19. ilb – Das Internationale Literaturfestival : Eine Veranstaltung die mehr denn je ein Echoraum der Welt ist

Der Berliner Spätsommer reimt sich auf das ilb, das Internationale Literaturfestival, sein reichhaltiges Programm, seine kulturellen und politischen Positionen und hochkarätige Gäste, die ihre Werke präsentieren und ein interessiertes und informiertes Publikum treffen. Dieses Jahr dennoch eine kleine aber bedeutende Aenderung: Für die nächsten 3 Jahre nutzt das Haus der Berliner Festspiele die Sommerpause, um die notwendigen Sanierungsarbeiten durchzuführen. Seit Jahren ist dieser Ort das pulsierende Herz des Festivals, wo sich Autoren, Leser, Presse und Fotografen in einer freundlichen Atmosphäre treffen. Das Festival hat sicherlich hervorragende Orte gefunden, die für viele von ihnen bereits in früheren Ausgaben Treffpunkte waren, aber ohne Garten, ohne « Autorenzelt » verliert das Festival leider etwas von seiner Seele des kulturellen Flanierens. Die neue Hauptveranstaltungsorte sind das Hebbel am Ufer HAU1+2, die James-Simon-Galerie auf der Museumsinsel, das Collegium Hungaricum Berlin und das silent green Kulturquartier im Wedding.
(…)

Lire la suite

Mostra 2019 : Lucrecia Martel , présidente du Jury international de la 76ème édition de la Mostra del Cinema rendra son verdict samedi 7 septembre 2019

La réalisatrice argentine Lucrecia Martel (Zama, La mujer sin cabeza) préside le jury international de la 76ème Mostra de Venise de la Biennale de Venise, qui décernera le Lion d’or du meilleur film et autres prix officiels demain soir. La décision a été prise par le Conseil d’administration de la Biennale de Venise, présidé par Paolo Baratta, qui a adopté la proposition du directeur de la Mostra de Venise, Alberto Barbera.

Lucrecia Martel, en acceptant cette proposition, avait déclaré :
(…)

Lire la suite

L’Université de Genève s’engage à réduire ses émissions de CO₂ en revoyant sa politique de mobilité

Pour qui a déjà lu les romans de l’écrivain britannique David Lodge, qui dépeint avec minutie et causticité la comédie humaine du petit monde académique qui se révèle particulièrement lors des nombreux colloques et séminaires auxquels les universitaires se rendent, il ne sera pas étonnant d’apprendre que la mobilité de l’UNIGE engendre 4000 déplacements en avion par année avec un impact sur l’environnement non négligeable.
(…)

Lire la suite

Mostra 2019 : Gloria Mundi, de Robert Guédiguian, en concours avec une tragédie grecque des temps modernes

Le film s’ouvre sur une scène, en gros plan, des jambes écartées d’une mère en plein travail, vues depuis sa tête : les mains de l’infirmière empoigne un nouveau-né, encore attaché à son cordon ombilical et le pose sur la poitrine de la parturiente.

Scène suivante : dans une maternité de Marseille, une famille se réunit pour la naissance de la petite Gloria. Malgré la joie, les jeunes parents, Mathilda (Anaïs Demoustier) et Nicolas (Robinson Stévenin), certes heureux parents,  vivent des temps difficiles. Alors qu’ils luttent pour sortir de cette situation financière difficile, ils retrouvent le grand-père de Gloria, un ancien prisonnier.
(…)

Lire la suite

Mostra 2019 :  Lan xin da ju yuan (Saturday Fiction) de  Lou Ye, avec Gong Li, plonge le public dans les tumultes de l’occupation nippone en Chine en 1941

Lan xin da ju yuan (Saturday Fiction) retrace un chapitre terrible de l’histoire chinoise sous occupation nippone, si brutale et sanguinaire qu’elle marque encore les esprits de nos jours.

