien dans les réseaux associatifs. Pour connaître les conditions de diffusion : https://goldendawnapersonalaffair.com . De plus, le film est mis à disposition des écoles gratuitement, il serait dommage de s’en priver.
(…)

Lire la suite