14e Festival cinémas d’Afrique de Lausanne : un très beau programme qui dévoile de nombreuses facettes du continent !

Le festival à présent bien établi dans le calendrier des festivals suisses, qui met à l’honneur les cinémas africains avec un riche programme d’événements culturels annexes, se tiendra à la Cinémathèque suisse et au Casino de Montbenon du 22 au 25 août 2019 autour du thème REGARDS.
Le festival se propose depuis ses débuts à permettre au public de saisir d’un peu plus près les réalités sociales, culturelles et artistiques des différentes régions d’Afrique en présentant un choix d’œuvres fortes réalisées par des cinéastes du continent et de la diaspora africaine.
(…)

Lire la suite

ALFILM, le festival du film arabe de Berlin fête ses 10 ans – Mabrouk !

Nous suivons ce festival depuis ses débuts et nous pouvons attester du chemin parcouru ! ALFILM a, depuis ses débuts, su ouvrir l’horizon de ses écrans à la diversité des cinémas arabes tant dans les thématiques que dans ses formes et ses formats. Cette 10e édition (du 3 au 10 avril 2019) ne déroge pas à ce credo d’engagement et de qualité porté par une équipe de passionnés qui ne ménage pas ses efforts pour que ce festival maintienne son niveau à l’international. Le choix des films présentés est donc à l’image de cette volonté, avec des films ayant fait leur Première à Cannes ou Locarno, avec de nombreux invités présents; le seul regret que l’on peut émettre est la disparition depuis trois ans d’une sous-thématique alliant projection d’une série de films avec à la clef une table ronde sur le sujet évoqué.
(…)

Lire la suite

Das Arabische Filmfestival Berlin ALFILM feiert sein 10-jähriges Jubiläum – Mabrouk!

Es ist ein Festival, das wir seit seiner Gründung verfolgt haben: Welche intensiven Landschaften arabischer Kinos er uns seit seinen Anfängen bieten konnte! Und diese Jubiläumsausgabe wird spannend, engagiert, offen für thematische und kreative Vielfalt, kurz gesagt, im Einklang mit dem, was diese leidenschaftlichen ALFILM-Organisatoren mit der Qualität eines Festivals machen.
(…)

Lire la suite

Cannes 2018 : « Yomeddine », d’Abu Bakr Shawky, un road-movie audacieux venu d’Égypte et présenté en compétition officielle

La séquence d’ouverture dévoile un homme malingre, dont on devine de terribles cicatrices sur le visage; progressivement, la caméra se rapproche de ses moignons qui fouillent, trient et ramassent, au milieu des monticules d’ordures, des objets qui peuvent encore servir. Inévitablement, on songe aux chiffonniers du Caire que Sœur Emmanuelle avait révélés au monde. Beshay, lépreux aujourd’hui guéri et désormais non contagieux, n’avait jamais quitté depuis l’enfance la léproserie, dans le désert égyptien, où son père l’a amené alors qu’il était tout petit. Après la mort de son épouse, il décide de partir pour Qena, dans le Sud, à la recherche de ses racines, ses maigres biens entassées sur une charrette tirée par son mulet.
(…)

Lire la suite