j:mag

lifestyle & responsible citizenship

Cannes 2024

Cannes 2024Cinéma / KinoCulture / Kultur

Cannes 2024 – Compétition Courts Métrages : The Man Who Could Not Remain Silent (L’Homme qui ne se taisait pas) de Nebojša Slijepcevic reçoit la Palme d’or

Nous sommes en février 1993, en Bosnie-Herzégovine, à Strpci. Un train de passagers est arrêté par des forces paramilitaires serbes de Bosnie qui cherchent des passagers non-serbes. Alors qu’ils arrêtent des passagers bosniaques musulmans, un seul homme sur les 500 occupants du train s’y oppose. (…)

Read More
Cannes 2024Cinéma / KinoCulture / Kultur

Cannes 2024 : Parthenope, de Paolo Sorrentino et Grand Tour, de Michel Gomes entraînent le public dans des circonvolutions lassantes et inutiles

Le cinéaste italien Paolo Sorrentino a présenté sur la Croisette son dixième film alors que son homologue portugais s’était fait remarquer en 2015 avec Les Mille et une Nuits – Volume 3, L’Enchanté sélectionné à la Quinzaine des cinéastes. Le premier questionne l’usure du temps sur la beauté alors que le second suspend le temps pour suivre une histoire d’amour. (…)

Read More
Cannes 2024Cinéma / KinoCulture / Kultur

Cannes 2024 : présenté en sélection Un Certain Regard, Le Procès du chien, de Lætitia Dosch, mélange harmonieusement loufoquerie et réflexions sur notre société

Avril (Lætitia Dosch), avocate abonnée aux causes perdues, s’est fait une promesse : sa prochaine affaire, elle la gagne ! Mais lorsque le propriétaire malvoyant, Dariuch Michovski (François Damiens), client aussi désespéré que sa cause, lui demande de défendre son fidèle compagnon Cosmos (Kodi), les convictions d’Avril reprennent le dessus. Il faut dire que Dariuch argumente que Cosmos lui a sauvé la vie quand il avait des idées noires. Commence alors un procès aussi inattendu qu’agité : le procès du chien. (…)

Read More
Cannes 2024Cinéma / KinoCulture / Kultur

Cannes 2024 : présenté dans la Quinzaine des cinéastes, le film East of Noon de la réalisatrice égyptienne Hala Elkoussy, capture l’angoisse de la jeunesse sous un régime autocratique

East Of Noon offre une fantaisie allégorique tout en livrant un film somptueux, involontairement optimiste, et offre un plaidoyer en faveur de la liberté. (…)

Read More
Cannes 2024Cinéma / KinoCulture / Kultur

Cannes 2024 : Deux films hors compétition projetés dans le cadre de minuit à Cannes, sauce piment, gore, thriller et fantastique !

De The Surfer et sa plage de réflexion proposée aux spectateurs des séances de minuit, le vendredi 17 mai 2024, au Grand Théâtre Lumière du Palais des Festivals avec le film Les Femmes au balcon, projeté le samedi 18 mai 2024, toujours aux séances de minuit, un pas de plus dans l’obscurité du thriller, du fantasque et du gore se monte sur le tapis rouge sang de nos psychismes, de la spéculation et des délibérations de notre conscience sur des sujets comme le viol – pour Les Femmes au balcon – liant et soumettant ces deux films forts au jugement de notre introspection. (…)

Read More
Cannes 2024Cinéma / KinoCulture / Kultur

Cannes 2024 : The Apprentice, d’Ali Abbasi, suit l’ascension de Donald Trump et la cour assidue du futur président à la modèle Ivana

The Apprentice se révèle un biopic explosif mené tambours battants sur le parcours Donald Trump (Sebastian Stan) et dresse le portrait saisissant du jeune promoteur new-yorkais aux dents longues avant la tentation politique. (…)

Read More
Cannes 2024Cinéma / KinoCulture / Kultur

Cannes 2024 : présenté en compétition officielle, Marcello Mio, de Christophe Honoré, propose un film de potes et relate l’histoire de Chiara Mastroianni qui se prend pour son illustre paternel, Marcello Mastroianni

Et si Chiara Mastroianni se réveillait un jour persuadée d’être son père ? C’est le point de départ de Marcello Mio, le nouveau film de Christophe Honoré. Une femme, Chiara (Chiara Mastroianni) est actrice, elle est la fille de Marcello Mastroianni et de Catherine Deneuve (qui joue son propre rôle) et le temps d’un été, chahutée dans sa propre vie, suite à un rêve, elle se persuade qu’elle devrait plutôt vivre la vie de son père. (…)

Read More
Cannes 2024Cinéma / KinoCulture / Kultur

Cannes 2024 : présenté en compétition dans la section Un Certain Regard, L’histoire de Souleymane, de Boris Lojkine, immerge le public dans le quotidien des requérants d’asile

Le film raconte deux jours de la vie de Souleymane, un livreur à vélo guinéen qui se prépare à passer son entretien de demande d’asile en racontant une histoire qui n’est pas la sienne. Tandis qu’il pédale dans les rues de Paris pour livrer des repas, Souleymane (Abou Sangare) répète son histoire, le sésame pour obtenir des papiers. Mais Souleymane n’est pas prêt et commence à paniquer à l’approche de la date fatidique. (…)

Read More
Cannes 2024Cinéma / KinoCulture / Kultur

Cannes 2024 : Oliver Stone et Rob Wilson proposent un captivant documentaire, Lula, présenté en Séance Spéciale, qui aborde sans détour les déboires judiciaires du président du Brésil et suit son retour au pouvoir

Lauréat de trois Oscars, le réalisateur de Platoon et JFK préfère désormais les films documentaires aux longs métrages. Après Castro et Chavez, le cinéaste américain et son acolyte Rob Wilson proposent un long métrage richement documenté et illustré, consacré au président brésilien, Luiz Inácio Lula da Silva. (…)

Read More
Cannes 2024Cinéma / KinoCulture / Kultur

Cannes 2024 : Vingt Dieux, de Louise Courvoisier, dans Un certain Regard, livre un récit « coming of age » avec des touches de documentaire

Puisant dans l’univers qui a bercé son enfance, tournant en Auvergne-Rhône-Alpes dans le nord de l’Ain, à Pont-d’Ain, Saint-Nizier-le-Désert et Simandre-sur-Suran, la jeune cinéaste jurassienne signe un premier film en forme chronique du milieu agricole. (…)

Read More