Korea Independant – Das Festival Für koreanische Independant- und Dokumentarfilm 20.-27.09. im Babylon-Mitte

[Den ausführlichen Bericht von mit Filmfritiken finden Sie hier (auf Französisch)]

Vom 20. bis 27. September findet das Festival Korea Independent im Babylon statt. Insgesamt acht Filme werden gezeigt: Vier Dokumentarfilme und vier Independent-Filme. Der Eröffnungsfilm: Steel Flower, ausgezeichnet mit dem Preis der Jury auf dem 14. Festival International du Film de Marrakech: Der Jury-Vorsitzende, der Regisseur Francis Ford Coppola urteilte: „Ein sehr neuartiges und schönes Werk. … Das war eine sehr emotionale Erfahrung“.
(…)

Lire la suite

Lucarne sur le cinéma indépendant coréen au Kino Babylon- Mitte de Berlin

La Corée du Sud est traditionnellement une terre cinématographique très productive. Pendant longtemps la majorité des films était destinés au marché local, (…).
Depuis une dizaine d’années, le cinéma coréen voit émerger un cinéma plus indépendant, avènement qui correspond à un changement de politique économico-culturelle, imposé en 2006 par les États-Unis dans le cadre d’un accord général de libre-échange : alors qu’auparavant un quota obligeait les salles coréennes à diffuser 146 jours par an des films nationaux, le quota est tombé à 73 jours. Dans un premier temps, la production sud-coréenne a drastiquement été réduite, mais comme souvent dans le domaine de la culture quand il est en crise, de nouvelles idées émergent avec une nouvelle génération de créateurs.
(…)

Lire la suite

Fanny Ardant interprète le rôle-titre dans le dernier film de Nadir Moknèche – Lola Pater

Présenté ce jeudi soir 3 août sur la Piazza Grande, le dernier film de Nadir Moknèche, Lola Pater, est son cinquième long métrage après Le Harem de Madame Osmane (2000), Viva Laldjérie (2004), Délice Paloma (Prix Lumière 2007 au meilleur film francophone) et Au revoir Maroc (2013). La distribution du nouveau film du cinéaste algérien réunit des habitués des festivals internationaux: Fanny Ardant (César en 1997 pour la meilleure actrice et nominée cinq fois au total, y compris en 2014 pour Les beaux jours), Tewfik Jallab (nominé pour le Prix Lumière en 2014 pour le plus prometteur jeune acteur), Nadia Kaci (qui a déjà joué dans trois films du réalisateur), la Belge Lucie Debay et Lubna Azabal (récemment vue à Berlin dans Ma Révolution), Véronique Dumont et Raphaëlle Bruneau.
(…)

Lire la suite