107 Mothers (Cenzorka) de Péter Kerekes remporte le Prix du meilleur film au 31e FilmFestival Cottbus – Une immersion humaniste dans une prison ukrainienne

La 31e édition du festival des cinémas est-européens de Cottbus a présenté, pour son retour physique dans le circuit des festivals, une programmation qui, à nouveau, fait honneur à sa réputation d’excellence dans sa curation de films – mélange d’œuvres d’auteurs et de productions grand public – qui balaie largement l’horizon des genres cinématographiques, des cultures et des thèmes de société. Dans la compétition des long-métrages, 107 Mothers (Cenzorka) du cinéaste slovaque Péter Kerekes, a remporté le Prix du meilleur film. C’est la seconde distinction majeure pour le film, déjà honoré à la Mostra de Venise 2021 dans la section Orizzonti dans laquelle le réalisateur et son co-scénariste Ivan Ostrochovský ont remporté le Prix du meilleur scénario. (…)

Lire la suite

Mostra 2021 : Old Henry, de Potsy Ponciroli, présenté hors compétition, propose un western très attendu et très décevant

Old Henry est un western d’action qui suit le quotidien, fait labeur intense le quotidien un fermier veuf, Old Henry (Tim Blake Nelson) et son fils, Wyatt (Gavin Lewis) qui vivent dans une ferme isolée et modeste dans le territoire de l’Oklahoma vers 1906. Wyatt ne cesse de crier de le laisser partir pour se lancer dans une vie plus excitante que celle de la ferme. Ils recueillent avec prudence un mystérieux homme blessé, Curry (Scott Haze) avec une sacoche pleine d’argent. Lorsqu’un groupe d’hommes prétendant représenté la loi et mené par le shérif Ketchum (Stephen Dorff) vient chercher l’argent, le fermier doit décider à qui faire confiance. Défendant le siège de sa ferme, le fermier révèle un talent insoupçonné pour la maîtrise d’armes et une stratégie de défense qui surprennent tous ceux qui remettent en question sa véritable identité.
(…)

Lire la suite

Mostra 2021 : Un autre monde, de Stéphane Brizé, en compétition, plonge le public au cœur des plans sociaux de grandes entreprises qui sacrifient les individus au profit de la rentabilité

Au Lido de Venise, dans le cadre de la 78ème édition de la Mostra, Stéphane Brizé a présenté le dernier volet de sa trilogie sur le monde du travail. Après La loi du marché (2015) et En Guerre (2018), le cinéaste français poursuit sa collaboration avec Vincent Lindon, qui a co-produit Un autre monde et avec lequel le réalisateur a noué une forte amitié complice.
(…)

Lire la suite

Mostra 2021 : À plein temps, de Eric Gravel, concourt dans la section Orizzonti et offre un rôle magnifique à Laure Calamy en mère de famille à la triple journée

Julie se donne beaucoup de mal pour élever ses deux enfants à la campagne tout en gardant son emploi dans un hôtel de luxe parisien. Lorsqu’elle obtient enfin un entretien d’embauche pour un poste qu’elle attendait depuis longtemps, une grève nationale éclate, paralysant le système des transports publics. L’équilibre fragile que Julie a établi est compromis. Julie se lance alors dans une course effrénée contre la montre, au risque de vaciller.
(…)

Lire la suite

Mostra 2021 : La caja, de Lorenzo Vigas, présenté en compétition, suit le cheminement d’un orphelin mexicain à la recherche des restes de son père

Hatzin, un jeune adolescent de Mexico, voyage pour récupérer les restes de son père, qui ont été retrouvés dans une fosse commune au milieu du ciel immense et du paysage vide du nord du Mexique. Mais une rencontre fortuite avec un homme (Hernán Mendoza) qui présente une troublante ressemblance physique avec son père le remplit de doutes et d’espoir quant à la véritable localisation de ses parents. À force de persévérance et de ténacité, il va suivre cet homme, l’aborder, lui présenter la carte d’identité de son père. L’homme le prie de le laisser tranquille, d’abord gentiment puis avec beaucoup de véhémence.
(…)

