Chien, de Samuel Benchetrit, présenté sur la Piazza Grande dénonce le cynisme de notre société

Chien, la dernière réalisation de Samuel Benchetritt, adaptation du roman éponyme, met d’emblée les spectateurs dans un sentiment d’inconfort, voire de malaise alors que Jacques Blanchot écoute, avec un air bienveillant, les explications de sa femme (Vanessa Paradis) : “Je suis atteinte d’une maladie très rare, tellement rare qu’elle porte ton nom : la blanchoïte. A ton contact, la peau me démange.” Résigné à attendre patiemment de pouvoir regagner le domicile conjugale une fois que sa femme ira mieux, Jacques passe ses journées entre son travail dans un magasin au bord de la faillite, avec vue sur une centrale nucléaire, et de furtives rencontre avec son fils. Ce sentiment de malaise croissant est inhérent au protagoniste qui semble être le seul être à ne pas avoir été touché par le cynisme qui domine notre société.
(…)

Lire la suite

Sparring, de Samuel Jouy, transforme la Piazza Grande en ring de boxe

Réunissant Mathieu Kassovitz, Olivia Merilahti (chanteuse), Souleymane M’Baye (boxeur professionnel), Billie Blain, Lyes Salem devant la caméra, Samuel Jouy présente son premier long métrage au 70ème Festival de Locarno.

Samuel Jouy, ce nom vous dit quelque chose ? Samuel Jouy a joué dans de nombreuses productions pour la télévision et est donc un acteur familier des téléspectateurs du petit écran. Il effectue avec Sparring le grand saut et passe derrière la caméra. Son film fait la part belle au noble art en suivant Steve Landry, (Mathieu Kassovitz) un boxeur qui, à plus de quarante ans, a perdu plus de combats qu’il n’en a gagnés. Avant de raccrocher les gants, il accepte une offre que beaucoup refuseraient : devenir “sparring” du grand champion Tarek M’Bareck (Souleymane M’Baye). Une dernière occasion de briller auprès de sa femme et de ses enfants. Du moins c’est l’issue qu’il espère.
(…)

Lire la suite

Fanny Ardant interprète le rôle-titre dans le dernier film de Nadir Moknèche – Lola Pater

Présenté ce jeudi soir 3 août sur la Piazza Grande, le dernier film de Nadir Moknèche, Lola Pater, est son cinquième long métrage après Le Harem de Madame Osmane (2000), Viva Laldjérie (2004), Délice Paloma (Prix Lumière 2007 au meilleur film francophone) et Au revoir Maroc (2013). La distribution du nouveau film du cinéaste algérien réunit des habitués des festivals internationaux: Fanny Ardant (César en 1997 pour la meilleure actrice et nominée cinq fois au total, y compris en 2014 pour Les beaux jours), Tewfik Jallab (nominé pour le Prix Lumière en 2014 pour le plus prometteur jeune acteur), Nadia Kaci (qui a déjà joué dans trois films du réalisateur), la Belge Lucie Debay et Lubna Azabal (récemment vue à Berlin dans Ma Révolution), Véronique Dumont et Raphaëlle Bruneau.
(…)

Lire la suite

La sélection du 70ème Festival de Locarno dévoilée

Ce mercredi 12 juillet, la sélection du 70ème festival de Locarno, qui se déroulera du 2 au 12 août 2017, a été révélé aux journalistes.

Le Festival tessinois consacré au septième art, qui se déroule sur les rivages du Lac Majeur, a su affirmer, au fil des ans, à la fois son exigence et son originalité. Présidé par Marco Solari, et sous la direction artistique Carlo Chatrian, le Festival de Locarno 2017, rassemblera pour cette édition dix-huit longs métrages, de nationalités très variées (douze), en compétition internationale. Quatorze films seront projetés hors compétition en avant-première sur la Piazza Grande, noyau historique de Locarno, qui se transforme en un immense cinéma en plein air durant le festival. Outre la compétition internationale et les films de la Piazza, trois autres sélections compléteront le programme: la compétition nationale et internationale des Pardi di domani et le Concorso Cineasti del presente.
(…)

Lire la suite