Cannes 2019 : « Le jeune Ahmed »,  le dernier film des frères Dardenne, en compétition officielle, suit l’endoctrinement d’un adolescent et leur vision de la radicalisation

En Belgique,de nos jours, le destin du jeune Ahmed (Idir Ben Addi), treize ans, est pris en étau entre les idéaux de pureté de son imam, ouvertement fanatique, et les appels de la vie lancés par sa mère, par sa professeur de collège, par sa fatrie, par son éducateur.

Ahmed ne sourit pas. Il a l’air évasif et s’amuse plus. Bref, malgré son jeune âge, il est tout sauf un bout-en-train. Sérieux et appliqué à l’école, il part en courant dès la sonnerie qui annonce la fin des cours en évitant bien scrupuleusement de serrer la main de sa prof, Inès (Myriam Akheddiou), en  passant le pas de la porte.
(…)

Lire la suite

[Audio] Les frères Dardenne en interview long format

Jean-Pierre et Luc Dardenne ont accordé à j:mag un long entretien de 55 minutes, revenant sur leur carrière, y compris leurs débuts moins connus dans le documentaire qui reflète également l’engagement social de leur cinéma révélé par leurs films de fiction, leur manière de travailler mais aussi sur le regard qu’ils portent sur le monde actuel.
(…)

Lire la suite

Une semaine de cinéma francophone à Berlin

Berlin en décembre, c’est le temps des marchés de Noël – environ 80 pendant toute la période de l’avent, sans

Lire la suite