Depuis l’occupation japonaise, la Chine est le théâtre d’une guerre du renseignement entre les Alliés et les puissances de l’Axe. La célèbre actrice Jean Yu (la tout aussi célèbre Gong Li) retourne à Shanghai, apparemment pour jouer dans Saturday Fiction, réalisé par son ancien amant. Mais quel est son but réel ? Libérer son ex-mari ? Voler des informations secrètes pour les forces alliées ? Travailler pour son père adoptif ? Ou échapper à la guerre ? Alors qu’elle s’embarque dans sa mission et qu’il devient de plus en plus difficile de distinguer les amis des agents secrets, alors que tout semble échapper à tout contrôle, Jean Yu commence à se demander si elle peut révéler ce qu’elle a découvert sur l’attaque imminente de Pearl Harbor.
(…)

Lire la suite

25. Ausgabe des Jüdischen Filmfestivals Berlin & Brandenburg 08.-17 September 2019: Celebration!

Das Jüdische Filmfestival Berlin & Brandenburg, Deutschlands älteste und bedeutendste jüdische Filmveranstaltung, feiert sein 25-jähriges Jubiläum mit einem fulminanten Programm! Wie jedes Jahr wird eine Filmvielfalt präsentiert, die alle Genres und Publikumsgruppen betrifft – vom Independent Spielfilme über Kurzfilme, Dokumentationen, Serien oder Autoren- und/oder Essayfilme – und viele Gäste werden erwartet.
(…)

Lire la suite

Mostra 2019 : Guest of Honour, d’Atom Egoyan, ou les affres de l’âme humaine

Jim (David Thewlis) et sa fille Veronica (Laysla De Oliveira), une jeune professeure de musique du secondaire, tentent de démêler leur relation complexe, leurs histoires secrètes et leurs démons personnels en faisant progressivement remonter à la surface des secrets enfouis depuis des années, faisant jaillir des vérités fondées sur des malentendus.
(…)

Lire la suite

Appel à candidatures du GIFF : Hackathon VR – La santé en 2050

Cette année le Geneva internation Film Festival fait feu de tout bois en ce qui concerne ses activités de réalité virtuelle : après l’appel à projets d’œuvres immersives (la date limite d’inscription est le 13 septembre 2019), voilà un appel plus spécifique touchant au domaine de la santé.

En collaboration avec CineGlobe (Festival de films au CERN), Le Geneva International Film Festival// GIFF lance un appel à projets intitulé Hackathon VR – La santé en 2050, ouvert à tou.te.s les jeunes scénaristes, acteur.trice.s du numérique et professionnel.le.s de la santé actif·ve·s en Suisse
(…)

Lire la suite

Mostra 2019 : Mes jours de gloire, premier film d’Antoine de Bary, est projeté dans la section Orizzonti

Adrien (Vincent Lacoste) est un Peter Pan moderne. A vingt-sept ans, il se comporte toujours comme un petit garçon immature et irresponsable. Quand il était enfant, il a connu un furtif succès en tant qu’acteur, mais cela fait maintenant plus de dix ans, et aujourd’hui Adrien n’a ni gloire ni argent.
La séquence d’ouverture montre Adrien attendant la venue des pompiers usr le trottoir en face de son immeuble. Il les appelés car, selon sa version, sa copine a laissé le gaz allumé. Mais, alors que les pompiers entrent dans l’immeuble, il escalade l’échelle posée contre la façade pour regagner son appartement … Il a en fait oublié ses clefs à l’intérieur et ne voulait pas payer les services d’un serrurier.
(…)

Lire la suite

Mostra 2019 : Om det oändligafår (A propos de l’infini) de Roy Andersson, une méditation sur l’existence humaine

Le nouveau film de Roy Andersson, Om det oändligafår (A propos de l’infini) est une coproduction suédo-norvégo-allemande et concourt dans la compétition internationale.

Om det oändligafår  propose une réflexion sur la vie humaine dans toute sa beauté et sa cruauté, sa splendeur et sa banalité. Transporté dans un univers onirique où les cauchemars existent, les spectateurs sont guidés par la voix douce et contemplative d’un narrateur évoquant Scheherezade : « J’ai vu un homme qui a voulu sauvé l’honneur de la famille en tuant sa fille et s’est repenti », « J’ai vu un curé qui s’est mis à douter de l’existence de Dieu », « J’ai vu une femme pleurer son enfant mort à la guerre pendant que son mari nettoie la tombe de leur fils, Tommy », etc.
(…)

Lire la suite