Cannes 2021 : Babi Yar. Context, du cinéaste ukrainien Sergeï Loznitsa, retrace le massacre de plus de trente-mille Juifs en 1941, dans le ravin de Babi Yar, à l’ouest de Kiev

Les films documentaires du cinéaste ukrainien Sergeï Loznitsa touchent parfois la lisière de l’expérimental, représentent une humanité confrontée à des bouleversements sociaux, politiques et éthiques. Avec Babi Yar. Context, Babi Yar, il n’est pas question d’expérimental mais de retracer, avec moult archives à l’appui, une page terrible de l’historie de la Seconde Guerre mondiale.
(…)

Lire la suite

Cannes 2021 : Where is Anne Frank ? (Où est Anne Frank ?), d’Ari Folman, présenté hors-compétition, propose la plus célèbre histoire de l’Holocauste animée et revisitée à l’attention du jeune public

Kitty (Ruby Stokes), l’amie imaginaire d’Anne Frank à qui était dédié son célèbre journal intime, a mystérieusement pris vie de nos jours dans la maison, installée dans les locaux de la Société Opteka d’Otto Frank (Michaël Maloney) où s’était réfugiée Anne (Emily Carey) avec ses parents et sa sœur, Margot à Amsterdam, et y trouvant l’amour auprès de Peter (Sebastian Croft) même si elle a croqué pour Clark Gable. Cette maison est devenue depuis un lieu emblématique recevant de nombreux visiteurs du monde entier, très bien reconstitués avec la file d’attente, les déambulations dans le fameux escalier raide qui mène aux chambres des Frank et des van Pels qu’Otto Frank a décidé d’accueillir.
(…)

Lire la suite

Who’s afraid of Alice Miller? de Daniel Howald – «Un voyage dans le traumatisme refoulé de la mère »

Évidemment, le titre du film dernier film du cinéaste et producteur suisse Daniel Howald fait immédiatement penser à celui du dramaturge étasunien Edward Albee et sa pièce de théâtre Qui a peur de Virginia Woolf ? (Who’s Afraid of Virginia Woolf?) lui-même inspiré de la chanson qui rythme Les Trois Petits Cochons (Three Little Pigs) de Disney – Qui a peur du grand méchant loup ? (Who’s Afraid of Big Bad Wolf). Cette analogie est extrêmement pertinente dans la dimension psychologique de double contrainte dans la structure familiale hiérarchique qui anime la pièce de théâtre comme ce film.
Ce documentaire a priori intimiste, puisqu’il s’agit du voyage d’un fils dans le passé de sa mère pour essayer de dénouer quelque peu la pelote du traumatisme qui le poursuit jusque dans sa maturité, débute visuellement et narrativement comme un film d’espionnage mettant en scène dans un cadre tamisé Martin Miller face à Cornelia Kazis, journaliste de la SFR. Ils regardent  un extrait d’une émission faite par la journaliste en en 1987 ; elle s’entretient avec Alice Miller sur le sujet de l’enfance maltraitée et la violence sexuelle. Cornelia Kazis avait choisi Alice Miller, forte de ses trois best-sellers internationaux, pour briser ce tabou en Suisse. Cornelia Kazis  est ostensiblement encore traumatisée en regardant cet extrait et explique qu’elle a découvert une femme parano, freak control et intrusive jusque dans sa vie privée : « C’était de la pure terreur. »
L’attention est immédiatement happée, on veut en savoir plus !
(…)

Lire la suite

Ask Dr. Ruth, un documentaire empli d’humour qui retrace le parcours de la « papesse du sexe », la docteure Ruth Westheimer

Ask Dr.Ruth est un film documentaire de 2019 réalisé par Ryan White qui suit la sexothérapeute germano-américaine Ruth Westheimer dans sa réflexion sur sa vie et sa carrière. Le titre du film dérive du nom de la série télévisée de fin de soirée diffusée en 1987 de Westheimer’s Ask Dr. Ruth.
(…)

Lire la suite

Pessac 2018 : « The Testament » de Amichaï Greenberg livre une réflexion sur l’identité et l’héritage dans un premier long métrage très réussi

Le réalisateur israélien Amichai Greenberg – qui a remporté avec The Testament le prix du meilleur film de l’Holocauste au Festival international du film d’Haïfa – a travaillé dans l’immobilier puis réalisé des films publicitaires et réalisé des séries télévisées et documentaires avant de se lancer dans son premier long métrage. Les débuts de Greenberg s’inspirent toutefois des années passées à recueillir des témoignages de survie de l’Holocauste dans les archives de l’histoire visuelle de la USC Shoah Foundation, un projet mené par Steven Spielberg qui a rassemblé des témoignages de plus de 50 000 survivants de l’Holocauste.
(…)

Lire la suite