« Black Mirror » ou le côté obscur de la technologie

Si Black Mirror est l’une des séries les plus fascinantes et les plus inquiétantes des dix dernières années, c’est en raison de son personnage principal : la technologie. Fascinante car le spectateur peut s’identifier facilement à la plupart des situations. Inquiétante car la technologie y est hostile : addictive, invasive, espionne, aliénante, psychopathe, apocalyptique… Alors que la bande-annonce de la saison 5 de Black Mirror a été diffusée par Netflix le 15 mai pour une sortie le 5 juin, l’attente est très forte pour cette série qui, en très peu d’épisodes, a eu une influence considérable sur le public et sur de nombreux autres shows.
(…)

Lire la suite

Berlinale 2019 – Quote of The Day #7: Isabel Coixet et Netflix

Lorsque la question de la légitimité de la sélection de son film en compétition alors que Elisa y Marcela (lire la critique) est une production de la plateforme de streaming Netflix, la cinéaste espagnole a poussé un petit coup de gueule :
(…)

Lire la suite

Berlinale 2019 – Compétition jour #7: Elisa y Marcela (Elisa & Marcela) d’Isabel Coixet – Quand l’esthétique étouffe l’artistique

Isabel Coixet est une grande habituée du festival, avec 8 films présentés toutes sections confondues, dont Nadie quiere la noche (Personne n’attend la nuit) qui avait fait l’ouverture du festival en 2015, avec justement comme actrice principal Juliette Binoche, actuelle présidente du jury. Elle revient cette année, mis à part avec cette histoire Netflix, avec un film qui sur le papier avait des éléments pour en espérer le mieux: une histoire vraie mais quasiment incroyable et le choix du noir et blanc pour la raconter. (…)

Lire la suite

Mostra 2017 : Our Souls at Night, Netflix débarque au Lido de Venise

La première production intitulé Netflix présentée au Lido pour la 74ème édition du Festival de Venise, Our Souls at Night a permis à deux merveilleuses gloires du septième art d’être présents a la Sala Grande pour la présentation de leur film, et surtout, de recevoir un Lion a leur carrière.
(…)
Dans cette première collaboration entre Netflix et le réalisateur Ritesh Batra, Addie Moore (Jane Fonda) propose à Louis Waters (Robert Redford) de dormir avec elle simplement pour partager leur compagnie. Les deux ont tous deux atteint un âge considérable et les deux sont veufs. Après une première hésitation, Louis accepte l’invitation tendre qui mènera au partage mutuel des souffrances, des regrets et des repentirs de leur passé.
(…)

Lire la suite

Cannes 2017: compétition – Okja de Bong Joon Ho (et de Netflix)

Jeudi 18 mai, lors de la présentation de son film Todo sobre mi madre dans le cadre de la section Cannes Classics, Pedro Almodovar a souligné la nécessité impérative pour le film Okja de sortir en salle puisqu’il concourait en section officielle pour la course à la Palme d’Or.

« À la fin, les salles de cinéma et les plateformes de streaming co-existeront », a assuré le réalisateur sud-coréen Bong Joon Ho lors d’une conférence de presse accordée ce lundi à Séoul avec Netflix. Il a par ailleurs annoncé la sortie de son film Okja dans trois territoires. Le cinéaste coréen Bong Joon Ho a répondu aux questions des journalistes et commenté ses précédentes venues à Cannes avec The Host et l’éblouissant Mother. Son film d’aventure Okja est présenté en compétition ce vendredi 19 mai.
(…)

Lire la suite

Cannes 2017: Les Fantômes d’Ismaël – le dernier film d’Arnaud Desplechin fait l’ouverture du festival

Du beau monde est attendu ce soir pour la célèbre montée des marches. De nombreux festivaliers se pressent devant l’entrée du Palais des festivals pour voir monter l’équipe du film d’Arnaud Desplechin, un film qui suit la vie tumultueuse d’Ismaël Vuillard (Mathieu Amalric) sur le point de tourner un film sur le portrait d’Ivan, un diplomate atypique inspiré de son frère. Alors que sa raison semble vaciller et que son inspiration se fait désirer, il quitte le tournage pour retrouver sa maison familiale à Roubaix, accompagné de sa nouvelle compagne, Sylvia (Charlotte Gainsbourg) et toujours assailli par ses fantômes. La disparue (Marion Cotillard) débarque dans cette villa au bord de l’océan et vient troubler la quiétude du havre où le couple a cherché refuge et où ce réalisateur essaie de travailler sur un scénario. Des cauchemars l’assaillent et il tente d’y remercier avec des cachets et du whisky.
(…)

Lire la suite