Baracoa, le premier long métrage du cinéaste suisse-argentin Pablo Briones enfin sur les écrans romands!

Après avoir fêté sa Première à la Berlinale 2019 et pris la route du circuit de nombreux festivals, le film du cinéaste suisse-argentin Pablo Briones est enfin à l’affiche dans les salles romandes dès le 9 septembre 2020. A cette occasion nous republions la critique et l’entrevue audio faites lors de la Berlinale 2019.

le premier long métrage du cinéaste argentin Pablo Briones décrit le quotidien de deux enfants aux alentours de La Havane; un film qui suscité les rires et la sympathie au festival – Rencontre
(…)

Lire la suite

32. Filmfest Dresden (8.–13. September 2020): 338 internationalen Kurzfilmen und rund 260 Filmgäste und Fachbesucher:innen

Fast viereinhalb Monate später als geplant startet das 32. Filmfest Dresden in der Schauburg. Vom 8. bis zum 13. September wird ein vielfältiges Programm aus 338 internationalen Kurzfilmen, selten gezeigten Filmen aus Archiven sowie Meisterklassen, Workshops, Podiumsdiskussionen und Ausstellungen präsentiert. Die Festivalleiterinnen Sylke Gottlebe und Anne Gaschütz und ihr Team begrüssen rund 260 Fachbesucher:innen und Filmschaffende, darunter den israelischen Videokünstler und Filmregisseur Omer Fast. Das beliebte Kurzfilm-Open-Air lädt bei freiem Eintritt mit 19 kurzweiligen Programmen zum Verweilen auf dem Dresdner Neumarkt ein.
(…)

Lire la suite

Mostra 2020 : 50 (o dos ballenas se encuentran en la playa)  (50 ou deux baleines sont sur la plage), de Jorge Cuchí

Le Mexicain Jorge Cuchí concourt en compétition avec son premier long-métrage 50 ou deux baleines se rencontrent sur la plage lors de la 35ème édition de la Semaine de la critique de Venise, une section autonome et parallèle du célèbre Festival du film.
Interprété, entre autres, par José Antonio Toledado et Karla Coronado, le film raconte
la course à la destruction de deux adolescents piégés dans un tourbillon de désespoir, d’ennui et de nihilisme», une histoire sentimentale «glaçante», «noire» et «lyrique»
comme le souligne comme le décrit le délégué général de la Semaine, Giona A. Nazzaro.

Lire la suite

Mostra 2020 : avec 200 Meters, le réalisateur palestinien Ameen Nayfeh puise dans sa propre histoire pour raconter l’aberration du mur

(…)
Le réalisateur Ameen Nayfeh s’inspire de son propre vécu pour 200 Meters, long métrage dans lequel il relate la vie familiale scindée par un mur, celle de Mustafa et sa femme Salwa qui viennent de deux villages palestiniens distants de seulement 200 mètres, mais séparés par le mur. Leur situation de vie inhabituelle commence à affecter leur mariage, par ailleurs heureux, mais le couple fait ce qu’il peut pour que cela fonctionne. Beaucoup de concessions, de compréhension et d’abnégation nourrissent leur relation.
(…)

Lire la suite

Mostra 2020 : My Tender Matador (Tengo miedo torero), de Rodrigo Sepúlveda,  propose l’adaptation cinématographique du célèbre roman éponyme de l’écrivain chilien Pedro Lemebel

My Tender Matador (Tengo miedo torero), de Rodrigo Sepúlveda, a sa première mondiale à la 16ème édition des Venice Days, la section indépendante du Festival du film de Venise.

Le film s’ouvre sur une chorégraphie, menée par une personne grande et élancée, à la chevelure abondante mais dont on ne distingue pas le visage et qui danse sur Fever de Peggy Lee. Les robes à paillettes se devinent sous les spots de couleurs et plusieurs silhouettes dansent sur la piste en suivant la chorégraphie qui est, de manière soudaine, interrompue par des coups de feu.

On perçoit au loin des sirènes de police et des interpellations … Un jeune homme porte secours à un travesti terrorisé. Cette rencontre fortuite scellera des liens d’autant plus forts que la période que vit le Chili est trouble. Quelques séquences de manifestations ou de descentes policières rappellent cette période mouvementée.
(…)

Lire la suite

Mostra 2020: Quo vadis, Aida? de la cinéaste bosnienne Jasmila Žbanić témoigne du massacre de Srebrenica

Les événements vécus par Hasan Nuhanović, habitant de Srebrenica au début des années 1990 sont le point du départ du film. Auteur du livre Sous le drapeau de l’ONU – la communauté internationale et le crime de Srebrenica, Nuhanović n’a pas apprécié le scénario écrit par la cinéaste et leur collaboration s’est terminée très vite. Au lieu de parler du traducteur qu’il a été, Jasmila Žbanić a introduit le personnage d’Aida, une prof d’anglais, devenue interprète dans la zone protégé de Srebrenica, où elle se croyait en sécurité comme d’autres habitants de la région. Mais ils sont affamés durant de longs mois car les soldats serbes ont isolé les villages environnants, obligeant les civils bosniaques à se regrouper en ville. Plus tard, à partir du 11  juillet 1995, 8372 d’entre eux sont sauvagement assassinés par les forces armés du général Ratko Mladić. Les casques bleus, présents sur place ont reçu l’ordre de ne pas se mêler dans « ce conflit local» !
(…)

