Un festival de Locarno 2020 hybride, aménagé à l’aune du nouveau coronavirus

Le festival de Locarno qui fête ses septante-trois ans se voit amputer de son événement-phare : les projections du film du soir sur la fameuse Piazza Grande de la ville qui accueille traditionnellement près de 8000 spectateurs. Mais l’édition 2020 aura tout de même lieu du 5 au 15 août ; principalement en ligne mais physiquement également dans un format réduit.
“Nous sommes orphelins de la Piazza Grande, la place du Risorgimento de Locarno qui est l’âme et le symbole du Festival. Rien ne peut la remplacer, parce qu’un festival est par définition un lieu de rencontres. Toutefois, le Tessin sait aller de l’avant, peut-être grâce à cette pointe de tempérament italien qui nous fait prendre la vie avec le sourire, et ne jamais se laisser abattre par une crise capable de mettre certitudes et orgueil à genoux. Nous affrontons cette situation difficile avec deux objectifs. Premièrement : maintenir dans le monde, grâce à un Festival physique et virtuel, la position, la notoriété et la crédibilité acquises en plus de sept décennies de rigueur et de cohérence artistiques. Deuxièmement : ne pas décevoir les attentes du public, force motrice du Locarno Film Festival, en continuant à partager avec lui – plus encore en une année où le dialogue a été « suspendu » – ces récits, regards et visions qui nous animent depuis 73 ans : les films. ”
explique avec enthousiasme Marco Solari, président du Locarno Film Festival.
(…)

Lire la suite

1er août: Bonne fête la Suisse! Alles Gute zum 1. August, Schweiz! 1° agosto: Buon compleanno Svizzera! 1. avust: Biala Festa Naziunala Svizra!

En cette drôle d’année, les célébrations de la fête nationale se déroulent dans un climat pesant et angoissant : non seulement cette journée du 1er août 2020 se retrouve coincée dans un épisode caniculaire qui empêche feux de joie, feux d’artifices et pétards (bon, pour ces derniers, il y a pas mal de monde qui ne les regretteront pas), mais bien évidemment, le plus grand obstacle à sa bonne marche festive reste le virus qui empêche le monde entier de vivre comme bon lui semble.
(…)

Lire la suite

Hope Gap de William Nicholson : la dérive d’un mariage et un hérite parental lourd à porter pour le fils unique de la famille

Jamie (Josh O’Connor) est de retour dans sa ville natale, la bourgade côtière de Seaford, pour rendre visite à ses parents, Grace (Annette Bening) et Edward (Bill Nighy). Edward et Grace sont des intellectuels – il est enseignant d’histoire et vérifie les faits de manière obsessionnelle et compulsive sur Wikipédia, elle est retraitée en train de regrouper des poèmes pour constituer une anthologie de poésie. Alors que l’on découvre Grace marchand au bord de la plage, au lieu-dit Hope Gap, où se remémore Jamie, alors enfant,  y jouant, elle déclame quelques vers. Mais si le calme semble régnaer sur les côtes verdoyantes au bord de ces falaises qui surplombent la mer qui s’étend à perte de vue, la tempête n’est pas loin.
(…)

Lire la suite

L’exposition sentiments, signes, passions – à propos du livre d’image au Château de Nyon plonge le visiteur dans les fragments de la perception du monde pessimiste de Jean-Luc Godard tout en laissant au visiteur sa propre interprétation des choses

Une carte blanche à Jean-Luc Godard, intitulée passions, signes, sentiments, aurait dû être au programme de la 51e édition du festival Visions du Réel qui, pour cause de crise sanitaire liée à la pandémie Covid-19, n’a pu avoir lieu que dans une édition limitée et en ligne.
Heureusement, l’exposition produite par Visions du Réel et l’Atelier, créée par le cinéaste, intitulée sentiments, signes, passions – à propos du livre d’image, a pu être présentée à la mi-juin au Château de Nyon dès sa réouverture et y sera visible jusqu’au 13 septembre 2020.
(…)
À l’occasion de l’exposition, les Cinémas du Grütli à Genève projettent Le Livre d’image tous les dimanches à 19h jusqu’au 13 septembre 2020.
(…)

Lire la suite

Turner au Musée Jacquemart-André : Le peintre de la lumière

Issues des collections de la Tate Britain de Londres, une soixantaine d’aquarelles et dizaine de peintures à l’huile, sont actuellement exposées au musée Jacquemart-André.
D’abord jeune topographe, Joseph Mallard William Turner est depuis longtemps désigné comme précurseur des impressionnistes, d’innovations visuelles et de l’expression de l’art abstrait. Mais un des commissaires de l’exposition parisienne, David Blayney Brown, conservateur de l’art britannique du 19ème siècle à la Tate, n’est pas d’accord avec cette hypothèse :

Je ne pense pas que Turner aurait compris ce qu’était l’abstraction, il ne cherchait certainement pas à créer un art radical. Il s’intéressait à l’abstraction atmosphérique ou comment la lumière et l’atmosphère affectent notre perception des choses!
(…)

Lire la suite

14 témoignages prestigieux des débuts de la Réforme – Nouvelle vitrine au Musée International de la Réforme de Genève

