Présent continu – Trois créations pluridisciplinaires à voir en simultané au Galpon (Genève)

Cinq artistes porteurs d’une expérience singulière et préoccupés par des questions sur la création aujourd’hui se rassemblent au Galpon pour proposer un dispositif qui invite le public à vivre de manière personnelle les différents travaux artistiques qu’il réunit.

Expérimenter le temps de la création

Avec la mémoire comme thématique commune, Présent continu se développe sur un principe de mutualisation des outils, aussi bien de réflexion que de production et rassemble ainsi trois pièces Blanc Mémoire, Déjeuner de soleil, Là, qui s’influencent tout en gardant l’essence même de leur propos et cohabitent simultanément dans la totalité du théâtre.
Sans début ni fin déterminés, Présent continu est ouvert chaque jour durant trois heures consécutives et invite le spectateur à circuler librement dans le théâtre pour assister ou participer aux différentes formes de création proposées, selon son rythme et ses envies, choisissant ainsi son propre parcours.
(…)

Lire la suite

Selin Kavak : une comédienne met son art au profit de migrants pour les aider à surmonter les traumatismes traversés [audio auf Deutsch]

(…)
Évoluant dans un milieu artistique et alternatif, Selin Kavak est très attentive et sensibilisée par la situation des migrants tant dans son pays d’origine, pris d’assaut par les flots de migrants qui s’amassent en Turquie, bloqués par les fils de fer barbelés et les miradors aux frontières de l’Europe mais aussi par la situation des communautés émigrées en Allemagne. Selin Kavak a choisi de mettre son art et ses multiples talents au profit des migrants, en animant des ateliers, en particulier à l’attention d’adolescents … Des adolescents qui ont parcouru des milliers de kilomètres seuls, à une quinzaine d’années, des adolescents « oncles responsable de leur neveu d’une dizaine d’années. » Des situations dramatiques et des traumatismes terribles tus par ces jeunes migrants à cause des séismes vécus et de la barrière de la langue : Selin Kavak a choisi de les aider à exprimer, à travers l’art – la musique et la sculpture, par exemple – leur douleur, leur souffrance, leurs blessures. Rencontre en allemand.
(…)

Lire la suite

La Danseuse : sans ombre, pas de lumière

Il arrive parfois qu’un film d’honnête facture dans son ensemble, mais sans plus, arrive à marquer le spectateur et à

Lire la suite