Lire la suite

Das Jüdische Filmfestival Berlin & Brandenburg (JFBB) geht vom 6. bis 13. September 2020 in Hybridform an den Start – in den Kinos in Berlin und Brandenburg sowie online

Langsam kehrt das Filmfestivalleben physisch überall zur (fast) Normalität zurück, aber gesundheitliche Einschränkungen und Reiseschwierigkeiten führen dazu, dass viele Filmfestivals eine hybride Lösung wählen: teils in den Kinosälen und teils online. Das Jüdische Filmfestival Berlin & Brandenburg ist ein solches Festival mit 44 Filmen, Dokumentarfilmen, Serien und Kurzfilmen in 8 Kinos in Berlin und Brandenburg und auf einer eigenen Online-Plattform. Wie üblich wird das Festival – sowohl online als auch in den Kinos – für alle vorgestellten Filme Filmgespräche und Einführungen mit Regisseur*innen, Schauspieler*innen, Produzent*innen und Filmexpert*innen durchführen.
„Jews with many Views“
Dies ist das Motto dieser 26. Ausgabe des JFBB, die die letzte ihrer charismatischen Gründerin und Direktorin, Nicola Galliner, ist. Was die Qualität dieses Festivals ausmacht, ist vor allem seine Fähigkeit, jedes Jahr ein breites Spektrum und die Produktion neuerer Filme zu zeigen, die mit dem Judentum oder Israel zu tun haben, ein Programm, das so selten ein breites Themenspektrum abdeckt, und dies ohne jedes Tabu.
(…)

Lire la suite

Le Jüdisches Filmfestival Berlin & Brandenburg (JFBB) devient hybride du 6 au 13 septembre 2020 – dans les cinémas de Berlin et du Brandebourg ainsi qu’en ligne

Lentement la vie des festivals de films reprend physiquement un peu partout, mais les restrictions sanitaires et les difficultés concernant les voyages font que nombre d’entre eux choisissent une solution hybride: en partie en salle en partie en ligne. Le Jüdisches Filmfestival Berlin & Brandenburg  en fait partie avec 44 films, documentaires, séries et courts métrages dans 8 cinémas de Berlin et du Brandenburg et sur sa propre plateforme en ligne. Comme à son habitude, le festival organisera – en ligne et dans les salles de cinéma – des discussions et des présentations de films avec des cinéastes, des actrices et acteurs, des productrices et producteurs et des expert.es en cinéma pour tous les films présentés.
Jews with many Views
Telle est la devise de cette 26e édition du JFBB qui est le dernier de sa charismatique fondatrice et directrice, Nicola Galliner. Ce qui fait la qualité de ce festival est principalement sa capacité, chaque année, à montrer un large éventail et de la production de films récents ayant un rapport avec la judéité ou Israël, une programmation qui balaie comme rarement un large spectre de thématiques, et ceci sans aucun tabou.
(…)

Lire la suite

ALFILM, das Arabische Filmfestival Berlin, ist für seine 11. Ausgabe vom 1. bis 29. September 2020 ein Nomadenfest

Wie hart sind die Zeiten für die Filmindustrie! Filme kommen nur tröpfchenweise heraus, die Kinos sind leer, Festivals werden abgesagt, und wir wissen immer noch nicht, welche Auswirkungen dies alles auf zukünftige Produktionen haben wird. Aber diese aussergewöhnlichen Zeiten sind für manche Menschen auch eine Gelegenheit, sich neu zu erfinden, ihre Kreativität unter Beweis zu stellen und für Filmverteiler ihre Flexibilität und ihren Erfindungsreichtum. 
(…)
ALFILM, das arabische Filmfestival in Berlin, das in diesem Jahr sein 11-jähriges Bestehen feiert, ist eines davon.
(…)
Wegen seines reichhaltigen Inhalts und seiner Qualität unterstützen wir ALFILM seit vielen Jahren: Die Art und Weise, wie das Festival in diesem besonderen Jahr weitermacht, ohne seine Seele zu verlieren, gibt uns Recht. Sehen Sie sich diese ergreifenden Filme auf der grossen Leinwand an und teilen Sie gemeinsam Ihre Emotionen, das ist es wirklich wert!
(…)

Lire la suite

ALFILM, le festival du film arabe de Berlin, se nomadise pour sa 11e édition du 1er au 29 septembre 2020

Que les temps sont durs pour l’industrie cinématographique! Les films ne sortent qu’au compte-gouttes, les salles sont vides, les festivals s’annulent en cascadent et nous ne savons pas encore ce que tout cela aura comme implications sur les productions à venir. Mais ces temps exceptionnels sont aussi l’occasion pour certain.es de se réinventer, de faire preuve de créativité et, pour les diffuseurs de souplesse et inventivité.
(…)
ALFILM, le Festival du film arabe de Berlin qui fête cette année ses 11 ans, fait partie de ceux-là.
(…)
Pour sa richesse et sa qualité nous soutenons depuis de nombreuses années ALFILM: sa façon de rebondir cette année sans perdre son âme nous donne raison. Allez voir ces films poignants sur grand écran et partagez vos émotions en collectivité, cela en vaut vraiment la peine!
(…)

Lire la suite