TIFF 2022 – Autobiography de Makbul Mubarak questionne le concept de loyauté et de figure paternelle dans un contexte dictatorial

Nul besoin d’être spécialiste de l’Indonésie pour comprendre l’histoire contée par le critique de film indonésien devenu réalisateur, Makbul Mubarak. La soif de pouvoir, l’emprise d’une figure autoritaire sur son entourage, le respect instillé par la peur qu’elle inspire, en résumé des comportements largement partagé dans le monde, que ce soit dans la sphère du privé comme dans l’espace public. (…)

Lire la suite

TIFF 2022  : Le Lycéen, de Christophe Honoré, explore les doutes existentiels d’un adolescent endeuillé

Pensionnaire dans un internat en Savoie, Lucas (Paul Kircher) a dix-sept ans lorsque son univers d’adolescent est soudainement bouleversé et qu’il doit rentrer précipitamment auprès de sa famille. En proie à des hésitations et à des doutes existentiels, tel un animal sauvage, Lucas a besoin d’être apprivoisé par ses proches, mais aussi par son être profond, pour enfin sortir de sa chrysalide et s’assumer tel qu’il est. Entre un frère (Vincent Lacoste) installé à Paris et une mère (Juliette Binoche) avec qui il vit désormais seul, Lucas va devoir se battre pour retrouver l’espoir, la confiance en lui et l’amour. (…)

Lire la suite

TIFF 2022 – Riceboy Sleeps d’Anthony Shim manie avec délicatesse le fragile balancier identitaire d’un jeune Coréen-Canadien, entre intégration et acculturation

La fenêtre d’entrée de Riceboy Sleeps est un panoramique qui dégage visuellement comme auditivement un grand calme : sur un paysage de mer dont l’eau frémit à peine, surmontée d’une lune orange en son milieu, une voix off raconte en coréen les prémisses de l’histoire de So-young (Choi Seung-yoon) et de son fils Dong-hyun. Quelques plans entre mer et montagne en Corée du Sud, quelques phrases suffisent à Anthony Shim pour donner le ton de son second long métrage, celui de la sensorialité. (…)

Lire la suite

TIFF 2022 : La Hija de todas las rabias (Daughter of rage), de Laura Baumeister, immerge le public au cœur du quotidien éprouvant d’une mère et de sa fille pré-adolescente, issues du quart-monde

Dans ce premier long métrage intitulé La Hija de todas las rabias (Daughter of Rage), présenté en première mondiale au 47e Festival du film de Toronto (TIFF), à Toronto, Laura Baumeister décrit le quotidien déchirant, mais étrangement poétique d’une fillette emplie de volonté, de pugnacité pour survivre. (…)

Lire la suite

48e édition du Festival du cinéma américain de Deauville

Créée en septembre 1975, la fête du septième art du Nouveau monde, présentée à Deauville, est toujours attractive et inventive. La dernière édition qui a eu lieu entre 2 et 11 septembre a confirmé la puissance et la diversité du cinéma américain indépendant, sa grande qualité et son impeccable choix de ses sujets et thèmes. (…)

Lire la suite

Le cinéma helvétique doublement endeuillé : Alain tanner tire sa dernière révérence, Jean-Luc Godard lui emboîte le pas

Le cinéaste Alain Tanner, décédé ce dimanche 11 septembre 2022, à l’âge de nonante-deux ans, était l’un des éminents représentants du cinéma suisse dans son pays comme à l’étranger. Reconnu internationalement, Alain Tanner a été à l’origine du nouveau cinéma suisse dans les années septante. (…)

Lire la suite

Faut-il aller voir Paradise Highway d’Anna Gutto ? Oui, absolument selon Firouz E. Pillet, non (au secours!) selon Malik Berkati

Nos deux critiques ont vu ce film au festival de Locarno 2022 sur la Piazza Grande et profite de sa sortie en salle pour donner leur avis divergeant.

L’histoire : Pour sauver la vie de son frère, Sally (Juliette Binoche), une conductrice de camion, accepte à contrecœur de faire passer une cargaison illégale – une fillette nommée Leila. Alors qu’ils se lancent dans un voyage périlleux à travers les frontières de l’État, un agent du FBI tenace (Morgan Freeman) se met sur leurs traces, déterminé à tout faire pour mettre fin à une opération de trafic d’êtres humains et mettre la fillette en sécurité. (…)

Lire la suite

Neolithica (Le Grand Secret), écrit et mis en scène par Dominique Ziegler, questionne sur l’apparition du pouvoir et de la violence au cours de l’évolution de l’humanité. Rencontre avec Dominique Ziegler

Le pouvoir, la violence, l’asservissement, l’esclavagisme, le pouvoir des hommes sur les femmes : quand sont-ils apparus ? De quand datent ces pratiques et ces us qui semblent séculaires ? Ce sont les questions que s’est posé l’auteur genevois Dominique Ziegler en écrivant son nouveau spectacle sur l’invitation de Jean Liermier, directeur du Théâtre de Carouge qui l’a convié à le présenter par le truchement du camion-théâtre, apanage du Théâtre de Carouge. (…)

Lire la suite

Film:Schweiz – vom 14. bis 21. September 2022 ist im Eva Lichtspiele das Schweizer Kino in Berlin zu geniessen! Gespräch mit der Festivalleiterin Teresa Vena

Das Festival, das das Schweizer Kino in Berlin in den Fokus rückt, kehrt für seine vierte Ausgabe an einen neuen Ort zurück, die Eva Lichtspiele, eines der ältesten Kinos in Berlin.Wie bereits Tradition am Festival wird den Langfilmen, jeweils ein Kurzfilm vorangehen. Vertreten sind dabei fast alle Filmgenres von Komödie über Drama, Liebesgeschichte, Coming-of-age bis Horror. Das Augenmerk liegt auf dem Spielfilm, doch bietet ein Programmblock mit zwei mittellangen Werken auch Einblick ins Dokumentarfilmfach. (…)

Lire la suite

Mostra 2022 : Blonde, d’Andrew Dominik, présenté en compétition, était incontestablement l’un des films les plus attendus de cette édition

Pour pouvoir découvrir Blonde, le biopic signé Andrew Dominik, il fallait patienter puisque la Mostra avait choisi de montrer ce film à la fin du programme des festivités. Mais la patience et l’attente ont été grandement récompensées.
Basé sur le roman à succès de Joyce Carol Oates, Blonde réinvente avec audace la vie de l’une des icônes les plus durables de Hollywood, Marilyn Monroe. De son enfance instable en tant que Norma Jean, en passant par son ascension vers la célébrité et ses enchevêtrements romantiques, Blonde brouille les lignes de fait et de fiction pour explorer la fracture croissante entre son moi public et privé. Andrew Dominik souligne ses intentions en élaborant ce biopic : (…)

Lire la suite
RSS Plugin by Leo