Avec son nouveau roman, Lisa Neumann, Michèle Kahn part sur les traces des fonds juifs en déshérence en Suisse

Lisa Neumann est la fille de Walter Neumann, héros du roman Shanghaï-la-Juive (1997), qui relate l’histoire des Juifs traqués en Europe par les nazis qui avaient trouvé refuge dans cette ville où l’on pouvait entrer sans visa. Nous sommes à Hong Kong, le 1er juillet 1997, jour de la rétrocession de la colonie britannique à la Chine. Sous une pluie torrentielle, la fête bat son plein, mais pour Lisa, impossible de participer aux réjouissances : depuis vingt-quatre heures, son père, Walter Neumann, patron d’un empire de presse au passé tumultueux, a disparu ! L’enquête du commissaire Chu piétine, sa famille le croit mort alors que Lisa est persuadée que Walter est encore vivant. À l’aide des carnets de son père, elle va mener sa propre enquête qui la mène à Zurich sur les traces d’un ancien bourreau nazi. Là, elle sollicite l’aide d’un avocat réputé, maître Stefan Meier, un amour de jeunesse. Les deux jeunes gens vont rapidement être pris dans le tourbillon d’un odieux épisode de l’histoire suisse : les fonds juifs en déshérence. (…)

Lire la suite

We Have Boots d’Evans Chan – L’actantiel du mouvement de protestation hongkongais de 2014 à aujourd’hui

We Have Boots reprend la structure narrative et le parti pris cinématographique de Raise the Umbrellas (2016) qui documente avec précision le mouvement de 79 jours qui avait fait trembler le gouvernorat d’Hong Kong en 2014 tout en contextualisant  le soulèvement. Nous avions rencontré le cinéaste Hongkongais en 2018 pour ce film.

Tout en revenant sur le mouvement des  parapluies de 2014 pour le suffrage universel, We Have Boots se concentre sur l’ère post-parapluie et des conséquences que ce mouvement ont eues sur la population, sur les manifestants et sur leurs chefs de file qui ont subi des poursuites judiciaires en emprisonnement, des disqualifications politiques, ainsi que  sur la résurgence des protestations massives de 2019.
(…)

Lire la suite

Raise the Umbrellas : une immersion intense dans le « mouvement des parapluies » de 2014 à Hong Kong

Ce documentaire du réalisateur hongkongais Evans Chan est remarquable dans son mécanisme à double structure consistant à documenter avec précision le mouvement de 79 jours qui a fait trembler le gouvernorat d’Hong Kong en 2014 et de contextualiser ce soulèvement pacifique et le replacer sur la ligne d’histoire de la région.

Levez les parapluies !
(…)

Lire la suite

Locarno 2018 – A Family Tour de Ying Liang , une coproduction très politisée, venue de Taïwan, Hong Kong, Singapour et de Malaisie

Après avoir réalisé le film The Mother of One Recluse, la réalisatrice Yang Shu a été contraint de vivre en exil à Hong Kong. Mais lorsque sa mère doit subir une opération grave, les deux femmes prévoient de se rencontrer à Taiwan où Yang participera à un festival de cinéma avec son mari et son fils et où sa mère effectuera une tournée touristique. Pour que la réunion de famille puisse se dérouler en toute sécurité, les membres de cette famille, séparés de longue date, séjournent tous dans le même hôtel et suivent la visite sur ses différentes destinations du circuit touristique.
(…)

Lire la suite