Pour sa 17e édition du 23 septembre au 3 octobre 2021, le Festival du Film de Zurich (ZFF) s’offre du grand spectacle et quelques grandes stars !

Depuis l’ouverture des cinémas au printemps dernier, les festivals de toutes envergures s’enchaînent les uns aux autres dans un tourbillon fou, à l’instar des sorties en salle. Le Zurich Film Festival est d’ordinaire un peu un point de ralliement temporel permettant de voir des films qui sont passés dans les quatre festivals majeurs d’une saison, ainsi qu’une sélection de films qui font leur Première européenne. Cette année, le festival et son fameux tapis vert par quelques stars, dont Sharon Stone qui recevra la distinction la plus prestigieuse du festival, le Golden Icon Award, le 25 septembre. Le 29 septembre, ce sera au tour du cinéaste napolitain Paolo Sorrentino (Il Divo, 2008, La granda bellezza, 2013 ; Loro 2018)  de recevoir le A Tribute to… Award (oui, c’est un peu étrange comme intitulé, mais on comprend que c’est un Prix hommage…), avec une rétrospective de dix films, y compris son dernier, The New Pope (2020). Le 30 septembre, Le compositeur canadien oscarisé pour l’Odyssée de Pi (2012) Mychael Danna recevra quant à lui le Career Achievement Award. Pour finir en beauté la remise des prix non-compétitifs, le réalisateur et scénariste étasunien Paul Schrader recevra pour l’ensemble de sa carrière le Lifetime Achievement Award. (…)

Lire la suite

Deauville : 47e édition de Festival du Cinéma américain – une réussite malgré la pandémie

Connu pour être la plus attractive fête hexagonale du septième art après Cannes, le Festival du Cinéma américain de Deauville a conclu sa 47ᵉ édition, avec un palmarès très particulier  :
Après le prestigieux Globe de cristal à Karlovy Vary il y a six ans, Diego Ongaro est encore primé en Europe grâce à son deuxième long métrage Down with the King, lors la très pompeuse cérémonie de clôture, le samedi 11 septembre. Le jury a unanimement voté pour son film en lui attribuant le Grand prix. Le réalisateur a raconté l’histoire de Money Merc, un célèbre rappeur, isolé dans une maison éloignée pour composer son nouvel album. Fatigué et en manque d’inspiration, le musicien découvre les beautés de la vie fermière…
(…)

Lire la suite

Mostra 2021 : The Card Counter, de Paul Schrader, réunit une distribution parfaite mais peine à convaincre

William Tell (Oscar Isaac) est un ancien interrogateur militaire vivant sous le radar en tant que joueur invétéré de Black Jack, il  mène une vie méticuleuse, faite de rites et de manies, une routine qui semble ne laisser place à aucun imprévu. Et pourtant ! Le long fleuve tranquille qu’est la vie de Tell est bouleversé lorsqu’il rencontre Cirk (Tye Sheridan), un jeune homme qui cherche à se venger d’un ennemi commun. Avec le soutien de la mystérieuse et sensuelle financière La Linda (Tiffany Haddish), Tell emmène Cirk sur le circuit des casinos pour le mettre sur une nouvelle voie, souhaitant l’inciter à reprendre ses études et à renouer avec sa mère. Cependant, il constate que les fantômes du passé ne le libéreront pas si facilement.
(…)

Lire la suite