Dès le 23 juillet 2020, les visiteurs du MIR découvriront une nouvelle vitrine dans le grand Salon. Elle expose un recueil de14 ouvrages indépendants réunis sous une même reliure. Imprimés en latin, ce sont tous de premières éditions. Sept ont paru en 1520, trois en 1521, un en 1522 et trois en 1523.
(…)
Exposition temporaire jusqu’au 30 août : Silence, on prêche !
le MIR propose la projection d’un montage original d’une vingtaine de minutes composé de huit extraits de grands films (…) En parallèle, sur la base d’une typologie établie par le théologien français André Gounelle, la célèbre artiste Albertine expose dans le Salon du Musée cinq modèles de robes qu’elle a créé (…).
Exposition permanente au MIR – Découvrir la Réforme de 1517 à nos jours
Le MIR présente l’histoire de la Réforme protestante dont Martin Luther et Jean Calvin furent notamment les déclencheurs. Plus de 600 objets, livres, manuscrits, tableaux, gravures ou films répartis dans 14 salles soulignent les évolutions de ce mouvement qui transforma durablement le christianisme européen puis mondial. Genève en fut une des villes fondatrices au 16e siècle. (…)

Lire la suite

Rencontres Internationales Paris/Berlin : Call for entries, until July 31, 2020

The call for entries for Rencontres Internationales Paris/Berlin 2021 is still open until July 31, 2020. A major event dedicated to contemporary practices of moving image, the next Rencontres Internationales will be held in Paris in February 2021. The event offers every year a curated international program gathering works by internationally renowned artists and filmmakers, along with works by young artists shown for the first time.

Film, video, multimedia

Any individual or organization can submit one or several proposals. The call for entries is open to film, video and multimedia submissions, there is no restriction for length nor genre. Submission is free, regardless of geographical origin. Submitted works must be produced within the last two years, and must not yet have been publicly shown in Paris and Île-de-France Region.
(…)

Lire la suite

Le Grand Théâtre de Genève annonce un changement de programme : La Cenerentola de Rossini pour ouvrir la saison 2020 – 2021

Le Grand Théâtre de Genève ouvre la saison 2020 – 2021 avec La Cenerentola, une co-production du Grand Théâtre annulée en mai 2020 pour cause de pandémie, mise en scène par Laurent Pelly et dirigée par Antonino Fogliani. Étant donné la crise du Covid-19, la nouvelle production de Turandot signée Daniel Kramer et teamLab a dû être remplacée et sera présentée dans une autre saison. Le reste de la saison 2020-21 est inchangé.

La deuxième saison du directeur général Aviel Cahn au Grand Théâtre débute avec La Cenerentola de Rossini, une co-production mise en scène par un talent qui court les scènes du monde entier, Laurent Pelly, du 14 au 26 septembre 2020. Le fameux conte de Charles Perrault est revisité dans ce dramma giocoso, avec une Cendrillon qui s’appelle Angelina, une belle-mère devenue Don Magnifico et une bonne fée transformée en sage philosophe.
(…)

Lire la suite

L’Aventure des Marguerite

Marguerite et Margot ont toutes les deux douze ans, avec chacune sa famille, ses copains, ses problèmes… Et son époque. Car Marguerite vit en 1942 et Margot en 2018. Mais c’est sans compter sur une mystérieuse malle magique qui les transporte chacune dans l’époque de l’autre. Margot et Marguerite ont un autre point commun : leur père n’est plus là, disparu en pleine Deuxième Guerre Mondiale ou n’habitant plus à la maison. Avec septante d’écart, elles se lancent dans une grande aventure pour retrouver leur présent, explorant l’Histoire, mais aussi la mémoire de leurs familles.
(…)

Lire la suite

Die Köthener Bachfesttage werden beibehalten! Sie finden vom 2. bis 6. September 2020 statt!

In diesen Zeiten der Gesundheitskrise müssen kulturelle Grossveranstaltungen sehr kreativ und flexibel sein, um physisch stattfinden zu können. Die Köthener Bachfesttage haben es, wie anderen Festivals auch, geschafft, sich neu zu erfinden und ein attraktives Programm für Bachfans anzubieten.

Vom 2. bis 6. September erwartet die Besucher*innen ein vielfältiges Programm, das ganz anders aussieht als bisher geplant. Über 50 Konzerte in verschiedenen Sälen des Köthener Schlosses, der Agnuskirche, dem Marktplatz, Innenhöfe von Seniorenresidenzen sowie der Marienkirche in Aken laden zum musikalischen Flanieren ein. Jeweils nur 45 Minuten dauern die hochkarätigen und vielfältigen Programme im wörtlich zu nehmenden „kleinen Kreis“, dann geht es zum nächsten Ort – oder in eine erholsame Pause. Weitere 30 Kurzkonzerte laden ein, bisher unbespielte Räume in der Köthener Innenstadt zu erkunden. Für diese besonderen Köthener Bachfesttage setzen der Künstlerische Leiter Folkert Uhde und sein Team ganz auf den Besuch vor Ort und das intensive Live-Erlebnis.
(…)

Lire la suite