Solidaires dans l’action: À la découverte des organisations de la société civile actives pour les réfugiés

Les uns l’appellent « la crise des migrants » d’autres « crise des réfugiés », il n’en reste pas moins que le terme crise interpelle, tout comme cette confusion sciemment entretenue entre les termes migrants et réfugiés.
Il va de soi qu’avant tout nous parlons d’êtres humains. À cet égard, ils se ré-individualisent pour sortir de la masse des catégories, chiffres et statistiques. Mais comme il faut quand même parler chiffres : selon le rapport du HCR 2016, un triste record avait été atteint avec environ 65,3 millions de personnes – l’équivalent d’une personne sur 113 ou, pour être encore plus concret, 24 personnes en moyenne forcées de fuir chaque minute – déracinées par le conflit et la persécution à travers le monde en 2015. À ce nombre effarant, s’ajoute celui terrifiant de ceux qui meurent lors leur fuite ou subissent de graves violences lorsqu’ils sont bloqués dans certains pays.
Un autre signe extrêmement alarmant : les enfants représentaient 51% des réfugiés dans le monde en 2015, selon les données que le HCR a pu recueillir dont beaucoup ont été séparés de leurs parents ou voyageaient seuls.
(…)

Lire la suite

Le documentaire sur le parti néonazi grec Aube dorée à voir enfin en Suisse !

Après une année de tournée en Grèce, France, Allemagne et Espagne, Angélique Kourounis va enfin pouvoir présenter son documentaire absolument édifiant sur le parti néonazi grec Aube dorée. Bien que le film soit passé dans de nombreux festivals (Thessalonique, Lyon, Marseille, festivals grecs de Londres et Berlin [nous en avons parlé ici], etc.) et reçu des prix, il est regrettable – et difficilement compréhensible – qu’aucun des nombreux festivals de Suisse ne l’ait programmé. Pour l’instant, il n’y a que quatre dates de prévues, mais le film circule très bien dans les réseaux associatifs. Pour connaître les conditions de diffusion : https://goldendawnapersonalaffair.com . De plus, le film est mis à disposition des écoles gratuitement, il serait dommage de s’en priver.
(…)

Lire la suite

Berlinale 2017 – compétition jour #7: Colo / Retour à Montauk (Return to Montauk) / El Bar

En cette 7è journée, tout le monde commence à être fatigué, les traits se creusent, les yeux s’enfoncent, les nerfs affleurent. Alors commencer la journée compétition avec un film de plus de deux heures, lent qui plus est, ce n’était pas la meilleure idée qu’ont eu les programmateurs du festival. Le film de midi a été une vraie déception – mine de rien, Schlöndorff était un peu attendu – et celui de l’après-midi, un film réussi dans son genre (la comédie d’horreur) mais à la présence un peu surprenante dans la sélection compétition – même s’il est formellement hors compétition.
(…)

Lire la suite

Berlinale 2017 – Panorama : Combat au bout de la nuit – Entrevue avec Sylvain l’Espérance

Ce film documentaire qui a la particularité de durer 285 minutes s’ouvre une scène proprement hallucinante qui donne le ton de la forfaiture dont a été victime la société grecque depuis la crise économique mondiale de 2008. Pendant plusieurs minutes, des images de la ville la nuit se succèdent avec en bande-son le président de la session du 12 septembre 2013 de l’assemblée grecque, Kiriakos Virvidakis, qui énumère une série incroyables d’articles qu’il déclare votés alors que la députée de Syriza Zoe Konstantopoulou s’oppose a lieu en répétant inlassablement que ce qui se déroule est une honte, que rien n’est voté. Cette scène emblématique du délitement politique en Grèce et des dysfonctionnements généraux qui en résulte nous ouvre le chemin qui nous mènera en un peu de 5 heures à appréhender à l’échelle de l’humain ce que nous suivons depuis des années de manière abstraite à travers les médias et les rapports des décisions et des sommets internationaux.
(…)

Lire la suite

Pourquoi il ne faut (presque) jamais sortir avant la fin d’un film

Je le dis toujours : une scène peut sauver un film ! Nombre de personnes ne sont pas d’accord avec cette allégation. Et pourtant, je ne cesse de l’expérimenter positivement. Encore deux fois dans ce 6e jour de festival, le presque allant au 3e film que j’ai quand même vu jusqu’au bout : comment savoir que celui-ci n’était pas repêchable avant le dernier plan ?

Le film brésilien Praia do futuro aura certainement un prix dans le jury indépendant du Teddy Award, c’est à peu près tout ce que l’on peut en dire.
(…)

Lire la suite

Promised Land et ses promesses non tenues en compétion de la Berlinale

Film très attendu dans la compétition de cette année, le film écrit, joué et produit par Matt Damon et John Krasinski, réalisé par Gus Van Sant ne tient malheureusement pas toutes ses promesses. Drame social sur fond de préoccupation écologique, un casting de rêve avec en sus des pré-cités, Frances McDormand, Rosemarie DeWitt, Hal Holbrook, un réalisateur culte du cinéma indépendant (Drugstore Cowboy, My Own Private Idaho, Even Cowgirls Get the Blues, …) qui réussit également à Hollywood (Good Will Hunting, Harvey Milk, …) ce film avait pourtant tout pour crever l’écran.
(…)

Lire la suite