Rencontres cinématographiques à Genève du 26.11. au 3.12 2021 – Palestine Filmer C’est Exister (PFC’E)

La pandémie avait privé le public de la 9e édition de Palestine Filmer C’est Exister, à que cela ne tienne, les organisateurs.trices ont concocté une 10e édition 2 en 1, enrichie par ces deux années où le Covid-19 a été au centre de toutes les préoccupations, du moins dans nos pays occidentaux. Car ailleurs, la vie, en sus de la crise sanitaire, a continué d’être ponctuée par la structure économique, politique, géopolitique, sociétale, environnementale et ses facteurs de contingence. Loin des yeux, loin du cœur, le centre du système-monde déjà peu enclin à s’occuper des problèmes de fond de la planète, assurant seulement le service minimum afin d’en tirer un maximum de substantifique moelle tout en essayant de contrôler à la marge les pressions afin qu’elle n’implose pas, c’est totalement recroquevillé sur lui-même. Un mot est entré dans le vocabulaire mondial : le confinement. Ce terme définit une réalité que la majorité des individus qui peuplent la planète ont vécu pendant cette pandémie – quelques jours, quelques semaines, quelques mois ; et pour la plupart, ce fut une expérience au mieux désagréable au pire traumatisante. Quel sentiment de liberté n’avons-nous pas ressenti lorsque nous avons pu à nouveau sortir, rendre visite à nos familles, nos ami.es, aller au travail, à l’école, fréquenter les lieux de culture et de loisirs…
Eh bien, il existe un territoire et un peuple qui, depuis plus de septante ans vit en situation de confinement. (…)

Lire la suite

Locarno 2021 Cineasti del presente : Wet Sand d’Elene Naveriani – Un film bouleversant sur les amours interdites en Géorgie

Cinéaste géorgienne qui a étudié à la Tbilisi’s State Academy of Art avant de passer son master à la HEAD de Genève, Elene Naveriani se définit comme gender fluid et préfère que l’on utilise le pronom non-binaire iel à son égard. Après I am Truly a Drop of Sun on Earth (2017) sur l’amour singulier entre une prostituée géorgienne et un sans-papier nigérian à Tbilissi, iel continue son travail de mise en lumière des opprimés de la société. Wet Sand est un véritable manifeste humaniste qui transcende la thématique LGBTIQ+, servi par de formidables actrices et acteurs, la photographie d’Agnesh Pakozdi, aux cadrages classiques, qui sublime les intérieurs sans âge ainsi que les paysages âpres des rivages de la mer Noire, et un design sonore sensationniste.
(…)

Lire la suite

Un nouveau Bachelor en Illustration à la HEAD-Genève

Dès la rentrée 2021, un nouveau Bachelor en Illustration vient étoffer l’offre de formations à la HEAD. L’ambition de ce Bachelor est de transmettre un maximum d’outils et de ressources pour permettre aux étudiant.e.x.s de développer un univers visuel et narratif personnel nourri par la pratique et une large culture graphique: outils techniques traditionnels (crayon, peinture, etc.) et numériques (logiciels divers) mais aussi des ressources théoriques et des références transversales (histoire de l’art, cinéma, théâtre, graphisme, etc.).
Délai d’inscription: 12 mars 2021

Lire la suite

Portes Ouvertes en ligne le 23 janvier 2021 à l’École supérieure des Beaux-Arts et de la Haute école d’Arts appliqués, la HEAD – Genève

La HEAD – Genève va lancer la première édition de ses Portes ouvertes en ligne sur une nouvelle plateforme numérique et interactive. Ce nouveau format numérique a été pensé pour permettre aux intéressées de découvrir la Haute école  et son nouveau campus comme si vous y étiez. La plateforme proposera de nombreux contenus inédits, des vidéos, des visites virtuelles du campus et des informations sur les formations et leurs conditions d’admissions.
Un programme de conférences interactives aura lieu en direct le samedi 23 janvier. Elles seront assurées par des représentant.e.x.s du corps enseignant, des étudiant.e.x.s et des alumi.ae. Vous pouvez vous inscrire dès à présent.
(…)

