Un festival de Locarno 2020 hybride, aménagé à l’aune du nouveau coronavirus

Le festival de Locarno qui fête ses septante-trois ans se voit amputer de son événement-phare : les projections du film du soir sur la fameuse Piazza Grande de la ville qui accueille traditionnellement près de 8000 spectateurs. Mais l’édition 2020 aura tout de même lieu du 5 au 15 août ; principalement en ligne mais physiquement également dans un format réduit.
“Nous sommes orphelins de la Piazza Grande, la place du Risorgimento de Locarno qui est l’âme et le symbole du Festival. Rien ne peut la remplacer, parce qu’un festival est par définition un lieu de rencontres. Toutefois, le Tessin sait aller de l’avant, peut-être grâce à cette pointe de tempérament italien qui nous fait prendre la vie avec le sourire, et ne jamais se laisser abattre par une crise capable de mettre certitudes et orgueil à genoux. Nous affrontons cette situation difficile avec deux objectifs. Premièrement : maintenir dans le monde, grâce à un Festival physique et virtuel, la position, la notoriété et la crédibilité acquises en plus de sept décennies de rigueur et de cohérence artistiques. Deuxièmement : ne pas décevoir les attentes du public, force motrice du Locarno Film Festival, en continuant à partager avec lui – plus encore en une année où le dialogue a été « suspendu » – ces récits, regards et visions qui nous animent depuis 73 ans : les films. ”
explique avec enthousiasme Marco Solari, président du Locarno Film Festival.
(…)

Lire la suite

1er août: Bonne fête la Suisse! Alles Gute zum 1. August, Schweiz! 1° agosto: Buon compleanno Svizzera! 1. avust: Biala Festa Naziunala Svizra!

En cette drôle d’année, les célébrations de la fête nationale se déroulent dans un climat pesant et angoissant : non seulement cette journée du 1er août 2020 se retrouve coincée dans un épisode caniculaire qui empêche feux de joie, feux d’artifices et pétards (bon, pour ces derniers, il y a pas mal de monde qui ne les regretteront pas), mais bien évidemment, le plus grand obstacle à sa bonne marche festive reste le virus qui empêche le monde entier de vivre comme bon lui semble.
(…)

Lire la suite

14 témoignages prestigieux des débuts de la Réforme – Nouvelle vitrine au Musée International de la Réforme de Genève

Dès le 23 juillet 2020, les visiteurs du MIR découvriront une nouvelle vitrine dans le grand Salon. Elle expose un recueil de14 ouvrages indépendants réunis sous une même reliure. Imprimés en latin, ce sont tous de premières éditions. Sept ont paru en 1520, trois en 1521, un en 1522 et trois en 1523.
(…)
Exposition temporaire jusqu’au 30 août : Silence, on prêche !
le MIR propose la projection d’un montage original d’une vingtaine de minutes composé de huit extraits de grands films (…) En parallèle, sur la base d’une typologie établie par le théologien français André Gounelle, la célèbre artiste Albertine expose dans le Salon du Musée cinq modèles de robes qu’elle a créé (…).
Exposition permanente au MIR – Découvrir la Réforme de 1517 à nos jours
Le MIR présente l’histoire de la Réforme protestante dont Martin Luther et Jean Calvin furent notamment les déclencheurs. Plus de 600 objets, livres, manuscrits, tableaux, gravures ou films répartis dans 14 salles soulignent les évolutions de ce mouvement qui transforma durablement le christianisme européen puis mondial. Genève en fut une des villes fondatrices au 16e siècle. (…)

Lire la suite

Renforcement de l’aide financière aux étudiant-es  de l’Université de Genève (UNIGE) et de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale – Genève (HES-SO Genève)

Pour faire face aux conséquences économiques de la crise du coronavirus, l’UNIGE et la HES-SO Genève simplifient et renforcent leur dispositif d’aide aux étudiant-es pour mieux répondre à leurs besoins. (…)
Le nouveau dispositif sera opérationnel dès la rentrée académique. Il s’appuie sur un partenariat public-privé à hauteur de 4,6 millions de francs qui viennent s’ajouter à l’aide d’urgence déjà accordée entre mars et août 2020.
(…)

Lire la suite

Geneva Biennale : jusqu’au 30 septembre 2020 Sculpture Garden au cœur de la ville

L’année 2020 restera longtemps dans la mémoire collective par cet état d’urgence instauré à l’échelle mondial sans conflit armé global. Tout le monde est touché par ce satané nouveau coronavirus, que ce soit dans sa santé – physique ou mentale –, dans sa vie professionnelle et/ou privée, dans son quotidien comme dans ces moments qui font, dans une année, que des respirations se produisent : famille, ami.es,  loisirs, sport,  vacances, far niente, voyages…
(…)

Lire la suite

Les Fashion Week ont-elles encore une raison d’être?

Touché au début de la pandémie, le secteur de la mode a d’abord arrêté la production du textile, annulé des événements et fermé des boutiques. Aujourd’hui il se questionne sérieusement sur son fonctionnement!
Les présentations en ligne:
(…)

Lire la suite

Genève : La saison 2020-2021 des Spectacles onésiens

En lieu et place de l’habituelle et festive rencontre annuelle, les responsables des Spectacles onésiens ont dû se plier aux mesures sanitaires en vigueur, pandémie oblige et proposer de les rejoindre pour une présentation de saison vidéo visible sur le site des Spectacles onésiens.

A la tête de cette programmation devenue désormais un pilier culturel de la région genevoise, Cyrille Schnyder-Masmejan a eu du flair en créant les Spectacles onésiens en 1988, proposant un projet unique, novateur mais colossal à réaliser. Rien  ne semblait impossible à cette femme frondeuse et fougueuse.
(…)

Lire la suite

Déconfinement oblige, le Grand Théâtre de Genève propose de débattre le 25 juin 2020: L’Art peut-il sauver le monde ?

Émouvoir, interpeller, choquer, rassembler, éclairer… l’art peut-il sauver le monde ? L’art doit-il se sauver lui-même ?  Telles sont les questions soulevées par les responsables du Grand Théâtre de Genève qui a choisi de transformer son Duel#4 à deux voix en débat, le 25 juin 2020.
(…)

Lire la suite

Cannes 2020: cinquante-six films labellisés “Sélection officielle”, faute de grand-messe sur la Croisette

(…)
A l’occasion de cette conférence de presse, Thierry Frémaux, Délégué général du Festival, a révélé la Sélection officielle 2020 composée de cinquante-six films qui seront accompagnés par le Festival lors de leur sortie en salles et de leur présentation dans certains festivals.

Le festival de Cannes reste fidèle à certains noms coutumiers de la Croisette en proposant des  valeurs sûres comme Wes Anderson, François Ozon, Naomi Kawase, Steve McQueen, Thomas Vinterberg, Lucas Belvaux.

A leurs côtés nous découvrons quelques nouveaux venus, des premiers longs métrages et d’œuvres réalisées par des femmes, issus d’horizons divers mais avec, comme à l’accoutumée, une forte prépondérance française.
(…)

Lire la suite

L’art de la rue au siège parisien de Louis Vuitton

La lumineuse fresque formée de 14 panneaux qui couvre les murs du siège de Louis Vuitton, situé dans le quartier du Pont Neuf, est longue de 280m². Intitulée Neuf couleurs, neuf yeux et neuf cœurs, l’œuvre du peintre français Steven Burke, plus connu par son surnom Lucky Left Hand, travaille dans la lignée de Banksy, Shepard Fairey, JR ou Franck Slama (surnommé Invader), tous sollicités par des maisons de luxe pour illustrer leurs murs : (…)

Lire la suite