Pessac 2018 : « The Testament » de Amichaï Greenberg livre une réflexion sur l’identité et l’héritage dans un premier long métrage très réussi

Le réalisateur israélien Amichai Greenberg – qui a remporté avec The Testament le prix du meilleur film de l’Holocauste au Festival international du film d’Haïfa – a travaillé dans l’immobilier puis réalisé des films publicitaires et réalisé des séries télévisées et documentaires avant de se lancer dans son premier long métrage. Les débuts de Greenberg s’inspirent toutefois des années passées à recueillir des témoignages de survie de l’Holocauste dans les archives de l’histoire visuelle de la USC Shoah Foundation, un projet mené par Steven Spielberg qui a rassemblé des témoignages de plus de 50 000 survivants de l’Holocauste.
(…)

Lire la suite