Lire la suite

Filmar 2018 : Los fantasmas del Caribe, de Felipe Monroy, en compétition

(…)
Parallèlement à l’histoire familial du cinéaste qui fait à travers ce film une thérapies nécessaire, on comprend que son pays a engagé un processus de paix qui tente de mettre un terme à soixante ans de guerre. Le titre suggère une double problématique : Los fantasmas del Caribe fait allusion aux fantômes d’un lourd passé, tant familial que sociétal, un héritage qui a marqué les âmes, les esprits comme les corps. Le film de Felipe Monroy s’interroge sur un possible pardon et une renaissance des cendres : peut-on faire la paix avec sa propre histoire, se réconcilier et pardonner malgré les profondes blessures passées, à l’instar d’un pays entier qui a choisi d’effacer les rancœurs pour aller de l’avant et envisager un avenir serein.
(…)

Lire la suite

GIFF 2018 : Le cinéaste malien Souleymane Cissé est à Genève pour assister aux projections de trois de ses films ainsi qu’une discussion avec le public – Rencontre

En collaboration avec la Haute École d’art et de design Genève (HEAD), le Festival du film de Genève (GIFF) a organisé la projection de trois des films du cinéaste malien Souleymane Cissé qui sera disponible pour une rencontre avec le public ainsi qu’avec les étudiants de l’HEAD.
Mardi 6 novembre, la projection de Yeleen est fixé à 18h, suivie d’une discussion avec Souleymane Cissé, discussion animé par Bertrand Bacqué, professeur d’esthétique et d’histoire du cinéma. Mercredi 7 novembre, ce serait à la projection de Baara et jeudi 8 novembre, le film Finye sera projeté à 20h, suivi d’une discussion avec Souleymane Cissé, discussion modérée par Olivier Zuchuat, cinéaste est responsable du cinéma à l’HEAD. Toutes les projections auront lieu dans la Salle Kramer à l’HEAD.
(…)

Lire la suite

HEAD Genève – Ouverture du premier Master en Architecture d’intérieur en Suisse en septembre 2019

Le département Architecture d’intérieur de la HEAD – Genève ouvre le premier Master en Architecture d’intérieur en Suisse.

Anticiper les nouveaux espaces de vie

Le Bachelor en Architecture d’intérieur à la HEAD – Genève a ouvert le champ de l’architecture d’intérieur à une typologie d’espaces variés, domestiques, publics ou commerciaux. La profession d’architecte d’intérieur connaît actuellement un développement important, qui s’inscrit dans le mouvement de transformation de bâtiments existants, mais aussi dans le développement de nouveaux usages, de nouvelles pratiques professionnelles, multidisciplinaires ou hybrides.
(…)

Lire la suite

Portes ouvertes 2018 à la Haute école d’art et de design de Genève

La HEAD – Genève ouvre ses portes les vendredi 19 janvier de 14h30 à 19h et samedi 20 janvier de 10h à 18h, l’occasion de découvrir le Nouveau Campus aux Charmilles, fleuron de l’architecture moderniste des années 50, ainsi que les bâtiments du centre-ville qui accueillent les différentes formations Bachelor et Master en Arts visuels, Cinéma, Architecture d’intérieur/Espace et communication, Communication visuelle/Media Design, Design Mode, Design Produit/bijou et accessoires. Tous les bâtiments seront ouverts pour des visites libres des salles de cours et des ateliers, et proposeront des expositions, des projections, des installations, des performances, des rencontres. Vous pourrez échanger avec les étudiant-e-s et les diplômé-e-s et découvrir leurs parcours professionnels.
(…)

Lire la suite

10 janvier 2018 – Genève: Anna Sommer & Noyau en conversation avec Benjamin Stroun historien de la bande dessinée

Sommer et Noyau sont deux figures majeures de l’illustration et de la bande dessinée suisses. Ils ont chacun, dans leur style bien reconnaissable, su développer des langages graphiques très originaux. Entre illustration et bande dessinée, art populaire et art contemporain, expérimentation et travaux de commande, leurs œuvres touchent à tous les domaines de la création graphique.
(…)

Lire la suite

[audio] Rencontre avec Vania Aillon, nouvelle directrice du festival suisse « FILMAR en Amérique latine »

Le Festival FILMAR en Amérique latine, qui se déroulera du 17 novembre au 3 décembre 2017 à Genève et dans quelques villes de France voisine, présentera cette année quatre-vingts films latino-américains et consacrera une rétrospective au cinéaste chilien Patricio Guzmán, maître du documentaire (son dernier film El botón de nácar présenté à Berlinale 2015 avait reçu l’Ours d’argent du meilleur scénario, ndlr).
(…)

Lire la suite