Lire la suite

Mostra 2021 : La scuola cattolica, de Stefano Mordini, présenté hors compétition rappelle le massacre de Circeo en 1975

Dans un quartier résidentiel de Rome se trouve une école catholique connue et réputée, réservée aux garçons et où sont scolarisés les garçons de la meilleure classe moyenne, la bourgeoisie romaine. Les familles ont le sentiment que dans ce contexte, leurs enfants peuvent grandir à l’abri des bouleversements que traverse la société, à l’abri des tentations liées à l’adolescence et que cette éducation rigide leur ouvrira les portes d’un avenir radieux. Dans la nuit du 29 au 30 septembre 1975, quelque chose se brise et cette forteresse aux valeurs inattaquables s’effondre sous le poids de l’un des crimes les plus odieux de l’époque : le crime de Circeo.
(…)

Lire la suite

Mostra 2021: El gran movimiento, de Kiro Russo, concourt dans la section Orizzonti et permet à la Bolivie de revenir au Lido après quasiment trois décennies d’absence

Le film El Gran Movimiento, de Kiro Russo, emmène la Bolivie à la Mostra de Venise après près de trois décennies d’absence de la compétition. Le deuxième long métrage du réalisateur bolivien Kiro Russo le plus primé pour Viejo Calavera (2016) est très attendu tant par la presse que par les festivaliers de la Mostra. Le film s’ouvre sur une impressionnante vue aérienne de la capitale puis la caméra de Kiro Russo se rapproche imperceptiblement des gratte-ciel alors que l’on perçoit de plus en plus fort le bruit de marteaux-piqueurs. Continuant à se rapprocher, la caméra filme les façades anonymes des immeubles puis des cabines qui survolent la ville.
(…)

Lire la suite

Mostra 2021 : Becoming Led Zeppelin, de Bernard MacMahon, présenté hors compétition, plonge les spectateurs dans une épopée musicale aux archives insoupçonnées

Becoming Led Zeppelin est un film que personne ne pensait pouvoir faire. L’ascension du groupe vers la célébrité a été rapide et pratiquement sans articles ni publicités. Grâce à un accès exclusif au groupe et à ses archives personnelles, le soutien total du groupe et la disponibilité de séquences inédites, Becoming Led Zeppelin plonge le public dans une épopée au cœur des images et les sons de leurs débuts. Pour tous les millions de personnes qui ne verront jamais le groupe en live, c’est l’expérience qui se rapproche le plus d’assister à un de leurs concerts, agrémenté de leurs commentaires en voix off souvent avec un humeur so british !
(…)

Lire la suite

Mostra 2021 : Amira, le nouveau film de l’Égyptien Mohamed Diab, concourt dans la section Orizzonti et suit le drame identitaire d’une jeune adolescente en proie à des questions existentielles

Amira est une adolescente palestinienne dont le père est condamné à perpétuité dans une prison israélienne pour terrorisme. Lorsque l’homme exprime le désir d’avoir un autre enfant avec la même pratique adoptée pour elle (la libération clandestine de sperme pour la fécondation artificielle) un problème surgit qui affectera la vie de la fille.
(…)

Lire la suite

Mostra 2021 : Eltörölni Frankot (Erasing Frank), de Gábor Fabricius, entraîne le public dans une éprouvante immersion dans la psychiatrie à buts politiques dans l’ex-bloc de l’Est

Situé dans le monde brut orwellien des années 80 en Hongrie, Erasing Frank, de Gábor Fabricius, est présenté en avant-première mondiale dans la prestigieuse sélection de la Semaine Internationale de la Critique de Venise et concourt pour le Lion of the Future Award.
(…)

Lire la suite